De deux à quatre roues, même combat
À l’appel de la Fédération française des motards en colère de Loire-Atlantique (FFMC 44) et de 40 Millions d’Automobilistes, motards et automobilistes, se sont rassemblés une nouvelle fois rue Gaëtan Rondeau à Nantes, en début d’après-midi, pour dénoncer la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires.

Radars supports de communication
Cette fois-ci, la manifestation a emprunté le périphérique Est avant de revenir en centre-ville. Des banderoles ont été posées sur des ponts avec les messages
« NON au 80 km/h, OUI à une vraie politique de sécurité routière ». Au passage de la manifestation, les panneaux annonçant les radars, portique écotaxe et radars ont étés redécorés, montrant ainsi qu’ils pouvaient constituer d’intéressants supports de communication...

Accès à la préfecture interdit
La manifestation qui devait s’achever devant la Préfecture s’est finalement terminée rond-point de Rennes, l’accès de cette dernière étant verrouillé par les forces de l’ordre en raison de la manifestation de soutien aux zadistes. Un faux radar a été incendié sur place.

Denis Chaimbault

Publicité

Commentaire (0)

Publicité