Essai

La précédente mouture, animée par un V-twin de 1000 cm3, avait bousculé la planète gros trails par sa sportivité. Cette version met davantage l’accent sur le confort de conduite.

Bien assis sur une large selle et protégé convenablement derrière une bulle réglable manuellement, le conducteur prend les commandes d’une Caponord où les assistances électroniques sont légion. À la cartographie réglable, l’anti-patinage, l’ABS et le régulateur de vitesse s’ajoutent des suspensions modifiant en continu l’amortissement.

Son nouveau twin de 1200 cm3 issu de la Dorsoduro – tout comme le cadre et le bras oscillant – délivre 125 ch en version libre. Contrairement à celui de sa rivale autrichienne KTM Adventure, il se montre vivant dès les plus bas régimes et généreux en sensations, sans avoir à tirer les rapports. Mais il est gourmand en carburant.

Pour obtenir le meilleur du châssis (rigueur et agilité), il a fallu augmenter la précharge de l’amortisseur (bouton au tableau de bord) pour relever l’arrière de la moto et compenser ainsi souplesse des suspensions et garde au sol limitée. Le freinage s’est révélé, lui, puissant et tout à fait dosable.

Verdict. Confortable et bien motorisée, cette version Travel Pack, comprenant des valises d’une capacité d’emport importante et des suspensions pilotées, affiche de réels talents de voyageuse pour un tarif compétitif de 15 399 € . À suivre donc.

Retrouvez l’essai complet de ce trail XXL dans les pages de Moto Magazine n° 297 (mai 2013), très prochainement dans votre kiosque préféré ou sur e-Presse.

Infos en plus
Publicité