L’antenne de Gironde de la Fédération française des motards en colère, la FFMC 33, contribue avec une certaine efficacité à la sécurité des conducteurs de motos et scooter, par les liens constants qu’elle entretient avec les services techniques de l’agglomération, Bordeaux Métropole.

Après la réfection de la chaussée de la rue Grand Lebrun et le retrait de coussins berlinois en mauvais état en mai dernier, une nouvelle preuve vient d’en être donnée, avec le renouvellement mené tambour battant du revêtement de chaussée à l’intersection des rues Jenny Lépreux et Émilie Combes, dans le quartier Saint-Augustin de Bordeaux.

Affaissement
Le 16 mai, des militants de la FFMC 33 y constatent l’affaissement de la chaussée juste à proximité d’une plaque d’égout.

« Ce défaut se trouvait en pleine trajectoire pour les usagers à deux-roues qui voulaient tourner à gauche, avec le risque de provoquer un déséquilibre dangereux, relate la FFMC 33. Alertés par nos soins, les techniciens de Bordeaux Métropole ont procédé à la remise en état en plusieurs étapes. Et la chaussée a finalement été entièrement refaite ».

Depuis le début de l’été, les utilisateurs de 2-roues motorisés peuvent de nouveau emprunter en toute sécurité ce carrefour. « La FFMC 33, tout en restant vigilante en ce qui concerne les défauts d’infrastructure, remercie le service technique de Bordeaux Métropole pour sont intervention rapide et la prise en compte des motards et scootéristes », conclut l’antenne.

 - 
Publicité

Commentaire (0)