Présentation

Née en 1903, Harley-Davidson s’est rapidement fait connaître avec ses motos. Mais, en 1905, le papier à en-tête de l’entreprise mentionnait des activités dans les « motocycles, moteurs de motocyclettes, moteurs marins, hélices réversibles et carburateurs à flotteur automatique ». Rien d’étonnant donc que d’autres « engins » aient été conçus par la firme de Milwaukee et/ou aient porté son nom. La preuve.

Moteur de tondeuse à gazon

En 1929, Harley-Davidson a commencé à fournir des moteurs monocylindres à soupape latérale à la Worthington Mower Company pour équiper ses tondeuses à gazon Overgreen. Elle continuera à les lui fournir pendant toute la Grande Dépression consécutive à la crise mondiale de cette année-là.

Forecar, le premier 3-roues Harley-Davidson

Produit seulement entre 1913 et 1915, le Forecar fut le premier 3-roues Harley-Davidson. Comme la photo le montre, il était conçu pour les livraisons, avec une capacité de chargement de quelque 300 kg dans le coffre situé à l’avant (avec sa lanterne) qui a pris la place de la fourche et de la roue avant.

Triporteur Utilicar

Basé sur le succès de la voiturette de golf Model D (électrique ou à gaz), l’Utilicar Harley-Davidson a été lancé pour l’année modèle 1966. Deux versions de ce 3-roues qui rappelle les triporteurs Vespa Ape (entre autres) ont été produites : une version électrique pour une utilisation en intérieur (en usines, par exemple) et une version essence pour l’extérieur.

L’Utilicar avait une charge utile de 350 kg environ et la version essence était capable d’atteindre 50 km/h. Plusieurs configurations étaient possibles : plateau, transport de passagers, etc. En option, l’Utilicar pouvait également être commandé avec une cabine en fibre de verre.

Moteur-fusée pour drone

À partir du milieu des années 1960, AMF (American Machine & Foundry) a conclu un contrat de construction de petits moteurs-fusées pour l’armée américaine. Le contrat s’est poursuivi pendant que Harley-Davidson était propriété d’AMF, entre 1969 et 1981, et au-delà.

Ce petit moteur LR-64 a été produit pendant près de 30 ans pour propulser le drone supersonique AQM-37A de l’armée US. Il était notamment utilisé pour simuler des attaques de missiles balistiques intercontinentaux.

Bateaux Tomahawk

En 1961, la Tomahawk Boat Manufacturing Company a été achetée par Harley-Davidson. HD a donc continué à produire les bateaux Tomahawk jusqu’en 1965. Pas au-delà, le constructeur ayant besoin d’augmenter sa capacité de production de fibre de verre pour équiper ses voitures de golf, Servi-Car, side-cars, ainsi que pour fabriquer les carénages et les valises de ses motos.

Plusieurs longueurs et versions différentes de ces bateaux ont été produites, allant du modèle de pêche de 11 pieds (3,3 mètres) à l’embarcation de plaisance de 18 pieds (5,5 m). Les moteurs pouvaient être hors-bord ou in-board.

Publicité

Commentaire (0)