Il repart tout de même en 12e position, prêt à tout pour sauver les meubles, et finit 9e. Nigon se retrouve seul en tête et remporte sa 5e victoire de la saison. Feddy Foray termine 2e devant David Muscat.

Au classement général, Nigon s’offre une confortable avance, de 41 points sur son coéquipier Sébastien Gimbert. Ils sont suivis par Forray, Da Costa et Vincent Phillipe, regroupés à 5 points d’écart.

Supersport


Manche 1
Un accrochage divise la course en deux parties, après un gros départ et une domination de Grégory Leblanc.
Dans les 6 premiers tours, il prend 3,7 secondes d’avance sur Mathieu Ginès et Étienne Masson. Derrière eux, Clément Dunikowski et Stéphane Egea bataillent, s’accrochent et chutent. La voiture de sécurité, obligée d’intervenir, regroupe tous les pilotes pendant 4 tours. Tout est à refaire pour Grégory Leblanc.

Au dixième tour, 5 pilotes (Bulle, Ginès, Masson, Enjolras et Leblanc) repartent le couteau entre les dents. Une bataille très serrée s’engage entre Bulle et Leblanc jusqu’à la lignée d’arrivée. Ils la franchissent avec 0,065 seconde d’écart.
Leblanc décroche finalement la victoire, suivi de Bulle et de Mathieu Ginès.

Manche 2
Au départ, quatre pilotes prennent de l’avance. Au rythme du pilote Kawasaki, Grégory Leblanc, les suiveurs Louis Bulle, Mathieu Ginès et Étienne Masson s’accrochent. Leblanc reste imperturbable et marque sa 4e victoire du championnat.
Étienne Masson et Ginès finissent de compléter le podium après une rude bataille entre les deux pilotes. Louis Bulle, suite à une erreur dans le 11e tour, perd deux places et finit 4e.

Classement provisoire
Leblanc semble le leader incontesté de la catégorie cette année. Il prend 56 points d’avance sur Mathieu Ginès. Louis Bulle prend la 3e place du classement grâce à ces dernières bonnes performances. Julien Enjorlas se retrouve donc en 4e position.

Pirelli 600


Très bon départ pour Lucas Mahias et Clément Chevrier. Les deux pilotes roulent très serré pendant la première moitié de la course.
Mais Chevrier fait un erreur de freinage, et donne espoir à ses poursuivants. Mathias Chabany en profite pour faire une très belle remontée en passant de la 7e à la 2e place en 4 tours seulement.Randy Pagaud donne tout dans les derniers tours et décroche finalement la dernière marche du podium.

D’autres courses étaient également au programme ce week-end : 125 cm3, side-cars et Top Twin. Vous trouverez les comptes rendus et tous les résultats complets des courses sur le site officiel du FSBK.

Publicité

Commentaire (0)