Après de séduisants ContiTrailAttack 2, Continental revisite sa référence de pneus pour trails routiers (BMW R 1250 GS, Triumph Tiger, etc.). L’objectif assigné aux ContiTrailAttack 3 est simple : surpasser la concurrence.

Conçus pour un usage 90 % bitume / 10 % chemin, les CTA 3 s’intercalent dans la gamme entre les ContiRoadAttack 3 (100 % route), également disponibles pour grandes roues, et les TKC 70/80 plus adaptés à la pratique du tout-terrain.

Innovations
Du point de vue technique, les ContiTrailAttack 3 arrivent nantis de quelques innovations. S’ils n’imposent toujours pas de rodage, comme à l’accoutumée chez Continental qui n’utilise pas de cire de démoulage, les CTA 3 sont supposés atteindre leur température de fonctionnement après un parcours de 1500 mètres seulement ; une distance qui devrait toutefois être plus importante en hiver. De plus, Continental assure par ailleurs que ces pneus restent, après 3500 km, dans le même état qu’une paire neuve. À vérifier.

Pour le reste, ces montes reprennent les grands principes du pneumaticien allemand. Le mélange de gommes unique est cuit différemment selon qu’il se trouve sur la bande de roulement ou sur les flancs pour lui donner les caractéristiques d’un bigomme (longévité au centre, adhérence en virage). Pneu trail oblige, la carcasse est renforcée pour mieux résister aux agressions de pierres. Et la présence de silice contribue à l’adhérence à basse température ou sous la pluie, ce que nous avons amplement vérifié lors de l’essai.

Sur la route
8h30 ! Départ pour 230 km de départementales viroleuses en Crète (Grèce), lieu de cette présentation à la presse. Loin de l’image de carte postale véhiculée sur l’île - plage et soleil -, cette journée a réservé des conditions parfaites pour évaluer ces pneus dans des conditions précaires. Outre une pluie qui tombe quasiment sans discontinuer, les virages sont recouverts d’une fine pellicule de boue provenant des écoulements de terre consécutifs aux nombreuses ondées qui se succèdent depuis plusieurs semaines. Quand ce ne sont pas des fissures dans le bitume ou des morceaux de route effondrés, voire de la neige ! Bref, les Conti ont intérêt à se montrer à la hauteur sur ce terrain exigeant.

Malgré ces conditions précaires, les CTA 3 procurent, lors de la conduite, une confiance et une sérénité impressionnantes. Malgré le rythme soutenu adopté par notre groupe, aucune perte d’adhérence ou manque de motricité ne s’est manifesté. Le guidage est précis et le profil progressif apporte un confort de conduite en n’imposant pas de se battre avec la moto pour lui éviter de s’incliner trop franchement. Un caractère que nous avons trouvé sur la Honda CR 1000 F Africa Twin, sur la Suzuki 650 V-Strom ou sur la Ducati 1260 Multistrada Enduro. Seule la BMW R 1250 GS conserve ce soupçon d’aide à l’inclinaison déjà noté sur les ContiTrailAttack 2.

Sur chemin
Notre parcours nous a donné plusieurs occasions d’emprunter des pistes afin d’évaluer les aptitudes de ces pneus en tout-terrain. Dans ce cadre touristique, les CTA 3 remplissent parfaitement leur rôle en s’affranchissant de la terre et de la caillasse. Il est probable que des pneus plus routiers auraient réussi cette épreuve, mais leur carcasse non renforcée aurait souffert de l’agression des pierres.
Le positionnement de nos pneus et leur sculptures, avant tout taillées pour la route, mettraient le pilote en difficulté sur un terrain meuble ou boueux. Utiles mais pas fun !

Bilan
Destinés avant tout à un usage routier, les CTA 3 ont démontré, lors de cette prise en mains, que le confort de conduite constituait une caractéristiques majeure : confort lié à leur progressivité, confort associé à leur adhérence en conditions précaires, bref, ils se font oublier et permettent de se concentrer pleinement sur la conduite. Seul reproche, le manque de personnalité du dessin des sculptures et sa trop grande similitude avec les Pirelli Scorpion Trail 2.

Dimensions
L’étendue de dimensions, uniquement en construction radiale, disponibles est un atout pour couvrir les besoin d’un large panel de trails.

Avant :
17“ : 120/70
19“ : 100/90, 110/80 et 120/70
21“ : 90/90

Arrière :
17“ : 120/90, 130/80, 140/80, 150/70, 160/60, 170/60, 180/55 et 190/55
18“ : 140/80 et 150/70

Infos : continental-pneus.fr/motorcycle ou bihr.eu (distributeur)

La concurrence :
Bridgestone A41
Dunlop Trailsmart Max
Metzeler Tourance Next
Michelin Anakee Adventure
Pirelli Scorpion Trail 2

Abonnement newsletter

  • Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à la newsletter de Motomag.com

Publicité

Commentaire (1)