Après une intersaison presque interminable, les participants des catégories Superbike, Superport, OGP Pré Moto 3, Honda CBR 500R Cup, EuropeanBikes et Sides ont enfin repris le chemin de la compétition.
Du 30 mars au 1er avril 2018, les pilotes se sont retrouvés sur le circuit du Mans dans la Sarthe, pour le premier week-end de course de la saison.

Beau spectacle
Avec une alternance de pluie, de froid, et de sec, la météo aura été capricieuse durant ce rendez-vous sans parvenir pour autant à entacher la détermination des pilotes en ce début de championnat. Le show était vraiment au rendez-vous pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs.

Place à Guarnoni
Dans la catégorie reine Kenny Foray actuel champion Superbike en titre avait fort à faire avec les nouvelles recrues de cette saison 2018. Face à des pilotes comme Roberto Rolfo, Jérémy Guarnoni et bien d’autres, la tâche n’était pas aisée. Le pilote Tecmas s’en sort bien avec deux 2e places en course.
La plus haute marche du podium revient à Jérémy Guarnoni, au guidon de sa Kawasaki ZX10R du team TechSolutions, qui remporte les deux courses tout en réalisant le meilleur tour en course.

Les cartes de cette saison sont redistribuées. Prochaine étape à Nogaro (32), les 28 et 29 avril 2018, où chaque pilote aura fort à faire sur le circuit gersois.

Kenny Foray

Objectif : conserver le titre

A 33 ans, Kenny Foray est l’actuel champion en lice de la catégorie reine du sport motocycliste français, le Superbike. Il pilote une BMW S1000RR Superbike pour le team Tecmas.
Pourtant titré en 2017, le pilote attaque cette nouvelle saison 2018 comme s’il était lui-même challenger. « Je ne ressens pas de pression particulière. Au contraire, j’ai déjà remporté le titre. Je vais m’attacher à tout mettre en œuvre pour le conserver. Il est plus simple de réfléchir en ayant déjà le titre et d’en chercher un deuxième que de le conquérir pour la première fois ».
Concernant ses concurrents, Kenny sait qu’il y aura beaucoup de travail à effectuer au sein de son team afin de conserver le #1 sur sa tête de fourche.
Après une première épreuve sur le circuit du Mans, le pilote BMW repart avec 40 points. Il aura fort à faire à la prochaine étape sur le circuit de Nogaro, où l’actuel leader du championnat Jérémy Guarnoni ne rendra pas les armes si facilement.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité