On sait que Harley-Davidson est un peu entre deux eaux : les chiffres de vente sont en baisse (-26 % en France sur l’exercice 2020) et qu’en attendant l’arrivée très prochaine de la 1250 Pan America, le gros Trail qui peut relancer le constructeur, faire venir les clients dans les concessions n’aura rien d’une gageure puisque la gamme est expurgée de ses modèles d’accès : pour cause de non conformité à la norme Euro 5, de nombreux modèles disparaissent, parmi lesquels les Street 750 et toute la famille des Sportster. Désormais, l’accès au "mythe" commence à 14 970 € avec le Softail Standard. Mais une autre nouveauté pourrait toutefois faire de jolis scores.

Bienvenue au Street Bob 114
Loué pour son style épuré, son gabarit compact et sa facilité de conduite, le Street Bob revient avec la version 114 (1 870 cm3) du moteur Milwaukee Eight. Finition noire (moteur et partie-cycle), apparition d’un pouf passager en série, réservoirs couverts du "1", le Street Bob aura tout pour séduire les amateurs de sensations, avec la version 86 chevaux et 155 Nm du 114, qui devrait se sentir à l’aise pour déplacer les 297 kilos (en ordre de marche) de l’engin. Le tarif commence à 15 690 €.

Et ailleurs ?
Pour le reste de la gamme, ça évolue en douceur. Le Fat Boy se dote d’une nouvelle finition chromée, qui remplace celle, satinée, des millésimes précédents. Les garde-boue sont également rétrécis pour renforcer l’aspect visuel de la monte pneumatique hors-norme (160 mm devant, 240 mm derrière). Le modèle débute à 24 190 €.

JPEG - 107.3 ko

Enfin, pour les amateurs de grandes routières toutes équipées, sachez que les modèles CVO Street Glide (à partir de 40 290 €) et CVO Road Glide (à partir de 41 390 €) sont désormais dotés d’une installation audio Rockford Fosgate développée spécialement pour ces machines. De quoi cruiser sur la 66, avec Highway to Hell à fond les ballons.

JPEG - 171.4 ko

Et pour toutes les infos sur le Trail, patience, ça arrive bientôt.

Publicité

Commentaire (0)