Que de rebondissements dans l’organisation du Grand Prix de France MotoGP 2020. Reporté de 5 mois à cause du coronavirus, envisagé un temps à huis clos, à l’instar de l’édition 2020 des 24H Motos du Mans, le Grand Prix de France Moto pourrait bien finalement accueillir du public. Evidemment il y aura beaucoup moins de monde que les plus de 100 000 spectateurs habituels et l’évènement durera aussi moins longtemps qu’à l’accoutumée. Cette édition 2020 ne devrait accueillir que 5000 personnes et sur la seule journée du dimanche 11 octobre.

Le premier évènement de l’année au Bugatti
Mais ne boudons pas notre plaisir. Cette tenue - certes à minima - du Grand Prix de France Moto sera malgré tout un moment fort de cette triste année 2020 puisqu’il s’agira là du premier évènement en public du circuit Bugatti.
Se gardant bien de toute certitude en la matière, tant la situation sanitaire évolue au jour le jour, l’organisation déclare continuer « d’œuvrer pour permettre à un certain nombre de spectateurs de venir encourager les pilotes français. » L’occasion de soutenir Fabio Quartararo sorti victorieux du Grand Prix de Catalogne.

JPEG

À ce jour et suite aux dernières annonces gouvernementales, le Grand Prix de France pourra accueillir des spectateurs dans la limite de 5 000 personnes, en tribunes, avec un strict respect des règles sanitaires en vigueur et notamment la distanciation physique (un siège sur deux sera condamné).

Billetterie
Une billetterie spécifique sera mise en place sur gpfrancemoto.com. Elle sera ouverte à partir du jeudi 1er octobre 10 h avec un paiement différé à 7 jours.
Cette vente sera réservée uniquement aux spectateurs qui avaient acheté des places sur le site officiel pour Grand Prix de France du mois de mai et qui avaient choisi de conserver leur commande.
La place est à 90 €. Il n’y aura pas de gratuité cette année pour les moins de 16 ans du fait des restrictions sanitaires.

Exceptionnellement la FFMC n’organisera pas ses traditionnels Relais Motards Calmos du fait du moindre trafic attendu cette année.

La gratuité des autoroutes pour les motards est maintenue du dimanche 11 octobre 0h au lundi 12 octobre 10h sur les portions suivantes :
- A11, entre le péage de Saint-Arnoult et Le Mans, entre Angers et Le Mans, et entre Angers et Nantes,
- A81, entre Le Mans et La Gravelle (Vitré),
- A85, entre Angers et Restigné,
- A28, entre Saint Christophe sur Le Niais et Le Mans, et entre Alençon et Le Mans,

Pour mémoire, Moto Magazine propose à ses abonné(e)s au mensuel la possibilité de gagner leur place pour le MotoGP de France. Pour participer, il suffit de remplir le formulaire sur cette page au plus tard dimanche 4 octobre.

Publicité

Commentaire (0)