John Surtees s’est éteint à Londres à l’âge de 83 ans, le 10 mars 2017. L’ancien pilote britannique était hospitalisé depuis février pour de graves problèmes respiratoires.

« C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de notre mari et père, John Surtees, a écrit la famille dans un communiqué. Il a été un mari, un père, un frère et un ami aimant. Il a été l’une des icônes du sport automobile et a travaillé sans relâche (...). C’était un exemple qui a su repousser ses limites et a continué à se battre jusqu’à la fin. »

Pilote automobile, certes : John Surtees a été sacré champion du Monde de Formule 1 en 1964 avec Ferrari. Il a concouru dans la catégorie reine du sport auto de 1960 à 1972, disputé 111 Grands Prix et remporté six victoires.

Surtees a dirigé sa propre écurie, entre 1970 et 1978. « Ferrari a perdu l’un de ses plus grands pilotes, a commenté la Scuderia dans un communiqué. Tous ses employés présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille dans ce triste moment ».

Champion du monde moto
Mais c’est en motocyclisme que le Britannique a débuté : rookie en 1951, John Surtees a été sept fois champion du monde de vitesse moto :
- 1956 en 500 cm³, après être passé sur MV Agusta ;
- 1958 en 350 cm³ et 500 cm³ ;
- 1959 en 350 cm³ et 500 cm³ ;
- 1960 en 350 cm³ et 500 cm³.

Il est le seul champion à avoir remporté le titre mondial en Formule 1 et en moto.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité