Les autorités de la sécurité routière irlandaise (RSA) recommandent le manuel Intial Rider Training comme une ressource utile à tous les instructeurs de moto-école du pays. Des modifications ont donc été introduites dans la formation obligatoire pour deux-roues.

Initial Rider Training, c’est quoi ?
Le projet Initial Rider Training (IRT) a été créé par la FEMA (Fédération européenne des associations motocyclistes) dans le but de rédiger un manuel d’apprentissage commun à toutes les écoles de conduite moto d’Europe.

Dans l’Union européenne, les formations deux-roues sont en effet encore très différentes d’un pays à l’autre, allant de consignes quasi inexistantes (comme c’était en partie le cas en Irlande) aux programmes les plus étendus (un peu comme en France).

Constatant par ailleurs que l’on n’enseignait surtout aux motards la maîtrise du véhicule, en négligeant souvent les notions d’attitudes et le comportements sur la route (ainsi que la prise de conscience des risques et la manière de les éviter), les organisations internationales de motos FEMA et FIM (Fédération internationale de motocyclisme) ont décidé de développer un modèle européen.

Le projet IRT reprend toutes les formations motos d’Europe et en fait un modèle unique pour assurer le meilleur enseignement possible. Reste désormais à le faire adopter par les 27 pays de l’Union européenne.

Pour l’heure, la France n’a pas adopté officiellement l’IRT, dans la mesure où une bonne part de ses recommandations font partie du plan national de formation (PNF) que devrait appliquer les centres de conduite (ce qui n’est hélas pas franchement le cas).

[(

Publicité

Commentaire (0)