En vidéo

Museau affuté façon ZX-10 R, dosseret pour se caler au fond de la selle, disques de frein de type pétales et coloris racing : la nouvelle Ninja 400 arbore un design agressif et dynamique, résolument jeune.
Cette petite sport-tourisme est équipée d’un nouveau bicylindre très compact qui développe 45 ch, soit 10 ch de plus que la Kawasaki 300 Ninja, qui quitte donc le catalogue. Son embrayage bénéficie d’un système d’assistance, pour un usage circuit… même si les 14 litres de son réservoir permettent d’envisager sereinement de grandes distances ainsi que son carénage à la surface accrue (à vérifier).

Poids plume
Surfant sur l’image de son élitiste H2R, Kawasaki a aussi conçu pour sa petite Ninja un cadre en treillis d’acier auquel le moteur est suspendu. Lequel contribue – après qu’on nous a vanté les vertus de l’alu durant des décennies – à un moindre poids et une meilleure rigidité.La 400 Ninja pèse ainsi 168 kg tous pleins faits, soit 8 de moins que la 300.

Progrès attendus
Le freinage avant est désormais assuré par un disque semi-flottant de 310 mm qui devrait corriger la prestation un peu juste du précédent modèle, d’autant que la fourche passe d’un diamètre de 37 à 41 mm. Côté accastillage, les deux optiques avant sont à leds et l’instrumentation est empruntée à la Ninja 650 : une belle entrée en matière pour les jeunes permis A2, amateurs de sport ou de tourisme sportif !

Fiche technique
bicylindre en ligne à refroidissement liquide, 399 cm3, 45 ch à 10 000 tr/min, 3,9 m.kg à 8 000 tr/min, poids annoncé : 168 kg ; hauteur de selle : 785 mm ; coloris : vert ou noir

A noter

La rubrique essai de motomag.com / Moto Magazine est actuellement au salon Eicma de Milan pour vous concocter des vidéos sur les nouvelles motos qui y sont présentées. Restez en ligne !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité