Mickael Doohan (photo) serait mort s’il avait couru sur la route. C’est le message que le quintuple champion du monde en 500 cm3 nous livre avec cette vidéo de prévention. Le pilote représente la Motorcycle Accident Commission (MAC), une société d’assurance australienne chargée de la communication sur la sécurité routière dans le pays.

Le spot diffuse une succession de chutes de pilotes actuels en course. Les graphistes ont ajouté des obstacles sur le bord de la piste : arrêts de bus, banc public, car scolaire... Des éléments courants du paysage urbain qui auraient pu tuer Mick Doohan ou tout autre pilote que l’on voit ici chuter.

Le message est clair : la route n’est pas un circuit, elle n’est pas faite pour la course... « No place to race »*.

(*) No place to race : pas un endroit pour faire la course

Publicité