Après un splendide duel dans le dernier tour du Grand Prix MotoGP de Valencia 2020, Franco Morbidelli (SRT Yamaha) a résisté aux assauts de Jack Miller pour obtenir son troisième succès de la saison. Pol Espargaro (KTM) complète le podium.

Parti depuis la pole position, Franco Morbidelli a conservé l’avantage dans le premier tour. L’Italien a ensuite imprimé le rythme devant une meute composée de Jack Miller, Pol Espargaro, Miguel Oliveira (Tech 3 KTM), Takaaki Nakagami (LCR Honda) , Johann Zarco (Esponsorama Ducati), Alex Rins (Suzuki), Brad Binder (KTM). Tous se suivirent un petit moment avant que Morbidelli et Miller ne commencent à s’échapper.

La course s’est donc jouée entre Morbidelli et Miller dans le dernier tour où ils se sont doublés à plusieurs reprises, toujours de manière très propre et très sportive. Un superbe finish que tous les fans de MotoGP ont pu apprécier. La bagarre pour la troisième place fut disputée entre Pol Espargaro et Takaaki Nakagami. Mais le Japonais, qui visait son premier podium dans la catégorie reine est partie à la faute. Très belle remontée d’Alex Rins (Suzuki) qui échoue au pied du podium alors qu’il partait depuis la 14e place sur la grille de départ. Les pilotes KTM Brad Binder (KTM) et Miguel Oliveira ferment la marche du top 6.

Joan Mir Champion du monde MotoGP 2020

Joan Mir n’avait que 3 ans lors que Suzuki a remporté son dernier titre dans la catégorie reine. C’était en 2000 avec Kenny Roberts Jr. En terminant 7e du Grand Prix de Valencia, #M1R a été couronné champion du monde MotoGP 2020. Alors qu’il ne reste plus qu’un Grand Prix à disputer à Portimao, au Portugal, (22 novembre), Mir possède 29 points d’avance sur son plus proche rival (Morbidelli) et ne peut donc plus, mathématiquement, être rattrapé au classement général. Il devient le troisième espagnol à être sacré après Jorge Lorenzo et Marc Marquez.

Joan Mir peut être heureux, et Suzuki aussi. Qui peut encore faire le doublé au championnat si Rins performe lors du dernier GP à Portimao. (Photo Suzuki)

Catastrophe pour les Français

Fabio Quartararo devait performer s’il voulait garder espoir de bien figurer au classement à la fin de la saison. Malheureusement, comme souvent ces derniers mois, El Diablo est parti à la faute. Ce résultat blanc fait mal puisqu’il dégringole à la 5e place du général. Avec 127 points au compteur, il est maintenant sous la menace d’Andrea Dovizioso (125 points), Pol Espargaro (122 points) et Jack Miller (112 points). Difficile à avaler pour celui qui a mené les deux tiers de la saison !

Un dimanche à oublier également pour Johann Zarco. L’Avignonnais pouvait marquer d’importants points et continuer son apprentissage de la Ducati. Mais il est tombé en voulant résister à Alex Rins dans le 6e tour.

Classement du Grand Prix de Valencia MotoGP 2020 ci-dessous

Classement du Championnat du monde MotoGP après Valencia 2020

La finale du championnat du monde MotoGP 2020 aura lieu la semaine prochaine (22 novembre) sur le circuit de Portiamo. Rendez-vous sur motomag.com pour suivre les résultats de la course.

crédit photo : motogp.com

Publicité

Commentaire (0)