La manche « type » pour les pilotes de MotoGP a été fixée. La commission Grand Prix, organisatrice du championnat du monde de vitesse, a fixé le nombre d’essais libres et la durée de la qualification.

Le 14 janvier dernier, la Dorna (avec Carmelo Ezpeleta), la FIM (avec Ignacio Verneda), l’IRTA (avec Hervé Poncharal) et la MSMA (avec Takanao Tsubouchi) ont donc décidé unanimement qu’il y aurait 3 séances d’essai et une heure de qualification pour les pilotes.

Cet ajustement répond à la demande des pilotes, qui souhaitaient disposer d’un plus grand nombre de séances d’essais pour palier les aléas météorologiques. Ce changement avait déjà été opéré pour le MotoGP d’Aragon, en Espagne, et pour les deux derniers Grand-Prix (du Portugal et de Valence).

Rappelons-le : la première épreuve de MotoGP aura lieu en nocturne sur le circuit de Losail, au Qatar, le 20 mars 2011.

Au moins 22 machines en MotoGP... en 2012
Par ailleurs, Carmelo Ezpeleta, promoteur du championnat du monde de vitesse, estime qu’il y aura un minimum de 22 machines sur la grille en catégorie reine pour la saison 2012.

« Le gros challenge pour l’an prochain est de rendre le championnat le plus économique possible pour les équipes, surtout pour les indépendants. Nous sommes en train de le faire. Nous n’aurons pas moins de 22 motos en MotoGP », a-t-il déclaré, cité par Eurosport.fr. Au moins cinq pilotes de plus que cette saison, de quoi pimenter un peu une catégorie que certains amateurs estiment « aussi soporifique que la Formule 1 ».

JPEG - 94.9 ko
fimhoraires2011

(Source : forum-motogp.com)

Publicité

Commentaire (0)