Ils étaient sept, venus parfois de loin, comme Patrick Eris (Epinal), ou de plus près, tel Benoit Severac (Toulouse), Philippe Large (L’Isle Jourdain), Patrick Planès (Agen), à l’invitation des locaux François Darnaudet (Argelès), Roger Coste (Bouleternerre), et Gildas Girodeau (Collioure).

Sept membres de l’association « les Motards du Polar », ou Molars comme ils se désignent eux-mêmes avec humour, rassemblant les acteurs du genre littéraire Polar qui font de la moto : écrivains, libraires, dessinateurs, organisateurs de manifestations…

Et cet après-midi du 1er juillet, le public était venu nombreux sur la place centrale du petit village de Montalba-le-Château, dans le département des Pyrénées Orientales, pour les écouter parler de leur double passion : l’écriture et la moto.

Ils ne furent pas déçus tant la passion qui les animait était communicative. Deux tables rondes rythmèrent l’après-midi, « La moto dans le Polar », et quelles étaient leur « Dernière moto et publication ».

Une belle manifestation sous l’égide de la municipalité de Montalba et de l’association A tous vents. Mais le week-end n’était pas fini. Dès le lendemain matin nos sept Molars repartaient pour une balade de trois heures qui devait les conduire de part et d’autre de la frontière espagnole jusqu’à la plage de Paulilles où une grillade catalane les attendait.

De l’avis unanime ce fut une belle réussite. On entendra reparler des Molars…

Gildas Girodeau
http://gildasgirodeau.wix.com/ecrivain

Publicité

Commentaire (0)

Publicité