La route, c’est pas un circuit... Le champion du monde 250 cm3 en titre Marco Simoncelli vient d’en faire l’amère expérience. L’Italien a été flashé à 108 km/h sur un tronçon limité à 50 km/h, entre San Marin et Rimini. Il a perdu son permis de conduire et devra s’acquitter d’une amende de 400 euros. Simoncelli conserve toutefois sa licence de pilote, ce qui lui permettra de continuer à se défouler sur circuit. On se gausse d’ailleurs rien qu’à imaginer le tableau : voir un pilote se pointer dans les paddocks au volant d’une voiturette sans permis avant de s’installer au guidon d’un bolide de course...

[(

Publicité

Commentaire (0)