Seconde manche
Pour la course de l’après midi, on prend les mêmes … et on recommence. Si ce n’est qu’Erwan aligne des temps impressionnants et s’échappe très vite, que Sébastien Gimbert et Julien Da Costa, après un départ pour le moins moyen, reprennent leur place sur le podium, la course prend des allures de déjà vue. On retrouve les trois mêmes pilotes aux places 4 à 6 mais dans un ordre différent : Freddy Foray, Philippe Vincent et Loïc Napoleone.

BMW en tête du championnat
Après cette démonstration germanique, les deux boys BMW occupent la tête du classement provisoire du championnat de France SBK. Vincent Philippe et Julien Da Costa sont en embuscade et les spectateurs avertis se demandent bien qui va pouvoir contrarier la suprématie des BM. Mais la vérité d’une course n’est pas celle du championnat. A suivre avec une prochaine étape sur le circuit du Vigeant (86).

Pour motomag.com :
Laurent lesmotards.com

JPEG - 104.3 ko
Le podium des Superbike à Nogaro

SBK mode d’emploi

Quelques repères : le FSBK est le championnat de France SuperBike. C’est l’élite de la moto française. Il comprend en fait plusieurs catégories. La catégorie reine d’abord s’appelle … le SuperBike et regroupe le top des pilotes français sur des machines le plus souvent de 1000 cc.
Ensuite, ce que l’on pourrait qualifier de deuxième division par analogie au sport co, on trouve la catégorie SuperSport ou SS. Ce sont des bécanes de 600 cc, 4 cylindres 4 temps of course !
Puis on trouve une catégorie très prisée des plus jeunes et des amateurs d’huile, le SBK125, moteur 2 temps de rigueur.
Enfin, histoire de compléter le plateau du week-end, on y retrouve également les side car (deux types de motorisations avec châssis long ou court, correspondant au chassis F1 ou F2).
Autre coure, la 600 Cup Pirelli qui comme son nom l’indique concerne des motos de 600 cc chaussées par des pneus de la marque.
Enfin, pour les amateurs de bicylindre, le TopTwin avec des motos bicylindres.

Les principales forces humaines et mécaniques en présence

A tout seigneur tout honneur, Sébastien Gimbert, champion de France en titre sur Yamaha R1 (team GMT94) a changé de crémerie pour piloter un BMW S 1000 RR du team BMW France.

Son compagnon de team n’est autre qu’Erwan Nigon, lui aussi ancien transfuge du GMT94. Il est actuellement en tête du championnat.

Vincent Philippe, vice champion de France sur une Suzuki 1000 GSXR (Suzuki Junior Team) fait lui équipe avec un des deux frères Foray, Freddy en l’occurrence et Guillaume Dietrich (absent depuis sa spectaculaire chute aux Mans, il était remplacé par Daisako SAKAI). On retrouve Kenny sur une Yamaha R1 du GMT94.

Olivier Four et Julien Da Costa, récents vainqueurs des 24 h du Mans avec le jeune Gregory Leblanc (il court en SuperSport) composent le team GSR pour Kawasaki France au guidon d’une redoutable Ninja (ZX10R).

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus