En vidéo

C’est confirmé et la date du 15 juillet 2020 est d’ores et déjà annoncée ; Tom Cruise enfile à nouveau son mythique blouson en cuir, et endosse une seconde fois - trente-trois ans après le premier opus - le rôle de Maverick, alias Pete Mitchell, fougueux pilote de chasse de la Navy Fighter Weapons School, communément appelée Top Gun.

Si le premier volet était une ode à la fameuse GPZ 900 R - modèle Kawasaki sorti en 1984 et doté d’un moteur quatre cylindres en ligne développant 115 chevaux - c’est au guidon d’une toute puissante H2 qu’apparaît Tom Cruise dans ce second volet de Top Gun. La vedette américaine ne tourne pas pour autant le dos à ses amours passés et c’est avec plaisir que nous le voyons redécouvrir sa japonaise 80’s dans la bande-annonce du blockbuster à venir (voir vidéo ci-dessus).

La GPZ900R - Source : Pinterest.fr

Par-delà le clin d’œil au Top Gun de 1986 (dont le réalisateur est décédé en 2012), la réapparition de la GPZ 900 R rappelle que le courant néo-rétro reste toujours aussi porteur. Un designer a d’ailleurs déchaîné la toile en imaginant, au début de l’année, un concept de GPZ directement inspiré de la première Ninja des années 80. Un joli coup de crayon qui pourrait bien donner des idées au constructeur japonais, alors même que son concurrent Suzuki a su remettre au goût du jour sa Katana, star de la même époque.

Concept GPZ 900 R 2019 Source : Young Machine

Publicité