Petite démonstration de Stunt dans les rues de San Fransisco, au guidon d’une moto électrique. La société BRD Motorcycle publie cette vidéo sur Internet pour montrer ce que l’on peut faire avec ses machines... quand on dispose d’une certaine pratique.

Au guidon, le cascadeur professionnel Ryan Moore ne peine guère à faire un brun out ou hisser sa moto sur la roue avant. Par ces séquences filmées, BRD entend faire la promotion de ses motos, en voie de développement et qui devraient être commercialisées en 2013, aux États-Unis, à un tarif annoncé aux alentours de 15.000 $ (environ 11.500 €).

Concurrencer les 250 4T
BRD Motorcycles a été fondée en 2007 par Derek Dorresteyn et Jeff Sand, deux passionnés de sensations fortes et de vitesse (« Bienvenu dans le futur de la vitesse », tel est le slogan de la marque). Elle ambitionne de produire des motos électriques aussi performantes que des monocylindres 250 cm3 4-temps de compétition. Une quarantaine de chevaux pour 113 kg et une vitesse de pointe de 130 km/h sont annoncés, ainsi qu’une autonomie de 80 km.

Deux machines sont en voie de finalisation : une version cross, la RedShift MX, et un supermotard, la RedShift SM ici présentée dans les rues de « Frisco ». En novembre dernier, BRD annonçait la possibilité de pré-commander l’une ou l’autre de ces motos, mais pour une livraison qui n’interviendrait pas avant la fin 2012. Les Américains intéressés devront donc patienter en plus d’être plutôt à l’aise financièrement. L’exportation en Europe ne semble pas encore à l’ordre du jour.

Publicité