Poster un message en réponse à Quand la Cour des comptes met la politique du radar à l’amende

Commentaire du 7 septembre 2017 01:59

Quand la Cour des comptes met la politique du radar à l’amende

En vérité, Collec, dans l’exemple précis que je cite, la seule et véritable cause était l’alcool (agrémenté de la drogue). Il faut raisonner par l’absurde pour s’en convaincre : à jeun, même à 115 km/h, sur ces lieux, en l’absence d’une volonté suicidaire ou d’une défaillance technique, il était impossible de s’encastrer dans cette pile de pont. Et s’il est possible que le cocktail absorbé par le conducteur ait pu l’inciter à écraser l’accélérateur, ce qui ne ferait que confirmer que l’alcool était bien la cause première, à 90 km/h, personne n’en sortait indemne non plus.
Je ne nie pas que dans d’autres situations (...)

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?