Poster un message en réponse à Remontée de files : le "pourquoi pas" du préfet de police de Paris

Commentaire du 12 juillet 2009 07:55

Remontée de files : le "pourquoi pas" du préfet de police de Paris

Exact et bien d’accord, ça se passe plutôt bien, l’interfile est plutôt "zen" par chez moi aussi et je serais bien d’accord aussi pour donner la bastonnade aux "motards" qui génèrent des réactions par la petite violence qui les habite : grands coups de gaz, feu de route... À noter que c’est aussi une question d’heures et de météo. Heure de pointe, météo pourrie, la file d’autos nous voit moins, logique il faut y aller mollo et celui qui change de file n’est pas un ennemi mais quelqu’un qui se dirige simplement dans une direction.
Détail amusant , l’autre jour je discute avec un client et je lui dis que je (...)

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?