Sujet

Frédéric
le 19 octobre 2011 à 19:48

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

La mission parlementaire sur la sécurité routière vient de rendre sa copie. Le rapport fait état de 39 propositions. En ce qui concerne la moto, c’est la mise en place d’un contrôle technique pour la revente d’un véhicule de plus de quatre ans, et l’augmentation de la taille de la plaque d’immatriculation.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 23 janvier 2012 à 13:51

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Voila en clair et sans decodeur a quoi pense HONDA France !!!Bravo !!! (source

OBJET : CENTRE CONTROLE TECHNIQUE Marne-La-Vallée, le 11/01/2012 Madame, Monsieur et Cher(e) Concessionnaire, Pour faire suite à la Convention de novembre dernier lors de laquelle nous vous avions expliqué l’opportunité de mise en place d’un Centre de Contrôle Technique dit Auxilliaire, nous vous invitons par la présente, à prendre rendez vous sans plus tarder avec : Thibault Riester, consultant Motosur afin d’en étudier la faisabilité technique, économique, réglementaire et commerciale.

Bien qu’à ce jour, le décret ainsi que l’arrêté ministériel rendant obligatoire le Contrôle Technique cyclomoteur soient toujours bloqués sur le bureau du premier ministre, il est important pour vous de mettre à profit ce temps de latence pour en étudier les opportunités. En effet, nous vous rappelons que la loi autorise un Concessionnaire à exploiter
- soit un centre de CT dit principal, dans ce cas, vous investissez dans une structure juridique, financière et immobilière totalement indépendante à votre concession,

- soit, et c’est là que vous avez une belle carte à jouer, vous dédiez une partie de votre concession pour proposer un centre de CT dit auxiliaire. Dans ce cas, pour vous, les contraintes deviennent faibles puisque le contrôleur s’engage à ne pas réaliser les deux opérations : CT et réparations. La surface minimum à consacrer n’est que de 8 mètres par 4 pour un investissement en matériel de contrôle estimé à moins de 20 000 €. Le marché du Cyclomoteur représente tout de même un potentiel de 850 000 CT par an. Nous vous rappelons que nous revenons dans ce marché avec le Vision 50 et que d’autres 50 cc verront le jour dans un futur proche. Et, bien que le seuil de rentabilité pour un centre auxiliaire puisse peut être vous sembler élevé à cout terme au regard de l’investissement, vous devez anticiper l’avenir avec l’éventualité de l’arrivée du CT moto toutes cylindrées.

C’est donc maintenant que nous vous invitons à évaluer l’opportunité et à investir dans ce marché du CT car il vous permettra de générer du trafic additionnel dans vos concessions, d’augmenter votre activité atelier et de capter les clients VO. Confiant de tout l’intérêt que vous saurez porter à ce nouvel enjeu, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur et Cher(e) Concessionnaire, l’expression de nos salutations distinguées.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 octobre 2011 à 10:12

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

l’entrave à la libre circulation peut-etre ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 octobre 2011 à 18:11

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Le CT n’est pas une mesure de protection du consommateur :
en cas de pb, le CT qui n’a pas vu le problème n’est pas responsable, combien de gens le savent ?
C’est le genre de choses dont tu t’aperçois dés que le problème survient. Sur 2 véhicules achetés d’occase, chacune un pb qu’ le CT n’avait pas vu, rien de grave.
Pour obtenir réparation il fallait que je porte plainte contre le vendeur qui s’il était condamné pouvait se retourner contre le CT.
En tant qu’acheteur je n’avais aucun recours possible contre le CT, j’ai préféré faire réparer,vu que ce n’était rien de grave, ni de trés couteux, ça ne m’intéressait pas de me retourner contre le vendeur qui avait payé le CT.

Le CT n’est pas non plus uen grantie car il ne donne qu’ne vision trés partielle du véhicule

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 octobre 2011 à 18:02

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

J’ai vu aussi et j’ ai fait les mêmes remarques, j’attends qu’ils ouvrent une page avec la possibilité de commenter,ce que je ne manquerai pas de faire avec des arguments.
L’impression qu’ils ne sont pas monté sur un cyclo depuis des années.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 octobre 2011 à 10:28

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

C’est de la haute réflexion. Je ne vois pas ce que les droits de l’homme viennent faire là dedans ???

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 octobre 2011 à 09:45

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Avec le salaire et la position sociale d’un "président de la commission parlementaire sur la sécurité routière", il est normal et compréhensible qu’il pense et dise ce qu’on lui suggère de dire. Que feriez-vous à sa place, d’autant qu’il n’est pas concerné par les mesures qu’on lui fait édicter, et que s’il ne fait pas ce qu’on lui dit, il sera démis ? Je n’ai pas l’impression qu’il se rende au bureau en bécane.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 octobre 2011 à 18:56

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Propositions 12, 13, 21 et 31 (entre autres) : Le coeur du projet de société actuelle, à savoir contrôler pour déresponsabiliser ... Renforcer donc le glissement qui est en train de s’opérer dans l’esprit de la majorité des conducteurs (sans évoquer d’autres champs de la vie sociale comme la solidarité ou la sécurité, entres autres) : "Si je ne suis pas pris en faute, je n’ai pas fait de faute" ; autrement dit, les actions (du conducteur donc) deviennent motivées par l’évitement de la sanction, et non par l’attention ou le soucis de l’autre (le motard qui double, au hasard...). La manière dont l’usage du clignotant (qui n’est utile d’abord qu’aux autres usagers) s’est réduit de 50 pour cent ou plus (estimation personnelle) en quelques années est une bonne illustration des conséquences, dans le champ de la sécurité routière, de ce projet de société. Lequel trouve ses racines dans les représentations mentales de ses instigateurs (ministres, délégués, élus divers, énarques obsessionnels, vendeurs de CT, ...), associant pouvoir et contrôle plutôt que pouvoir et bien commun, ou règles partagées ; et l’instigateur des instigateurs est le plus haut placé de tous ... Ni au Kremlin ni à Téhéran, mais au palais de l’Elysée ... Avec un projet bien personnel pour la société française.
Bon, trève d’opinions personnelles, mais il va bien falloir y retourner, aux manifs FFMC !
Bonne route et bon courage, avant tout. Julien

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 octobre 2011 à 13:44

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

40 EME PROPOSITION : FAIRE PART TOUS LES MOYENS QUE TOUS LES CONDUCTEURS DE 4 ROUES ET PILOTES DE 2 ROUES RESTENT CHEZ EUX : ACCIDENTOLOGIE ZERO, CONSOMMATION DONC POLLUTION ZERO, BOUCHON ZERO,
HEU........MERDE !!! PV ZERO !!!
VIVE LE PAYS DES DROITS DE L HOMME ET DE L INTERDICTION.............
PS 10000 MORTS D ACCIDENTS DOMESTIQUES , 10000 MORTS D HOPITAL EN MAL D HYGIENE, +DE 10000 MORTS PAR SUICIDES -ON VIT BIEN EN FRANCE ! -

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 octobre 2011 à 13:18

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Tant que siégeront à la même table des décisions et des appobations, des personnes incompétentes, on en sera toujours à ce point. Je suis éducateur de prévention routière, et on ne me demandera jamais mon avis, hélas ! Quelques idées bonnes...mais combien de nulles ! Ils s’imaginent faire reculer la mortalité routière avec leurs idées ? Pauvres utopistes.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 20:31

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Erreur de ma part, ils ne parlent que du CT pour les cyclomoteurs mais ça ne change rien : de quoi de mêlent-ils ? Ils parlent de sensibilisation des motards mais bien sur pas de la sensibilisation des automobilistes. Comme d’habitude c’est sur les mêmes personnes qu’on frappe...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 19:53

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Pour info 40 millions d’automobilistes est favorable au CT des 2RM. Ne quoi se mêlent ils ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 10:35

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Mort de rire. Quelqu’un a de la pommade pour les gerçures à défaut de vaseline !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 09:05

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

le problème est que nous élisons toujours les mêmes.un coup à droite un coup à gauche et les uns comme les autres ont toujours tapé sur les usagers de la route.
la seule que j’ai entendu dire arrêtez de harceler les automobilistes il y a des cas de mortalité bien plus grands et plus importants en france que les morts sur nos routes les accidents nosocomiaux par exemple. et vous savez qui a dis ça ?
MARINE LEPEN ça fout les boules quand même !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 01:00

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Je viens de voir la video sur le CT. Qu’est-ce qu’une mesure liée à la protection des consommateurs (éviter la revente d’un véhicule pourri) vient foutre dans une commission sur la sécurité routière, si ce n’est pas pour aboutir in fine au CT périodique. Ou alors, c’est une façon de contenter le lobby des sociétés de contrôle, qui doivent bien pousser le truc depuis un certain temps... Lamentable !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 00:44

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Les 3000 tués ? Sarko sur un coin de table, un lendemain de fête au Fouquet’s sans doute !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 00:43

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Pas de statistiques précises et sérieuses. C’est pour ça que la seule conclusion intelligente de cette commission aurait du être : étudions de près pour les 2 roues les causes des accidents.

Sans ça, tout le reste, même si la mise en place d’une commission donne l’illusion de prendre le temps de la réflexion, ne vaut pas tripette !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 00:39

Chouette !

Et la vitesse non limitée sur autoroute...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 octobre 2011 à 00:38

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Au moins, la plaque verticale, ca peut faire office de bavette !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 octobre 2011 à 20:32

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

à propos des plaques , une petite vidéo qui montre l’ambiance aux usa :

MDR

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 octobre 2011 à 20:03

Sécurité routière : la mission parlementaire propose le contrôle technique moto

Donc une manif, Oui avec pour sloggan, par exemple "Halte à une politique se sécurité routière ubuesque, inadaptée........Oui à une nouvelle politique de sécurité routière, concertée, source de nouveaux progrès

é bé , non ! voilà 2 beaux slogans qui ne déparent pas dans tout le discours autocratique actuel et qui sont gentiments fourre-tout
je considère que viser un but précis sera bien plus efficace ( et là c’est non au plaques sans rapport avec la SR et non au CT qui reste juste une pompe à fric ( toujours autant d’épaves roulantes ) et ça suffit pour une manif !
vouloir intégrer tout ce qui roule est aussi une erreur car tout se mélange dans tout et on ne profite plus de la spécificité du monde 2 roues et de son image pas si négative que certains voudraient faire avaler

un participant à la dernière manif de 350 kms dans le sud

Répondre à ce message