Sujet

Jeff
le 30 avril 2016 à 16:00

Remonter les files en moto sans risque

Concentration maximale !
La remontée de file en zone urbaine, aux feux ou dans la circulation, est une manœuvre a priori évidente. Or, profiter de la mobilité de la moto est un exercice complexe qui nécessite une attention de tous les instants. D’autant que cette pratique n’est que partiellement tolérée.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 24 septembre 2010 à 14:18

Remonter les files en ville sans risque

Usager quotidien, avec ma BM K12S, des trajets péri urbains, j’urtilise régulièrement la pratique de l’appel de phare flash en remontant les files. Le but n’est pas de dire "poussez vous" mais de dire "attention j’arrive". Fais comme ça c’est efficace et bien perçu par les automobilistes (ceux qui ont un rétro réglé et qui regardent dedans ...).
Quant au distinguo motos/scooters, privilégions l’attention mutuelle, on a tous la même carrosserie !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 septembre 2010 à 08:06

Remonter les files en ville sans risque

Pour ce qui est des permis Je roule régulièrement avec des MOTARDS en 125 vara et qui n’ont que le permis B Ils font entre 15000 et 25000 km par an rien qu’en loisir et je peux vous dire qu’ils pourraient en remontrer à des motards qui ont eu le A et qui ce la joue kéké. on est motard par esprit par par rapport à un bout de papier ou une cylindrée.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 septembre 2010 à 07:08

Remonter les files en ville sans risque

Très bon article.
Juste une remarque à propos des motards "permis A", qui se permettent de traiter les motards "permis B" d’"amateurs", et j’en passe... Les motards "simple permis B" sont moins impliqués dans les accidents mortels que les "super pros permis A". Ca devrait nous faire réfléchir...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 septembre 2010 à 20:37

Remonter les files en ville sans risque

remontée de file par un Motard ? ou simple permmis "B" auto, car il y a de - en - de vrai motard, et de + en + de "B", quand ce n’est pas des 49,9 cm3. Tout cela est joyeusement mis dans le sac des motards .. avec toutes les erreurs commises par ces amateurs .. faut pas confondre ! exemple : dans le "midi Pyrénées" : "1 motard tue un cycliste", en fait : un scooter remonte une piste cyclable en contre sens et tue un cycliste... voilà ce qu’on dit des motards .. alors .. remonter une fille pour un "B" ou un 49,9 cm3 .. il y a de quoi rigoler plutôt que de pleurer sur l’hypocrisie générale. Des motards débiles : il y en a, mais ils ne durent pas longtemps avec les engins d’aujourd’hui ..., le "reste" des 2 roues ("B" et 49,9cm3)n’est que verbiage médiatico-politique

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 mars 2009 à 17:43

Remonter les files en ville sans risque

FFMC a raison d’être en colère mais devrait aussi modérer les ardeurs de certains motards parisiens : il est indispensable de pouvoir remonter les files en moto mais n’en abusons pas sans quoi Tsarkozy nous l’interdirait et soyons tolérant avec les autres véhicules car nous ne sommes pas prioritaires. FFMC devrait le rappeler plus régulièrement. Branko (TDM 900)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 mars 2008 à 09:44

Remonter les files en ville

N’oublions non pas non plus les autres 2 roues de petites cylindrées qui ont tendance à se faufiler partout où il y a de l’espace. Il serait encore plus bête de s’accidenter avec une autre moto Bonne route à tous

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 15 décembre 2007 à 07:43

Remonter les files en ville

tout est une qu’estion de prudence et de vitesse je me suis déja fais klaxonner...par des motards parce que je ne roulais pas asser vite

Répondre à ce message