Sujet
auteur
le 27 novembre 2012 à 16:20

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Moto Guzzi a mis les bouchées doubles pour cette nouvelle 1400 California. Entièrement repensée et magnifiquement restylée, cette mythique routière revient sur le devant de la scène avec les arguments techniques de pointe.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 18 septembre 2013 à 22:45

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Bon, là je ne retire (presque) rien , sauf que je suis allé essayer la Touring et je suis obligé d’avouer que j’ai un peu (beaucoup) craqué... Jusqu’à envisager de l’acheter en 2014 ! Dans la gamme, pour remplacer ma Breva, elle est en pôle !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 14 août 2013 à 09:17

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Cette Guzzi-là coute plus cher qu’une R 3, Roadster comme Touring.
Et le 3 cylindres est plus impressionnant à tous points de vue.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 juillet 2013 à 21:09

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Moi qui est une 1100 CALIF EV de 1999 je m attendais au moins avec une suspension type monoamortisseur pour ameliorer le confort sur petite route .

Pour le reste devant la 1400 Je suis resté sur ma fain

Impression mitige sur la fourche et le cote camionesque.

Reste a l essayer pour conclure

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 avril 2013 à 13:09

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Pour la conso, je pense qu’à terme elle doit certainement descendre sous les 7L/100km, une moteur de Guzz c’est bien connu, se rode à l’ancienne sur le long terme ( 5000 km mini avant d’avoir son rendement optimum ) et je soupçonne les brêles de parc-presse d’être règlées riches pour "enfumer" les essayeurs pour lesquels la conso est un paramêtre secondaire.
Certains canards ( MJ, MR ) ne l’évoquant même jamais dans leurs essais .
Personnelement je n’aime pas le look " westcoast" de ces 1400.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 décembre 2012 à 18:52

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

En tant que Guzziste, qui roule en Breva 1100 et en Nevada (à carbus) , je souhaite la venue d’un modèle simple, sans electronique, sur la base du (dernier) moteur 4 soupapes (2+2) de la Bellagio.
La Calif, même en Classic avec laquelle j’ai adoré rouler, était une moto "basique" et de ce fait facile à entretenir, qui ne consommait rien (pour une 1100) et était globalement économique (pneus, consommables, révisions à la maison)
Le monde autour de nous ne semble pas en accord* avec cette course à la puissance, à l’énormité, aux tarifs exorbitants et à une conso d’essence hors limites pour moi !
* : à moins que ce soit l’inverse ?!
Je vais aller l’admirer et peut-être l’essayer, mais cela ne correspond pas à mon attente. Je considère que l’électronique doit servir à optimiser la consommation de carburant, rien de plus, je veux continuer à entretenir mes motos et "garder le contrôle" de son fonctionnement général, une fois la garantie passée.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 décembre 2012 à 18:17

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Je suis pas sectaire ,mais avant de critiquer Moto Guzzi ,essayez en une et après ,peut-être que la discussion prendra une autre allure !!!
Perso ,j’ai essayé pas mal mal de pétoires ,et j’ai même roulé en motos mangas ,mais pas une seule me m’a offert les sensations d’une guzz !! !...et je ne vous parle même pas du son ! Quand je rentre le soir avec le vieux K12 (BM : 100 000Kms , sûr mais assez insipide) ,ma femme me dit : " déjà là ? je ne t’ai pas entendu rentrer !" Avec la petite Breva (32 000 sans soucis ,n’en déplaise à ceux qui laisse entendre que guzz et fiabilité ,cela fait 2) ,
là elle dit :au son ,je savais que c’était Toi ! " Je sais ,je ne suis certainement pas objectif ...et un brin macho , mais guzz , c’est une bécane d’homme , une bécane qui vit et à vivre ...
Appel de phare à tous (Grand V ) ...et particulièrement aux Guzzistes !
NB : et encore pour les puristes ,les carbus d’une "le Mans " ou d’une V7 , le panard !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 novembre 2012 à 13:49

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Dommage qu’ils aient abandonné le freinage couplé. Je l’avais trouvé génial sur la Calif 2 de mon père il y a 25-30 ans. Il y a une raison à cet abandon ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 novembre 2012 à 22:47

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

beau mais triste,
une bécane de l’ère des dinosaures,
vont en vendre une poignée ça fera de belles photos dans les albums motos, vendus en encyclopédie au rabais dans les souks de livres à prix cassés ;

la calif III s’était le contraire, une trottinette avec un moteur de tracteur,

tant de boulot pour en arriver là,

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 novembre 2012 à 18:40

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Tout à fait d’accord avec toi !
Je m’interroge surtout sur la conso moyenne de la bête....un bi-cylindre à injection qui ferait autant.....si ça c’est pas du foutage de gueule de la part des constructeurs !
C’est curieux, car toutes marques confondues, on dirait qu’il faut toujours choisir entre la gueule ou les aspects pratiques....pourtant pas difficile de concilier les deux, non ?
Dans le cas de notre Calif, trimballer 2 valises comme ça et pas être capable de ranger un casque....je préfère en rigoler !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 novembre 2012 à 18:08

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Pas de garde au sol...
Sacoches pas pratiques...
2 défauts émormes comme le tarif et 8 L /100 en moyenne ??? C’est nul !!!
C’est pas le tout de faire une belle custom, il faut penser au côté GT de la meule...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 novembre 2012 à 10:04

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Cette Guzzi n’est elle pas comparable à la Rocket3 de Triumph à part que l’autre a 3 cylindres et une cylindrée de 2,3 L ?
J’entends par comparaison le poids, la position de conduite, la faible garde au sol , la conso.
Le couple, elles en ont à revendre toutes le 2 mais la maniabilité et le poids de tels pachidermes ( surtout avec passager) demandent toutes les attentions .
J’ai eu la Rocket3 pendant 2 ans, moteur formidable mais pour le reste...
Pour ce type d’engin, la marche arrière ne serait pas un luxe.
Sinon c’est vrai qu’elle est jolie cette Guzzi pour rouler tranquille quand il fait beau sur des courtes distances ( bonjour les lombaires).

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 novembre 2012 à 18:51

Moto Guzzi 1400 California Touring : la routière rétro de Mandello

Elle est magnifique ! Et quand je vois la production de Manga japonaises, je me dit qu’on a encore pas mal d’ atous en Europe. Du couple, un moteur fabuleux, une ligne sublime, a l’époque du radar généralisé, c’est une moto bandante, le seul moyen de se faire plaisir sans perdre tous ses points en une journée. Bravo Guzzi !!!

Répondre à ce message