Sujet

Axel
le 13 août 2013 à 14:37

Moto Guzzi California 1400 Custom : belle au sang chaud

Trait d’union entre le low rider et le power cruiser, la California Custom a pour cible les Harley-Davidson Dyna, les Victory Cruiser et autres customs japonais. Ses prétentions sont grandes, et elle a de sérieux atouts qui ne la cantonnent pas qu’aux terrasses de café…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 27 août 2013 à 13:54

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Salut. J’ai aussi une Calif III à carbu. Ah, les dell’Orto ! J’ai des gicleurs plus gros, et un réglage aux petits oignons ; Résultat, un moulin qui turbine dès les bas régimes, une conso honnête ( 4,5 l à 90 ; 6 l à 130 ) et une fiabilité de fonctionnement à toute épreuve. C’est sûr que les 1400 cc de la nouvelle venue n’ont rien à voir avec les 948 cc de nos vieilles, mais je ne sais pas si l’on a la même maniabilité.

Un reproche à cette Guzzi : le phare. Pourquoi ne pas avoir gardé une optique circulaire, bien plus élégante et identifiable que ces nouveaux bidules à la sauce manga ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 août 2013 à 08:29

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Hello ! Depuis 15 ans en Guzzi (Calif III carbus - LM IV), j’ai été chercher cette machine hier, à l’essai pour une semaine...

J’ai été bluffé ! par la souplesse moteur, l’efficacité dans les petits virolos, l’aisance en ville... et la capacité pulmonaire du bouilleur !
Ça envoie de l’air comme pas possible ! ...et je n’étais qu’en mode ’turismo’ ! Elle n’a jamais été prise en défaut sur l’angle, très stable et très sécurisante !

Je confirme pour la garde au sol, j’ai fait frotter la latérale... le guidon est trop bas et trop en avant, la position fait effectivement trop "avachie", la pédale de frein est difficilement accessible, et le freinage mou sur l’arrière... la suspension est quand même plus confortable que mes Koni ;-)

Le sélecteur est bizarrement placé par rapport aux anciennes Calif’, plus bas et plus en arrière... A haute vitesse, à cause de son empattement, elle est magnifique dans les longues courbes...

Un régal... ça va être dur de reprendre "la vieille" après ça...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 14:35

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

C’est possible, j’ai pas eu les modèles avant l’EV.

Pour ma part je roule tranquillement, donc je fais plutôt partie de ceux qui se font "enrhumer" ! lol

Moi c’est la maniabilité qui m’a le plus étonné, le centre de gravité, la selle basse, les pieds bien à plat......j’avais une serie K avant et je me faisais un peu peur parfois chargé aprés pas mal de route quand on est un peu fatigué dans les manoeuvres, pourtant je fais plus 1.80.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 14:26

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Houla ! je voulais pas créer la polémique.....

On parle de problèmes de garde au sol, alors logiquement oui.....la qualité de la suspension et le poids du pilote ainsi que celui du passager compte.

Pour le reste et pour résumer très simplement......je pense que celui qui s’est acheté un custom pour faire du circuit à fait une erreur.lol

"d’abord, une sportive, c’est pas une meule, mais la meuf qui envoie du bois" là, j’ai pas tout compris......c’est quoi l’idée ? Une sportive c’est pas la moto en elle même, mais la qualité du pilote qui va en faire une sportive ?? Et pour la MEUF, c’est quoi l’allusion ? rapport à la moto ou au femmes ?

Désolé de pas avoir tout saisi..........

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 12:54

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Hé... mais, j’ rêve pas....
Il m’a traité de gros...

ou alors, pour toi, les GT, ça devrait avoir des pneus en bois, modèle de chez Yoko-maman... et les gommes "ventousardes" réservées pour les sportives...
d’abord, une sportive, c’est pas une meule, mais la meuf qui envoie du bois - même sur un tdm...
Depuis quand l’organe crée la fonction...?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 12:21

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Je pense plutôt à un problème de suspension ou de poids du pilote...remarque, les deux sont liés !

Mais pour faire frotter des machines à la garde au sol correcte comme les routières, faut déjà y aller ou alors le gars n’a pas la machine qui lui convient s’il veut prendre de l’angle à n’en plus finir !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 12:18

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Je pense que le Calif III a une garde au sol supérieure à l’EV, et les pneus sont plus étroits ; cela doit jouer sur la géométrie lors de la prise d’angle. Dans tous les cas, j’en ai enrhumé quelques uns dans les cols, sportives y compris ! Les pneus étroits + le couple autorisent des montées de col assez rapides.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 11:43

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

j’ai le même phénomène avec mon RT...
Serait-un pb de gommard ? je n’ose imaginer de pilotage..
Sur un RT ?...
Suis pas de ceux qui mettent à mal une légende :
BM = moto de vieux...
Bon, je sors du fil,
... Suis hors-sujet...
 ;-)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 10:36

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Je serais Intéressé de connaitre ton avis comparatif si tu roules sur une Calif ancienne génération.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 10:33

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

....je me suis fait la même réflexion en voyant les plateformes de cette 1400 (moi c’est un EV de 98).

Par-contre faire relever la plateforme en frottant......ça m’est jamais arrivé vu que la centrale touche avant ! Celle de la Calif III est peut-être foutue autrement.

Je dirais pas que les Guzzi sont mal finies, mais plutôt qu’il faut "revoir" certaines petites choses quand on les achetent. Les choses on peut-être changées en 2013....plus besoin de sortir la caisse à outil pour régler des détails.

Si j’ai bien compris...plus de freinage intégral, c’est vraiment dommage, j’aime bien le système simple des Guzzi, sans être obligé de passer par toute l’amada ABS DUAL CBS comme chez Honda. C’est pas très sportif c’est sur, mais bien en adéquation avec la machine.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 10:03

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

J’ai pu expérimenter la tenue de route des Guzzi avec ma vieille Calf III. Elle est équipée des mêmes cale-pieds plateformes que la 1400, et j’ai eu quelques surprises...

Il m’arrive régulièrement, surtout dans des enchaînements de virages serrés, de devoir enlever le pied car le cale-pied se relève au contact de la route. C’est amusant quand on tourne à droite, mais à gauche, c’est autre chose. En effet, en se relevant, le cale-pied vient taper dans la tige avant du sélecteur, ce qui peut faire sauter une vitesse...J’avoue avoir eu quelques frayeurs, mais quand on le sait, on s’y habitue et on prend un peu moins d’angle à gauche, surtout dans les virages à forte courbure.

J’ai un copain qui a même acheté une Guzzi en me voyant rouler sur des routes viroleuses. Il était étonné de voir avec quelle facilité j’enchaînais les courbes. Il a gardé sa Honda Seven Fifty, mais il a acheté une California II.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 août 2013 à 08:21

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Il serait temps de sortir du sempiternel " les Guzzi sont mal finies" pour revenir aux fondamentaux que sont le moteur, le cadre et le freinage, domaines dans lesquels Guzzi n’a de leçon à recevoir de personne. En lisant cet article, on dirait que l’efficacité des Guzzi est une nouveauté...

Pour posséder une Calif III, modèle dit "custom" alors que c’est une routière, je peux dire qu’il y a peu de motos de ce gabarit qui soient capables de voyager aussi loin et longtemps.

Cette Guzzi, même si je le trouve un peu trop custom à mon goût, est une moto qui pourra être utilisée sur route sans aucun souci. Elle est belle, racée, moins ostentatoire que ses concurrentes. La cylindrée de 1400 est largement suffisante car le bicylindre Guzzi n’a pas besoin de plus pour faire apprécier sa disponibilité. Pour avoir rouler en compagnie de motos aux cylindrées bien plus conséquentes, je peux dire que les 1000 cm3 de ma Calif ne s’en laissaient pas compter.

Les Guzzi sont des motos homogènes, sérieuses, bien loin de la mode de la frime. Elles s’adressent à des passionnés qui sauront passer outre leurs petits défauts pour apprécier leurs qualités uniques.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 août 2013 à 16:58

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Pour avoir essayer la Touring, je confirme les aptitudes routières et ai trouvé un bon niveau de confort (essai sur les routes défoncées autour de St Emilion !)
Y a effectivement la garde au sol qui laisse à désirer.

Par contre, je "plussoie" mon camarade du 34 : le même moteur dans un châssis de Breva et je signe de suite !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 14 août 2013 à 09:22

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Monsieur Guzzi (Piaggio), mettez-nous ce moteur dans une vraie partie cycle de moto, avec une position normale, avec les pieds là où il faut (une Bréva 1400 quoi), et là, vous allez m’intéresser........

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 14 août 2013 à 09:11

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Pourquoi ne citer que des concurrentes américaines et japonaises ?
Au même prix que cette California Custom il-y-a la Rocket 3 Roadster, pour un peu moins cher la 1700 T-bird Storm, pour 2000 € de moins la 1600 T-bird, et toutes les trois ne sont pas non plus réservées aux terrasses de café.
OK ce ne sont plus des nouveautés, mais chez H&D et Victory les changements d’un millésime à l’autre ne sont pas violents non plus, alors SVP Motomag n’oubliez pas les british customs.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 août 2013 à 17:42

Moto Guzzi California 1400 Custom : Belle au sang chaud

Belle machine, de la gueule, un moteur plaisant sans doute......mais je la vois pas comme la remplaçante de la California 1100 (valable aussi pour le 1400 touring).

La Calif, par rapport aux autres machines de la même catégorie, c’était une machine compact, routière, avec une garde au sol correcte, le freinage intégral, des pneus étroits pour la maniabilité, un moteur calme mais bien plein aux régimes qu’il faut, des vraies valises pas fragiles et dans lesquelles un casque rentrait, un porte-bagage d’origine etc......

Cette 1400 est magnifique, mais je pense que la "destination" est différente.

Répondre à ce message