Sujet
auteur
le 29 avril 2014 à 17:33

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Disparue du marché depuis 1956, Indian fait son retour avec trois modèles : la Chief Classic, la Chief Vintage et la Chieftain. C’est cette dernière version que nous avons essayée. En route.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 4 juillet 2018 à 16:07

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

cette moto est au dessus du lot, pour l’avoir essayée j’ai trouvé le châssis incroyable malgré le poids, la finition haut de gamme, le moteur coupleux et l’équipement bluffant, et je ne vous parle pas du look !
bref ce sera ma prochaine brêle dès que l’argent sera la
j’ai fait la connaissance d’un forum Indian francophone ou pas mal de commentaires des membres sont très instructifs sans pour autant lécher le c... à la marque et qui m’ont conforté dans mon futur achat, le forum : www.indianrevival.com

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 décembre 2015 à 08:34

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

J’espère que tu est aussi irréprochable dans ton boulot...tu te pointe sans rdv et tout doit s’arrêter !!Tu prend RDV surtout pour un essai et puis prend conscience que tu n’ai pas seul au monde et qu ’un commercial peut pas se couper en 2 et si il doit faire son boulot te demander se que tu veux sans pouvoir t’apporter une réponse rapide autant rien te demander car tu as l’air exigent et presser

Répondre à ce message
auteur
Gallinéo

le 23 septembre 2015 à 08:42

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Je viens de l’essayer, tout est la dans cette courte video exclusive.
https://www.youtube.com/watch?v=jTuWaVfE9dk

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 septembre 2015 à 09:30

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

 :) vive la solidarité motarde et les concessionnaires respectueux de leurs clients et soucieux de rendre un s.a.v. de qualité

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 septembre 2015 à 18:17

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

J’ai quitté ma HD entretenue à la concession de Clermont Fd en Novembre 2014 pour acheter une Indian Chief Vintage à la concession de Pontault Combault.
J’ai actuellement 11000 km avec cette moto qui ne me procure que du plaisir.je ne regrette absolument pas mon achat et en changeant de ce fait de concessionnaire, j’ai largement gagné au change !
Cette bécane répond à mes attentes que ce soit sur le plan esthétique (là c’est l’attroupement à chaque arrêt ) sur le plan mécanique, tenue de route, freinage, confort etc... en plus elle est garantie 5 ans !
Je pense effectivement qu’une concurrence sera bienvenue pour faire bouger HD ; cela ne pourra que réjouir les inconditionnels de cette marque.
Personnellement HD a peu de chance de me revoir, mais bon, heureusement que tous les goûts sont dans la nature un monde Biker fait que de HD ou d’INDIAN serait bien triste, vive la différence et que chacun prenne du plaisir avec la bécane qui lui convient

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 septembre 2015 à 15:26

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Une concurrence loyale est saine est bienvenue pour nous consommateurs-motards donc longue vie à Indian !
Quand un concessionnaire Harley me dit qu’Indian « n’existe pas », son arrogance va jouer sur ma décision entre acheter un RoadKing et une Chief Vintage. Je lui ai rappelé à ce « petit jeune » que lorsque je travaillais pour une multinationale informatique, le concurrent qui faisait peur était DEC et personne n’aurait pu s’imaginer à l’époque que non seulement ce géant qu’était DEC allait être racheté mais en plus allait disparaître après avoir été racheté par cette minuscule boîte de pc à l’époque qu’était Compaq… !
Moi je vois bien Indian mettre en "danger" Harley d’ici peu mais tout en espérant que les deux cohabitent à notre avantage et en particulier afin d’obliger Harley à innover plus rapidement et à revoir la qualité du S.A.V. en particulier…
Il y a encore une semaine je ne pensais qu’à l’achat futur d’un Road King mais déçu qu’ils ne l’aient pas proposé avec un moteur 110ci avec la gamme 2016 face aux innovations d’Indian et de Victory entre autres (j’aurais souhaité un RK 110ci pour mille Euros de plus comme ils l’ont fait avec le Slim et Fatboy S), j’envisage dorénavant très sérieusement l’achat d’un Chieftain Vintage qui est davantage comparable à un CVO…mais pour dix mille Euros de moins (et encore avec la garde au sol entre autres bien supérieure) !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 décembre 2014 à 12:13

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Je me suis rendu récemment à la concession Indian Victory de Pontault Combault. L’accueil a été chaleureux, respectueux du client. Aux informations demandées les réponses étaient claires et précises , et le client potentiel que j’étais n’a jamais été regardé de haut . Comme quoi il n’y a pas que de mauvais concessionnaires. j’ai fait le tour des bécanes exposées et suis tombé en admiration devant une Indian Chief vintage !
Ceci étant, il en faut parfois peu pour changer ( une belle moto et un concessionnaire sérieux et sympa ) aussi, je suis revenu un mois après au guidon d’une HD et en suis reparti sur une Indian.
En tant que simple motard, non spécialiste en quoi que ce soit, j’ai trouvé une différence énorme de facilité et plaisir de conduite entre HD et Indian, au profit de cette dernière.
Voilà mon témoignage, qui ne vaut bien entendu que pour moi, et pour ce que je connais.
amitiés à tous les motards.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 octobre 2014 à 16:28

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Je souhaitais réagir sur l’attitude des commerciaux vis à vis des des visiteurs en concessions, voir sur-tout de potentiels acheteurs, car ils sont tous certainement comme moi, je ne me rend pas dans une concess pour perdre mon temps où pour voir une bécane qui ne m’intéresse pas.
Donc effectivement cette "race" devrait se remettre en cause quand à l’accueil.
Et ne pas pètter plus haut que leur cul ! et je pèse mes mots !, car l’humble visiteur du jour pourrait certainement pètter aisément plus haut avec son porte monnaie !.
Ils ont vraiment un problème avec leurs égaux, surtout ceux qui exercent ce job et qui ne sont même pas Biker !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 14 mai 2014 à 21:26

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Comme quoi le fait de râler porte toujours, j’ai reçu par retour de courriel un mot de l’importateur s’excusant et ce soir un courriel du patron de la concession faisant de même. Il s’agissait d’un accident, personne n’est parfait. Tout est donc à présent pour le mieux.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 mai 2014 à 18:25

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

ce genre de scénario se retrouve dans bien des concessions de toutes marques ! allez faire un tour aux USA messieurs les "vendeurs" français , vous prendrez des leçons de commerce , apres l’importateur fera de longs brainstormings pour savoir pourquoi les ventes sont en baisse .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 mai 2014 à 18:01

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Visite au conc’ Indian de Pontault Combault (77). Point positif, toute la gamme est exposée, le hall est vaste, propre. C’est malheureusement tout pour le positif. Il y a un vendeur et deux couples, l’un en train d’acheter et l’autre en train de boire un café au comptoir. Au bout d’un bon quart d’heure, le vendeur me remarque et me gratifie d’un bonjour rapide. C’est flatteur pour moi, je ne suis pas spécialement fluet et à moins d’être myope, il ne pouvait pas m’avoir remarqué devant lui depuis le début. J’attends encore un bout de temps et finalement je m’en vais. L’essai et peut être l’achat, ce sera dans une autre concession, avec un vendeur poli et qui s’occupe des clients. J’aurais en effet apprécié un "bonjour, c’est pour quoi ? je m’occupe de vous après ces messieurs-dames". Et Indian espère fidéliser une clientèle nouvelle en France.... c’est pas gagné s’ils sont tous comme ça.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 mai 2014 à 18:49

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Je parlais de H-D rachetant Indian bien sûr.

Pour les H-P, ben je crois que c’est le bon montage, que l’option est prévue comme ça et non pas une erreur comme le garde-boue avant de la Triumph 1700 (là...ça la foutait mal !).

Pour la revente, j’ai fais l’expérience avec une MORINI EXCALIBUR, ça devait être du coté des années 95 et je m’en suis mordue les doigts à la revente, je préfère même pas repenser au prix de la reprise quand j’ai changée !!

Claire.....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 mai 2014 à 17:37

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

@Electra-girls.
HD qui rachète Polaris... Heu, non, ça, c’est pas possible.

Polaris est un méga -groupe industriel nord américain (voir lien).

S’il y a un qui doit racheter l’autre, ce n’est certainement pas celui que tu crois.

Et puis, si Harley semble aller bien aujourd’hui, ça n’a pas toujours été vrai, et il n’y a pas si longtemps que ça.

Après, je partage tout le reste avec toi. Il va falloir qu’Indian fasse ses preuves et devienne à la mode (et oui) pour que ses modèles gardent une valeur de revente forte sur le marché de l’occase. Regardons les Victory, en tout point supérieures techniquement aux Harley, et souvent moins chères (ou pas plus). Pourtant, quand il se vend une Victory, il se vend 100 Harley et que dire sur le marché de l’occasion...invendables !

Quant aux HP, mettons ça sur le dos de celui qui les a montés, vu que c’est une option. Mais à 26000 € le bout, et sur une moto du parc presse en plus, vraiment, c’est au minimum mal joué, pour ne pas dire une faute professionnelle. Mais si le montage est correct (sic !), alors là, oui, on peut dire "foutage de gueule" !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 mai 2014 à 12:52

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Pour le réalisateur du spot :

Est-ce qu’un jour on pourra écouter le son du moteur plutôt que de la musique qui n’intéresse personne ?

Propriétaire d’un 1584 FLHTCU pour ceux qui connaissent, il n’est pas impossible que je me laisse tenter !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 2 mai 2014 à 16:43

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Si, si, je l’ai bien aimé cette Indian, même si elle ne risque pas de remplacer ma vieille GS dans mon garage. Dans le genre grosse enclume coûteuse, je la trouve agréable à rouler. Les HP de valises sont en option, donc pas de soucis pour ceux qui les trouvent à juste raison mal foutus...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 2 mai 2014 à 00:37

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Qu’en dit Burt Munroe ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er mai 2014 à 09:46

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Ben moi, c’est toute la particularité des Indian sur laquelle j’accroche pas...à savoir ces fameux garde-boue ! ça tombe mal !lol

De toute façon, l’Indian c’est qu’en neuf pour le moment et au bas mot, en déduisant le prix de mon vieux 1340, c’est 17000 à sortir ! Oupss, ça fait peur !!!

Finalement...merci les garde-boue !! lol

Claire......

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er mai 2014 à 08:11

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

...je confirme, c’était bien du second degré. D’ailleurs pour cela que j’estime que la marque prend le client potentiel pour une "burne", car proposer un tel bricolage aussi mal fini sur une machine de ce type, et de cette valeur, vaut mieux en rigoler !
Cela dit, cette bécane a l’air très classe. Bien que ce ne soit pas du tout mon style, je serai curieux de la voir.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 avril 2014 à 22:11

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

L’indian Chieftaine a remplacé la Fat Boy dans mon garage , et apres 1500 km en une semaine ...le confort la sécurité sont au rendez vous , enfin une vraie moto .... Qui freine qui ne nécessite pas un stage 1 ect pour être sur de pouvoir dépasser , et ne pas être derriére les scooters au demarrage .
Bref pas question de la vendre cette Indian , dans 1 an voir 2 comme,pour mes Harley ... Garantie de 5 ans je garde ... Si la scout sort j’ achete ...

les cowboys en HD se retournent devant l’ Indian ...
C’est pas desagreable d’avoir un modele ... Unique .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 avril 2014 à 17:21

Indian 1800 Chieftain : l’Amérindienne

Ouais....pas très enjoué l’ami Jean sur cet essai.

Me souviens d’un comparo en 93 ou 94, je sais plus....il y avait entre autre la K75 RT (que j’allais m’acheter à l’époque) et on sentait bien que BM était dans son coeur, alors ce voir aujourd’hui sur cet engin à la tête d’indien lumineuse, n’a peut-être pas du le rendre très joyeux ! Humour !

Moi j’étais plutôt machines "sérieuses", la brêle efficace, le bon cheval sur lequel on peut compter, pas les trucs qui brillent trop et qui donnent dans l’esbroufe....donc plusieurs BM, un Pan, une GTR 1000, enfin des engins pas très rigolos, mais qui font le job sans soucis. Et puis en 2012, c’est la retraite et je pars vivre en campagne (enfin !) et là, à 10 bornes de la maison, un petit garage moto, j’y fais un saut (ça peut toujours servir !) et je vois arriver un engin "style H-D" mais avec les garde-boue qui auraient fondus au soleil !

Limité en culture moto outre-atlantique...je demande et on me dit...."c’est une Indian, ça m’sieur !".........je passe les détails et les raisons certainement pas objectives qui font que cette bécane est la mienne depuis 2 ans.
Le point que je voulais soulever, c’est le suivi d’une moto comme ça, la mienne est de 2012, donc sous la coupe de Victory si je me plante pas et je vois que maintenant tout ça est sous Polaris. Pour les pièces, c’est la débrouille et les connaissance du boss du petit bouclard (pour lequel je brûle un cierge chaque jour en souhaitant qu’il n’arrête pas l’activité !), sinon je saurais pas ou aller et j’ai pas testé les nouveaux concess. mis en place pour cette génération, mais je me vois bien entendre répondre qu’ils peuvent rien pour la génération de ma bécane (moteur 1700 et pas 1800).

Je me suis attaché à cette bécane, donc je souhaite pas la vendre, mais qu’en serait-il si je le voulait ? Perso, je rachèterais pas une marque aussi "incertaine", donc, bien réfléchir à tout ça avant de franchir le pas pour un engin aussi exclusif que celui là............

Répondre à ce message