Sujet

Nicolas
le 20 mai 2015 à 19:45

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

La moto française est dans l’attente : le 1er janvier 2016, il sera possible d’acquérir une moto qui n’est plus bridée à 100 chevaux. La question se pose alors de la possibilité de débrider les modèles antérieurs. Le gouvernement va se prononcer. On fait le point.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 22 mai 2015 à 15:02

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

on s’en fout quand meme pas mal de leurs réflexions ... ça fait bientot 30 ans qu’on roule en full alors c’est pas à six mois d’une libéralisation qu’on va se faire mal !!

pour autant, un achat d’une machine neuve (de plus de 100cv) maintenant est à mon avis une bétise puisqu’il ne reste justement que six mois.

allez gazz

Répondre à ce message
auteur
Gallinéo

le 22 mai 2015 à 09:04

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

C’est honteux, ce flicage ne finit qu’à pousser les gens à la tricherie. C’est un mal français.

Mais Mr du Connot au Ministère des Transports, il comprend pas. Lui, il est dans le normatif, dans l’esbrouffe, dans les éléments de langage et les arbitrages. Il aime infantiliser (les motards francais) comme on l’a infantilisé à l’ENA ou à Siences Po. Il reproduit la tyranie intellectuelle car il en est l’objet, le servant zélé. Il est un pur produit du système et il restera comme tel, imbu de sa suffisance guignolesque.

Beaucoup de motos sont débridées et c’est tant mieux....
Ma moto fait 100 cv et ça me suffit.

Répondre à ce message
auteur
motarddu69

le 21 mai 2015 à 17:56

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

d’abord on est les seul ( la France) à pratiquer ce bridage débile et il n’y a pas plus de morts en suisse ou en Allemagne, la France à toujours eu des spécificités, phares jaunes etc ... on est plus malins que les autres pardi !! ensuite les motards de 2016 vont roulés avec des motos débridées et les autres ne pourraient pas les remettre " d’origine constructeur" parce que ça pose un problème de conscience aux personnes de la sécurité routière, alors là faut m’expliquer moi pas comprendre. J’entends déjà le délégué à la sécurité routière, ceux qui se tuent en 2016 c’est pas nous , on nous a obligés mais pour les autres on veut pas prendre de risque, un motard c’est forcement un débile et si on lui donne des chevaux il va les utiliser n’importe comment, de plus la moitié des motards français roulent débridés depuis belle lurette certes à leurs risques et périls mais le danger ne vient pas de la puissance mais de l’expérience du motard. le danger se sera le jeune permis, peu importe l’âge, qui va passer de suite à la grosse cylindrée sans expérience.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 mai 2015 à 07:51

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

a un peu plus de 6 mois il serait temps qu ils prennent une decission avec effet rétroactive pour les motos d avant 2016

Répondre à ce message
auteur
CBR1100XX1999

le 20 mai 2015 à 21:54

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

2 ème commentaire avec mot de passe. Expérience perso (permis A et moto depuis 1978).Pour la 1ère fois en 1999, j’ai acheté une moto neuve avec une plaque rivetée sur le cadre écrite en espagnol (homologaCion) un Cet non un T, ayant précisé qu’elle ne soit pas bridée. Résultat sur facture achat rubrique "pièces d’atelier 500 francs". Conséquences : - un 1er pneu AR qui a fait + de 10 000 km, un kit chaine toujours d’origine à 50 000 km.
Explication : la courbe de Couple Maxi (4500trMn bridée) est bien moins raide sur une Non Bridée.
Conclusion et avis perso : le Bridage n’est qu’une pompe à fric en pneu et chaine. Bonne route à Toutes et Tous et Méfiance des Kéké(e) en Toto avec tél portable lunettes noires+ vitres teintées. Cordialement CBR 1100 XX 1999 307 chrono. Forza VR46

Répondre à ce message
Documents joints :

auteur
Marcel

le 20 mai 2015 à 21:05

100 chevaux : la moto française attend la décision du gouvernement

Non, mais qu’est-ce que c’est que cette histoire de sécurité routière ?!
Il a été démontré que la puissance n’a pas d’incidence sur les accidents à 2RM. Ils ne sont pas au courant, les pontes de la DSCR, pourtant bardés de diplômes ?
En attendant, l’horloge tourne, aucune décision n’est prise, et les motards reportent leur achat, pour éviter de se retrouver gros-jean-comme-devant ! Et le marché de la moto est atone.
Heureusement que ce gouvernement prétend tout faire pour les entreprises et les emplois.
Qu’est-ce que ce serait sinon !...

Répondre à ce message