Sujet
auteur
le 13 septembre 2015 à 16:27

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Une manifestation nationale sera organisée par la FFMC, samedi 10 octobre 2015, pour protester « contre les interdictions de circulation des deux-roues motorisé en ville ». Aux quatre coins de France, des cortèges seront portés par le slogan : « Le deux-roues motorisés est une solution, pas une pollution » !

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Marcel

le 18 septembre 2015 à 13:39

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

@ Lonewolf.

On peut aussi ajouter que la pollution d’origine routière, en France, ne représente que 14 % de la pollution atmosphérique totale. Et que lors des épisodes de pollution aux PF sur l’Ile de France en 2015 et 2014, elles avaient une autre origine que routière. Les PF venant des centrales à charbon nord-européenne pour l’une et celle provenant de l’épandage agricole pour l’autre.

Même sur un secteur urbain particulièrement développé comme l’IdF, avec de nombreux déplacements de véhicules, les premières sources de pollution atmosphérique restent l’industrie et le chauffage.

Il faut aussi rappeler qu’on n’a jamais autant parlé de la pollution atmosphérique que maintenant, alors que celle-ci n’a en réalité jamais cessé de baisser depuis 25 ans ! Et qu’elle ne peut que baisser, compte tenu des efforts qui sont fait continuellement sur les rejets industriels, sur les installations de chauffage et sur les normes Euro pour les véhicules.

Les contraintes actuelles ne peuvent donc s’expliquer que comme le résultat d’une lutte purement idéologique, principalement autophobe, et spécifiquement motophobe sur Paris.

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 18 septembre 2015 à 10:20

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

3 millions d’usagers de 2 roues, mais environ 32 millions de voitures dont 20 millions de Diesel (et beaucoup plus avec les étrangers circulant en France), 7.000 camions (petits et gros) tous au Diesel et au kilométrage conséquent (et beaucoup plus avec les transporteurs internationaux circulant en France).
.
On voudrait faire des villes des sortes "d’ilots protégés" alors que ces agglomérations sont submergées dans leurs alentours de réseaux routiers denses et densément occupés. Ca n’a aucun sens d’aborder le problème en fixant ses limites à la notion d’intra-muros. Comment si l’air pollué ne se déplaçait pas ! C’est le "syndrome Tchernobyl", avec cette idée que traiter une zone de 100 km2 est LA solution pour faire une ville plus saine (ou plus exactement "moins malsaine", d’ailleurs sans tenir compte d’autre pollutions).
.
C’est pas le tout de gérer par catégories de véhicules, il faudrait ramener ça à la POLLUTION EFFECTIVEMENT EMISE sur le terrain !!! Parce qu’en réalité, il n’y a AUCUN INTERET à s’occuper de 3 millions de 2 roues qui font à peine 6.000 km/an avec une cylindrée faible et des trajets courts ! Il y a en face les voitures, de cylindrées bien supérieures, parcourant 2,5 fois plus de km, séjournant dans les encombrements - en gros - 4 ou 5 fois plus longtemps, et les utilitaires et poids lourds avec lesquels l’on passe carrément à un niveau d’usage, d’encombrement et de trafic très supérieurs.
.
Et qui ont va faire chier ? La frange minoritaire, au kilométrage annuel ridicule, à l’encombrement faible et au temps de parcours le plus bref. En gros, toujours la bonne grosse connerie technocratie absurde, fonçant aveuglément dans le noir de son "raisonnement" purement mathématique et sans lien avec la réalité. Car il faut vraiment se trimballer une incompétence vertigineuse - et une certaine hypocrisie - à s’occuper du problème par le petit bout pendant que le gros des émissions EFFECTIVES reste sans solution. Et pendant qu’on nous enfume les esprits avec des idées toutes faites.
.
Tout cela ressemble fortement au fonctionnement de l’administration soviétique des années 70.... Chiant, nul et de plus strictement inefficace.

Répondre à ce message
auteur
AL

le 17 septembre 2015 à 20:31

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Et le CT et les gants ? on oublie ? est ce pour avoir des bécanes de plus de 100 cv ?( qui ne concernent pas grand monde et vont permettre aux "sportifs" de s’exploser ainsi que les stats de mortalité)

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 17 septembre 2015 à 12:52

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

En résumé : contre les brimades motophobes !!

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 17 septembre 2015 à 12:51

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

J’en serai !

Faudrait voir aussi, en fonction de ce qui sera projeté au CISR début octobre, s’il faut compléter le sujet : contre l’interdiction des motos, contre le CT et contre les gants obligatoires...

Répondre à ce message
auteur
MICHEL R

le 17 septembre 2015 à 08:42

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Prendre de l’âge offre l’avantage de voir la bêtise humaine prendre de l’ampleur tous les jours. Pour qui a fait 68, quelle tristesse de voir les cons se nourrir encore aujourd’hui de sectarismes aussi débiles. On a supprimer plus de libertés depuis que les écologistes se prennent pour Dieu qu’en cinq siècles de religions. La liturgie a toujours le même principe de contraindre pour brimer et instaurer des dépendances à la liberté.
Sauvons la planète en la débarrassant des écolos.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 septembre 2015 à 07:43

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Souvenez-vous......Bientôt à vos bulletins de vote.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 septembre 2015 à 22:23

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Nous sommes dirigés par des débiles profonds, incapables d’analyser les situations et ne réagissant que’n termes d’interdiction et de répression ! J’habite à 30 kms de Tours ;
, pas de transports en commun utilisables en journée, comment fait-on pour se déplacer en journée, sauf à utiliser ma moto ou la voiture de ma compagne, ces bobos parisiens ne comprennent rien à la vie, ils ont le métro, le Rer, les bus qui bien sûr ne desservent pas nos campagnes, conclusion mort aux cons !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 septembre 2015 à 21:37

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Bah c ’est tout ? et contre le controle technique ? rien ? Pas tres motivant et de toutes façons les bobos socialo ecolo ont le pouvoir et font ce qu’ils veulent. Vraiment déçu et je ne pense pas me mobiliser pour avoir le droit d’aller dans une ville de cons dirigé par des cons de bobos

Répondre à ce message
auteur
damienGTR1400

le 14 septembre 2015 à 12:10

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Oui mais le soucis vient du fait que les automobilistes ne sont pas fédérés et utilisent leur BAR comme des moutons qui vont à l’abbatoir.
Les rares voitures qui rejoignent les manifs sont là pour porter le matériel ou conduites pas des motards blessés...........ou aussi des voitures de police.
Le samedi 10 octobre on va en plus les retarder pour aller faire les courses au supermarché.......................................MDR

Répondre à ce message
auteur
astérix

le 14 septembre 2015 à 10:56

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

Il faut que les automobilistes nous rejoignent dans ce combat contre la liberté de circuler et cette démagogie grandissante

Répondre à ce message
auteur
philippe

le 13 septembre 2015 à 17:26

Manifestation FFMC le 10 octobre contre l’interdiction de circulation des motos et scooters en ville

je soutien la FFMC !!!!!

Répondre à ce message