Sujet

Fabien
le 28 octobre 2015 à 17:57

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Simple, belle et accessible. Voilà comment nous pourrions qualifier l’inédite Street Twin, fer de lance de la gamme Bonneville de Triumph en 2016. Une machine qui devrait aisément trouver son public. Voici sa présentation, ainsi que de nombreuses images de détails.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
FPW46

le 29 octobre 2015 à 12:09

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Marcel :

>> Ceci dit, je me fous un peu de la réponse, car le refroidissement liquide pour un vintage, pour moi, c’est rédhibitoire ! <<

Je ne serai pour une fois pas aussi "intégriste" que toi... Tout dépend si le choix est techniquement judicieux ou pas... Et dans le cas présent il ne l’est pas !!! C’est une fois de plus la conséquence des exigences des Khmers-Verts qu’on devrait envoyé se faire considérer chez les Hellènes une bonne fois pour toute !

Donc pour moi comme pour toi mais pas par rejet du refroidissement liquide par principe mais parce qu’il est inutile et stupide sur un vertical twin face à la route et ne fait qu’ajouter du poids et de la complexité pour rien, un modèle qui ne me convainc pas du tout...

Il y a eu des anciennes à refroidissement liquide comme la Scott "Flying Squirrel" donc une vintage liquide n’est pas à priori absurde... ce type de refroidissement à l’avantage de permettre une disposition des cylindres plus libre que le refroidissement par air... Autant en profiter et éviter la connerie fondamentale de BMW avec ses flats à refroidissement mixte alors que le seul avantage du flat (surtout depuis la mise en service de puissante pompes à huile et les progrès dans les lubrifiants) était une remarquable capacité de refroidissement par air au détriment de la garde au sol en virage... Avec un bicylindre en ligne à refroidissement liquide on sort facilement dans la ligne du cadre vers la boîte puis l’ensemble cardan arbre couple conique tout en restant dans la largeur d’un... MONO !!! Solution à mon avis plus maligne.

Le reste est alors une question d’habillage "vintage" ce qui à mon avis inclut des garde-boues réellement couvrant et des emplacements digne de ce nom pour les sacoches.

F.P.W.

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 29 octobre 2015 à 11:46

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Mouais !

Foutre un refroidissement liquide (avec des fausses ailettes) et un anti-dribble sur une basique et en appeler au vintage, fallait oser. C’est à ça qu’on reconnaît Triumph, ils osent tout !

Esthétiquement, pas grand changement avec le modèle précédent, qui manquait un peu de watts, mais ça aurait pu s’arranger sans passer par toute cette panoplie.

Le seul souvenir que j’ai de l’essai statique de cette moto - je n’avais pas eu le gout d’aller plus loin - c’est sa selle, en bois massif ! Le nouveau modèle a-t-il progressé de ce côté là ?

Ceci dit, je me fous un peu de la réponse, car le refroidissement liquide pour un vintage, pour moi, c’est rédhibitoire !

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 29 octobre 2015 à 10:41

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Jice 60 :

>> ... les échappements catalysés rendus obligatoire par les normes Euro, équipement chers et parfaitement inutiles sur une moto au quotidien surtout en agglomérations ; ceux-ci ne fonctionnant je le rappelle qu’à chaud, et à régime constant. CQFD <<

Tiens enfin quelqu’un qui, comme moi, dénonce ces pots "cata-strophiques" sans intérêt réel imposés par les éco(N)logistes

F.P.W.

Répondre à ce message
auteur
Jicé60

le 29 octobre 2015 à 10:17

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Quite à fâcher les "vieux barbons" en anglaises semant leurs boulons, et pissant l’huile ( ;o) !!! ). Le vilo calé à 270° c’est très bien, ça casse les vibrations parasites, ce qui contrairement au 360° permet au moteur de monter un peu plus ds les tours sans s’autodétruire, et surtout de rouler au long cours sans devenir parkingsonien. Ca en fait du coup un pseudo-moteur en Vé à 90°, ce n’est pas çà qui étouffe le caractère du bouilleur , ce sont surtout les ingénieurs qui programment mal l’ECU ( gestion allumage/l’injection), et les échappements catalysés rendus obligatoire par les normes Euro, équipement chers et parfaitement inutiles sur une moto au quotidien surtout en agglomérations ; ceux-ci ne fonctionnant je le rappelle qu’à chaud, et à régime constant. CQFD

Répondre à ce message
auteur
Motorman

le 29 octobre 2015 à 09:00

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Il est vrai que l’article est classé dans les "Roadster" (pour autant que ce mot veut dire quelque chose) 1001 et plus, alors que la Street twin (que Triumph n’appelle pas "Bonneville" appellation qui devient réservée aux 1200) est une 900 cm3, comme le précise l’avant dernière photo (et où, oh surprise, on relève l’appellation Bonneville gravée sur les cylindres ?), et surtout, sur le site du constructeur (qu’il est simple de visiter :http://www.triumphmotorcycles.fr/bikes/Classics/Street-Twin/2016/Street-Twin).

Quant aux autres critiques, elles n’engagent que toi, mais je te rejoins sur la partie technologie. Si l’ABS s’impose puisqu’il devient obligatoire, on n’a que faire de l’antipatinage et anti-dribbling sur une telle machine, Si on veut accélérer comme un goret sur l’angle, et tomber plusieurs rapports à la volée, pourquoi décider à notre place de ce qui est bon, ou pas, pour nous ? Heureusement, l’antipatinage est débrayable (comme l’ABS d’ailleurs, je ne savais pas que le nouveau règlement européen l’autorisait ?).

Quand au caractère moteur, tu ne sais pas ce qu’il en ait, puisque le moteur est totalement nouveau. Vu l’augmentation du couple, et surtout, sa baisse drastique de régime (3000 tr plus bas), on ne peut que présumer que le moteur "super carré" de l’ancienne boni a, enfin, été abandonné. Hélas, il est toujours calé à 270° et non 360° comme il faudrait.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 29 octobre 2015 à 05:28

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Pas vraiment convaincu...

L’article néglige (sauf erreur de ma part) de mentionner la cylindrée... On passe au refroidissement liquide (because leurs foutues normes antipollution de mes c...s) ce qui, nonobstant le faux air donné par les ailettes fait obligatoirement prendre du poids à la chose...

Qui fixe les "normes" de l’esthétique "vintage" dont parle l’article ? Le passage sur la "discrétion" des garde-boues est particulièrement savoureux car les machines anciennes réelles étaient de ce point de vue beaucoup moins discrètes (et bien plus efficaces pour la protection de la machine et du pilote contre les projections) ?

On flanque un tas de gadgets électroniques (qui, une fois de plus sont encensés par le rédacteur de Motomag !) mais il n’y a qu’un unique disque sur la fourche !!! Quel gain en terme de sécurité réelle !!!

Les échappements sont peut-être jolis esthétiquement, mais les silencieux très relevés en oblique c’est aussi l’assurance de sacoches limitées en volume - problème que les vraies anciennes ne connaissaient que rarement...

A choisir, je continue de préférer la Kawasaki W-800, plus fidèle à la vraie Bonnie esthétiquement et même mécaniquement... Et à conduire la W-650 de mon fils, toujours vaillante...

Quitte à donner dans le style rétro, Triumph ou d’autres devraient plutôt s’inspirer des Sunbeam S7 et S 8 des années 50 avec leur twin dans la ligne du cadre et leur transmission acatène par arbre et cardan, la disposition de ce twin justifiant (et même nécessitant) le refroidissement liquide qui manquait aux originales (cylindre arrière moins bien refroidi et principal défaut de ces machines)...

On aurait enfin une vraie routière "rétro" efficace...

F.P.W.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 octobre 2015 à 19:35

Nouveauté moto 2016 : Triumph présente la Bonneville Street Twin

Good ! Faudrait que Triumph donne la recette à Yamaha pour refaire une XS650 ^^

Répondre à ce message