Sujet

Nicolas
le 10 novembre 2016 à 15:25

Bikers For Trump, les loups de l’Amérique

Dans une série documentaire produite par Spicee et tournée en septembre dernier, on suit des électeurs qui s’apprêtaient à voter pour le nouveau président américain. On retrouve les indispensables Bikers for Trump, de bien gentils motards…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
cheguevara23300

le 14 novembre 2016 à 14:15

Bikers For Trump, les loups de l’Amérique

Amis Motards(es)

Merci à toi FWP d’une part pour ta réponse. Merci pour celle dans laquelle je me retrouve pleinement... À tes justes arguments, je saurais et bien d’autres, donner le coup de botte qui s’impose dans les circonstances rencontrées par les millions d’entre nous, qui aujourd’hui nous le sentons bien, on suffit de subir..

Vivement 2017 pour rappeler aux puissants que je ne suis pas seulement un INSOUMIS, je vais gratifier ma rébellion par l’expression solidaire dans l’urne.. Pour empêcher aussi les "idées brunes" d’entacher l’avenir !

Fraternité Motarde à tous et sans distinction aucune !!

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 14 novembre 2016 à 12:12

Bikers For Trump, les loups de l’Amérique

cheguevara23300,

J’ai mis longtemps à me décider à te répondre car si je partage ton inquiétude, je ne pense pas que l’hyper-simplification et les poncifs habituels soient de nature à expliquer et donc à combattre ce phénomène tant aux U.S. qu’ici...

Certes les bikers là bas ou leurs (heureusement pâles) imitations d’ici sont à peu près conformes à ce que tu décris... Mais de là à assimiler tout l’électorat amerlock qui a voté Trump à ces gens c’est à mon avis se condamner à voir le mal s’étendre et durer.

N’est-ce pas toi qui qualifiait avec raison dans un autre message Mitterrand de crapule ? et j’y ajouterai l’ensemble de la social-démocratie d’hier comme d’aujourd’hui et les "nanards" devenus Bobos-écolos-libéraux-libertaires à la manière de leur modèle le grand Cohn-Bendit (prononcer Con-Bandit)... C’est bien eux qui - à force de se retrancher derrière les rideaux de fumée des "réformes sociétales" (désavouées - à tort ou à raison, là n’est pas la question - par la majorité de la population) et du "politiquement correct" pour mener en fait la politique économique et sociale de la plus réactionnaire des droites qui ont là bas ("Démocrates" d’Obama à Hillary) désespéré Detroit comme ils risquent ici de désespérer Billancourt !

Si Trump n’avait été soutenu que par les suprématistes blancs et les nostalgique du K.K.K. il n’aurait JAMAIS été élu... C’est l’absence d’une alternative économique et sociale crédible et réellement progressiste qui a fait son lit ! C’est aussi la va-t-en-guerre Hillary qui a fait peur à l’Amérique dont les citoyens n’ont aucune envie de voir surgir une troisième guerre mondiale... Et c’est bien le même genre de problème qui risque bien de nous amener ici au pourvoir une "Présidente" du même bord !

C’est la faillite des fausses gauches qui nous a mis dans cette situation... Le refus de regarder en face les réalités. En veux-tu un exemple ? j’en prendrais un qui est manifeste : le pseudo-antiracisme... Je suis assez âgé pour me rappeler ce que fut l’antiracisme vrai et efficace d’autrefois. Un antiracisme qui insistait sur ce que TOUS les êtres humains ont EN COMMUN au lieu de faire l’apologie de leurs "DIFFÉRENCES". Qui reconnaissait - ce qui s’est vérifié historiquement - que le système français d’intégration puis d’assimilation était le seul à fonctionner (et non le "multiculturalisme"). Un système dans lequel chaque vague successive d’immigration apportait à une culture française à cent lieues du concept figé que s’en font les "nationalistes" et autres chauvins des enrichissements comme cette culture française enrichissait les nouveaux arrivants... Mais attention, dans le respect de l’Histoire de notre pays, de ses acquis fondamentaux, c’est-à-dire en agissant comme UN FILTRE sur les apports extérieurs, filtre rejetant au besoin ce que l’immense majorité de la population n’acceptait pas... Par exemple la remise en cause de la vraie laïcité (je ne parle pas ici de la pseudo-laïcité "ouverte" des socialistes qui a aboutit à creuser le fossé entre les diverse confessions). Refus des réalités aussi quand cette même fausse gauche a refusé pendant des années de voir que - conformément à tous les ouvrages de criminologie - du fait de son statut social défavorisé, de l’âge moyen des personnes impliquées MAIS EN AUCUN CAS DE SES ORIGINES NATIONALES OU ETHNIQUES existait une sur-représentation numérique des personnes issues de l’immigration dans la délinquance... Le pire c’est qu’aujourd’hui cette même fausse gauche laisse entendre que tous les "musulmans" sont des "terroristes", histoire de justifier ses empiétements sur les libertés publiques !

Je pourrais multiplier les exemples...

Si nous voulons inverser la tendance il serait temps de reconstruire une vraie gauche dans notre pays... Pas de continuer à croire que seuls de "petits cerveaux" ou des voyous sont les forces potentielles d’un fascisme...

FPW
.

Répondre à ce message
auteur
cheguevara23300

le 12 novembre 2016 à 22:32

Bikers For Trump, les loups de l’Amérique

La Moto et l’esprit qui y est associé est me semble t’il un état d’esprit de solidarité, de respect et de Fraternité, au moins entre motards(es)..

Quand l’on croise un motard sur sa route quel que soit le type de moto, on salue celle ou celui qui est en face.. En France ! Lorsque l’on trouve un motard en panne et que l’on s’arrête pour tenter de l’aider, fait-on demi-tour parce que sous le casque nous n’avions pas vu qu’il était noir ou Chinois ou d’origine "Maghrébine" où que sais-je encore... Là bas aux States (USA) c’est le cas, c’est comme cela que cela se passe et encore que des fois le "Black ?" ne repart pas...il est retrouvé mort au pied de sa machine, c’est la réalité. C’est pourquoi la grande majorité des Bikers Américains sont des pros TRUMP des pros "KKK".

Ces fêlés du bocal dont le cerveau n’est pas plus gros que la coquille d’une noisette, craignent l’Islam "Radical" ou non !! Mais les connaissent-ils, cherchent-ils à savoir ? Eh bien non, tout ce qui les fait "bander" c’est de casser du noir ou du "gris", écouter Trump et ses louanges fascistes.

Regardent-ils ces Bikers, quant tous les ans meurent 30.000 milles de leurs concitoyens sous les balles, non pas de fous de Dieu, mais parce que ces "Blaireaux" se tirent dessus pour un oui ou pour un non (pour des routes, des quartiers, de la blanche, un territoire, une couleur, une origine..) alors ont-ils besoin du radicalisme religieux pour mourir par milliers ?

En Europe de l’Est et dans le sud de la France nous avons les mêmes mous du casque, certains d’entre eux sont même arrivés dans le département où je réside (Les White Power ??) Des durs, des tatoués, des gros bras, mais avec le même modèle de cerveau que leurs amis des USA.. Dernièrement ils sont venus nous dire qu’il nous fallait leur autorisation pour que nous puissions créer notre association... une antenne ffmc ! ?? ICI se prépare des élections (2017) Les Bikers des "H.A et affiliés" vont-ils aussi arborer les couleurs de la bleue Marine... les motards (es) et les ffmc feraient bien de s’en inquiéter... quant au documentaire sur la position politique des Bikers américains, je crains que cela ne fasse pas briller la couverture du magasine, il y a bien d’autres choses à développer !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 novembre 2016 à 20:34

Bikers For Trump, les loups de l’Amérique

Et bien j’étais parti pour regarder ce docu et suis tombé (sur le même média) sur "Lève-toi et marche" de Matthieu Firmin "paraplégique un certain temps" suite à un AVC et ayant côtoyé des para et tétraplégiques surtout de jeunes hommes adeptes de 2 roues , je vous le recommande vivement, une super leçon de vie !
Eric.

Répondre à ce message