Sujet

Yannick
le 15 juin 2017 à 11:28

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Avec ses larges panneaux de textile perforés, le blouson moto d’été Macna Sunrise semble bien armé pour affronter les pics de chaleur. Qu’en est-il vraiment ? Notre verdict.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Patrice333

le 18 juin 2017 à 17:16

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Salut Bingo

Quand tu dis " À force de répéter par exemple que ce genre de blindage devrait être présent sur tout blouson, les esprits crédules en déduisent son intérêt majeur, alors qu’on n’a pour l’instant pas la queue d’une preuve, comme je le disais plus bas, que cela soit GLOBALEMENT utile à la sécurité routière. Ceux qui connaissent le dossier ABS savent de quoi je parle."

là c’est clair que l’on a deux façons différentes de voir les choses...je respecte la tienne évidemment, mais je ne suis pas du tout du tout d’accord, pour les vêtements j’entends.. s’il faut toujours tout prouver, statistiques à l’appui...c’est extrêmement compliqué ce que tu demandes voir impossible, il faudrait demander au pauvre gars qui s’en prends une de recommencer, dans les mêmes conditions, et on pourrait dire "ha oui ça protège ou pas" ???
Comment tu peux savoir que tel ou tel équipement protège ? et bien il faut du temps, car les essais théoriques c’est une chose, mais il n’y a que le réel qui permet de savoir..
Je me rappelle les anciens dans mon bled qui disaient que jamais ils ne mettraient la ceinture en voiture, l’argument était que s’il fallait se barrer en cas d’accident, hors de question d’être attaché..penses tu qu’ils avaient raison ? maintenant on sait, mais à l’époque ? il a fallu attendre et faire des études sur les accidents j’imagine, pour voir qu’il y avait un gain, mais en attendant...
Pardonne moi, je trouve ça ridicule... quand tu as une dorsale tu es forcément plus protégé que sans...maintenant est ce qu’elle te protégera si tu t’en prends une ? peut être, un peu, pas du tout, beaucoup, etcetc...impossible de le prédire, mais dans l’absolu, tu as une protection en plus, et si ton dos va taper fort un obstacle, saillant par exemple, et bien tu as une protection en plus...

Maintenant s’il faut une étude statistique pour tout montrer, alors oui, tu as raison, on ne peut pas montrer que c’est forcément utile.
On peut faire pareil avec les bottes qui protègent mieux les chevilles et malléoles qu’une paire de basket, même spécial motard, est ce tu en as tout le temps besoin ? non, surtout si tu restes sur tes roues...

A un certain moment la mauvaise fois n’est plus très loin, dire que rien n’est prouvé etc etc, oui ok ok, ben alors qu’est ce qui protège finalement ? comment le saura t’on, si on ne s’en sert jamais ? les test théoriques sont...théoriques..la solution c’est savoir comment on va chuter et s’habiller en conséquence, c’est le mieux, mais perso je ne sais pas faire...

Face à ce manque de clairvoyance sur l’avenir, perso je fais le choix de bien m’équiper, avec ce qui existe maintenant sur le marché (si ça reste abordable aussi), tout simplement, et je n’attends pas qu’une "étude" vienne me prouver l’efficacité à 100% de tel ou tel équipement, je me fie à mon jugement..
Je ne dis pas que tout le monde doit faire pareil, mais je suis 100% d’accord avec le journaliste.

Si la dorsale est obligatoire sur les pistes, ce n’est pas pour rien, et pourtant le risque de contact direct est bien plus faible que sur la route...Si tu suis les GP, tu as du voir que maintenant à chaque fois qu’un pilote chute, pour peu qu’il soit sous contrat avec un équipementier qui le propose, son airbag se déclenche ( ce qui est leur fait une allure drôle d’ailleurs :) et bien tu crois qu’ils sont sûr qu’il y ai eu une plus-value à chaque fois ?? non ils n’en sont pas sûr, mais pour autant ils l’utilisent quand même, et peut être, peut être, parfois ça les protège...comme une dorsale.
Le jour ou ça sera plus abordable (les vrais airbags, les entrée de gamme sont pas terrible parait il) et bien je m’en achèterai un.

Pour te répondre encore plus directement, non je n’imagine pas rouler sans mon "armure" comme tu dis, pourquoi je le ferais ?? quel est le problème, pour moi je parle ? la moto est infiniment plus dangereuse que la voiture, par définition, alors je me protège ! car si j’en prends une, et bien j’ai un peu, un peu, un tout petit peu moins de risques de me blesser, c’est évident, et je dis bien un peu, je ne me sens pas invincible parce que je suis bien équipé.
Sinon pourquoi mettre un blouson avec des coques aux épaules et aux coudes aussi ? tu as vu une étude qui montre que c’est utile à 100%, et les jeans moto, renforcés, pareil ? tu as vu une étude ? on s’arrête ou ? la dorsale est un plus à mon sens (et pas que moi..) , et il faudrait que le journaliste ne l’évoque pas car chuuut on va la rendre obligatoire sinon ? c’est binaire Fred a raison.

Après chacun est libre et doit le rester, mais dans une certaine mesure, sinon il ne faut rien rendre obligatoire, mais on sort du débat là... le motard short tee-shirt mérite pour moi bien plus une prune que celui qui n’a pas de gants CE, idéalement aucun des deux ne devrait la prendre, mais à choisir...
Perso j’espère que la dorsale deviendra un réflexe chez les jeunes motards, comme le casque à une époque lointaine, le gain de protection est bien moindre, mais c’est évident qu’on ne peut plus faire de progrès "majeurs" comme le casque l’a été (même si certains esprits conservateurs ont du jugé celui-ci "inutile", car si tu tapes à 150 de front, casque ou pas casque... ben tiens...j’entends les mêmes choses au boulot concernant les EPI).

Je ne suis pas d’accord avec toi aussi quand tu dis qu’il y a l’épaisseur d’une feuille de cigarette entre qq qui veut tout rendre obligatoire et mon opinion, tu exagères à mon sens, j’ai juste dit que je suis tout a fait d’accord avec le journaliste etcetc, jamais parlé de tout rendre obligatoire comme tu dis, un raccourci rapide...

Le problème de l’abs n’a rien a voir avec les EPI à mon sens, donc hors sujet pour moi.

Voilà mon point de vue.
a+

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 18 juin 2017 à 12:58

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

je pense que je t’ai bien compris, mais il y a 3 échelles pour moi : le nécessaire, l’indispensable et l’obligatoire
Par exemple : il est nécessaire d’avoir une alimentation équilibrée, c’est pas pour autant qu’on t’y oblige
il est indispensable de manger, mais c’est pas pour autant qu’on t’y oblige
Pourquoi ? tout simplement parce que, depuis un peu plus de 2 siècles, on a décidé que la loi ne peut interdire que ce qui nuit a autrui.

la dorsale DANS CE BLOUSON apparait nécessaire, en raison de l’absence totale de protection du textile. En fait,avec ce blouson, on se rapproche très fortement de ce type de gilet, dont l’efficacité en terme de protection ne tient qu’à la dorsale et aux différentes coques :
https://www.google.fr/search?q=gilet+dainese&safe=off&client=firefox-b&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjr3ce2msfUAhUiKsAKHUROBkQQ_AUICygC&biw=1920&bih=985#imgrc=54KV2AjfND9PuM:

Donc si le blouson en lui meme n’apporte aucune protection à l’abrasion, il faut au moins que la dorsale le fasse, sinon autant ne rien avoir du tout.

Le problème est bien plus large que la problématique de l’équipement : c’est que notre société fantasme sur le zéro risque, c’est ça qui permet de restreindre les libertés individuelles. Donc mon département, on a 4200 morts annuels toutes causes confondues. A chaque accident de la route, mortel ou non, tout le monde est épouvanté, à dire que c’est affreux, qu’il n’y a pas un jour sans accident, les gens roulent comme des cons, et bla bla bla. Pourtant, sur les 4200 morts, 35 sont dus à des accidents de la route. Donc que nous soyons convaincus ou pas de l’utilité d’un équipement, peu importe : tout ce qui apparaitra utile aux yeux de l’opinion publique (et pas seulement des motards) aura son soutien

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 juin 2017 à 10:49

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Fred, tu ne m’as pas compris, mais peut-être aussi me suis-je exprimé dans un français incorrect. Peut-être également souhaites tu caricaturer mes propos pour emporter le morceau...
Je ne prétends nullement que la DSR vient puiser ses idées répressives dans les colonnes de Motomag ! Je dis ceci :
1. À force de remettre cent fois sur le métier l’admiration que l’on porte à ces blindages , l’on prépare les esprits à les croire indispensables et à terme à les vouloir obligatoires
2. Le jour où la DSR fera la promotion publique empressée de leur obligation, elle nous/vous prendra à nouveau à partie en s’interrogeant faussement sur la situation : "comment vous, messieurs, alors que nous partageons publiquement le constat du grand intérêt de ces produits, pouvez vous être réticents à nous aider à vouloir sauver encore plus de vies à les rendre obligatoires ?". Et ce jour là personne n’aura d’arguments opposables parce que personne n’aura songé à faire le travail qu’a fait la mutuelle des motards pour l’Abs.
Encore que, je le concède, le travail réalisé sur l’Abs n’a pas empêché l’obligation européenne ; même si à sa décharge, il faut comprendre que cette voix était bien minoritaire contre le concert de louanges pour l’Abs.
Que peut-on faire contre la pensée unique ? Pas grand chose ! Voilà pourquoi j’aimerais qu’il n’en soit pas de même pour ce barda vestimentaire...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 juin 2017 à 10:15

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Patrice, tu es pour moi l’exemple type du motard qui n’imagine même plus qu’il soit possible de rouler sans son armure. En soi, ce n’est pas bien grave, si ce n’est qu’entre tes propos et les propos de ceux qui au moment où l’on discutait de l’obligation des gants affirmaient qu’il fallait tout rendre obligatoire, et dieu sait que l’on a beaucoup vu de tels personnages sur les réseaux sociaux, je ne perçois plus que l’épaisseur d’une feuille de cigarette.
Car c’est ainsi, à travers ces propos ou ces articles, que se construit la lente maturation des esprits, d’abord par le constat, vrai ou faux peu importe en l’occurrence, que ces protections sont utiles, puis qu’elles sont indispensables puis qu’elles devraient être obligatoires...
À force de répéter par exemple que ce genre de blindage devrait être présent sur tout blouson, les esprits crédules en déduisent son intérêt majeur, alors qu’on n’a pour l’instant pas la queue d’une preuve, comme je le disais plus bas, que cela soit GLOBALEMENT utile à la sécurité routière. Ceux qui connaissent le dossier ABS savent de quoi je parle. Les autres continueront à l’instar de la DSR de s’obnubiler sur la seule sécurité passive et de préparer l’avènement de futures obligations.
Les idiots utiles de la DSR finiront peut-être par en prendre conscience un jour ou pas... Vu la persistance de leur convictions, j’en doute cependant, on aura vraisemblablement écopé de nombreuses autres contraintes réglementaires avant qu’ils ne soient rendus compte de quoi que ce soit.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 17 juin 2017 à 10:16

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

En fait ton probleme Bingo, c’est que tu es binaire, comme la DSR en fait. Eux ne voient que par l’obligation, toi tu dis qu’il ne faut plus en parler....pour éviter l’obligation.
Tu crois vraiment qu’ils attendent après motomag pour penser à de nouvelles obligation ? motomag n’a jamais recommandé de passer volontairement un CT. motomag n’a jamais parlé d’avoir un ethylo sur soi en cas de besoin. Motomag n’a jamais dit que ce serait mieux si tout le monde avait le meme format de plaques.

D’ailleurs, tu parles de ton blouson vintage. Bah ton blouson vintage en cuir, il protegera toujours mieux que ce blouson textile, meme equipé d’une dorsale. Par contre, il sera plus chaud.

Tu vois, c’est ça la vie, chacun fait des compromis entre ses différentes contraintes : le cout, le confort, la protection. La DSR ne veut aucun compromis et rêve d’une sécurité absolue qui n’existe pas. Motomag dit que ce produit a des atouts, mais que la sécurité a un peu trop été sacrifiée. Et toi, tu dis qu’il faut fermer les yeux, et faire comme si tout cela n’existait pas, rêvant d’une époque révolue

Répondre à ce message
auteur
Patrice333

le 17 juin 2017 à 08:49

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Salut à tous,

Je rejoins Fred sur son analyse. Tu dis Bingo "comment on faisait avant etcetc" ? ben oui, je crois qu’on se faisait plus mal tout simplement...évidemment pas les accidents qui ne nous laissent aucune chance, mais bon, les chutes légères..
Comment on faisait avant ? et avant le casque aussi à ce compte là ? le casque a grandement amélioré notre sécurité, mais on peut encore y travailler non ?
Perso, que l’on dise que tel ou tel blouson, il faut lui rajouter une dorsale, ça ne me choque pas, bien au contraire.
Je roule maintenant tout le temps avec une dorsale, au début une intégrée au blouson, et maintenant avec ma dorsale de piste, de bien "meilleure protection".
Et quel en est l’inconvénient, mineur quand même, sauf quand on fait de la moto en kéké, en tee-shirt et tong en exagérant, et si un jour on est obligé d’être équipé comme des chevaliers du moyen age, c’est plutôt par la faute de ce genre de kéké, plutôt que par la remarque d’un journaliste qui indique que le rajout d’une dorsale est nécessaire !!
Quand je vois ces gars rouler sans protection...mais évidemment on peut y opposer la liberté individuelle, mais alors pourquoi ne pas l’opposer aussi pour le port de la ceinture dans une voiture ou pour le port du casque, après tout ? chacun devrait être libre de faire ce qu’il veut.

Pour en revenir à la dorsale, et bien perso je n’ai pas besoin d’attendre qu’on sortent des statistiques pour en porter une, je me sens un poil plus protégé, je ne roule pas plus vite pour autant, mais dans cette circulation folle maintenant, avec tous ces tarés qui racontent leurs vie au téléphone, ou négocient un contrat avec leurs clients, oui, je me sens un poil plus protégé.
Je suis quand même d’accord avec toi Bingo, ce n’est pas pour autant qu’il faut la rendre obligatoire.
Mais je suis aussi entièrement d’accord avec Yannick Leverd, l’auteur de l’article, sur sa remarque concernant le rajout de la dorsale.
Je trouve que si la nouvelle génération de motards l’adoptent spontanément, et bien ce sera une bonne chose, pour eux..

Bonne journée

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 juin 2017 à 02:04

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Je gage que d’ici 5 à 10 ans, au train où ça va, la pratique de la moto sera devenue tellement insupportable qu’on ne verra plus sur nos routes que des 50 ou des 125. Ce jour-là, ceux qui auront tenu ces discours sécuritaires regretteront peut-être d’avoir précipité les choses, s’ils sont en capacité de le comprendre. Ce qui est certain, c’est que d’autres s’en réjouiront.
Sur ce, bonne nuit, et rêvez bien de vos motos, c’est bientôt tout ce qui restera autorisé !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 juin 2017 à 01:44

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Mais tout ça n’est pas bien grave après tout, quand les contraintes pour rouler à moto seront trop fortes, soit parce qu’on mourra de trouille de rouler cheveux au vent et en blouson vintage, soit parce que sa pratique nécessitera, par la loi, plus d’instruments et de vérifications qu’une visite prévol de Boeing, on mettra tous nos deux-roues à la casse et on remontera dans nos bagnoles, qui n’auront même plus besoin de nous pour aller à bonne destination... N’est-ce pas le sens de l’Histoire, depuis la démocratisation de l’automobile, avec le souci permanent de la sécurité pour toutes et tous et le paternalisme obsessionnel de l’Etat (avant tout préoccupé par les chiffres de ses tableaux de bord) ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 juin 2017 à 01:26

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Apparemment, si, ça a l’air difficile à comprendre (que l’accent mis continuellement sur les dorsales de nos blousons et autres blindages prépare les esprits motards à leur indispensabilité et de là, à une acceptation future de leur obligation) !...
PS : ... en dépit de l’absence totale de preuve de leur efficacité sur la baisse globale de la mortalité routière ; un peu comme l’ABS, quoi, qui ne sert globalement à rien, si l’on en croit les études de la Mutuelle des Motards, mais qui a fini par être imposé à tous, grâce à un bon dossier marketing ne faisant état que des accidents qu’on aurait pu éviter grâce à lui (et pas de ceux qui sont survenus par excès de confiance) !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 17 juin 2017 à 00:22

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

bah non Bingo, désolé, mais motomag a toujours eu une rubrique conso, ils ont toujours dit ce qu’ils pensaient, et je ne vois pas au nom de quoi motomag pratiquerait l’autocensure.
On dit qu’avoir peur du terrorisme, c’est deja leur donner un debut de victoire. et bien c’est pareil pour les pingouins de la DSR.
Motomag est dans son role en pointant du doigt les qualités et défauts d’un produit, quel qu’il soit. A ce moment, ils peuvent aussi arreter les tests sur les motos, sur la bagagerie, etc. Si le motard est assez adulte, il n’a pas besoin qu’un journaliste essaye des produits.
Le fait que ce blouson soit estival ne justifie en rien l’absence d’une dorsale. Elle est même d’autant plus nécessaire que le textile étant moins resistant que le cuir, si y’a pas de dorsale, c’est la peau du dos qui va morfler. Donner un conseil, ce n’est pas faire l’apologie de l’obligation. D’ailleurs, c’est marrant, c’est aussi ce que disait un pédiatre aux infos avec la nouvelle lubie de rendre obligatoires 8 nouveaux vaccins : ils conseille ses patiens pour faire vacciner leurs enfant, mais leur laisse le libre choix.
Quant à la "dorsale en beton", une dorsale type D3O est efficace, sans être en beton.

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 16 juin 2017 à 23:59

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

C’est ce que je voulais aussi signifier Bingo : je pense comme toi , mais aussi comme Fred ...

NON au fascisme de la sécurité routière !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 juin 2017 à 23:48

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Non, Fred, on va rien dire du tout. Ni se plaindre à tout bout de champ qu’il manque une dorsale en béton à un vêtement estival, ni qu’il faut rouler en T-shirt. On va juste commencer à considérer que les motards sont suffisamment adultes pour faire des choix responsables et réfléchis et on va se calmer sur ce dossier casse-gueule depuis qu’on nous a imposé les gants avec étiquette CE. C’est pourtant pas difficile à comprendre, si ?

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 juin 2017 à 21:02

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

donc on va dire qu’il faut rouler en t-shirt, juste parce que les ayatollah disent le contraire. Perso, je n’adhère pas, et ça décrédibilise totalement.

C’est comme si je ne devais manger que du cochon pour faire chier daesh...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 juin 2017 à 16:59

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

La réponse à ta première question, Fred, est oui, clairement oui, indubitablement oui. Car, on le sait désormais d’expérience, tout ce qu’on pourra dire sur le sujet se retournera contre nous. Face à des gens raisonnables, nous pouvons tout dire. Pas face à des ayatollahs sans autre foi ni autre loi que la leur, et qui utiliseront le moindre de nos propos contre nous. Si tu veux éviter de devoir un jour rouler bâché, abstiens toi de faire l’apologie du voile !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 16 juin 2017 à 10:59

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

Toujours le meme dilemme : est-ce parce qu’on a des ayatollah de l’obligation à la DSCR (pardon, à la DSR, vu qu’on veut supprimer la circulation...) qu’il ne faut pas proner le port d’un equipement de protection efficace (enfin efficace dans une certaine limite, mais toujours plus qu’un bout de mousse) ?

Dire qu’on doit rouler sur un véhicule en bon état est-ce faire l’apologie du CT ? Dire que nos motos devraient etre moins polluantes et moins gourmandes en carburant, est-ce justifier les ZCR ? Dire que c’est important de se remettre en cause et qu’il n’est pas inutile de reprendre quelques cours de conduite, est-ce soutenir l’obligation de suivre des stages post-permis ? Inciter les motards à utiliser des antivols efficace, est-ce cautionner le fait que des voleurs aient le droit de nous faucher nos meules si on n’a pas pris la précaution de les protéger ?

Vaste débat...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 juin 2017 à 10:38

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

"En même temps", Ludo, combien de gens super-équipés finissent aussi aux urgences ou à la morgue ?
Il nous faudrait le secours de la statistique pour s’assurer que tout ce barda est bien utile à la sécurité routière. Car, pour l’instant, si je ne m’abuse, c’est chez les rouleurs de grosse mécanique que se recrutent le plus les accidentés et les tués, or ce sont aussi les plus couverts !
Tu l’as cependant compris, je vise avant tout le discours ultra-sécuritaire qui encourage la peur des esprits faibles, tarit la liberté de s’habiller comme il nous plaît et fait le lit des obligations de demain !

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 16 juin 2017 à 00:03

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

C’est pas faux ..... En même temps , si c’est pour éviter de finir en chaise roulante dès la première gamelle ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 15 juin 2017 à 23:36

Essai : Macna Sunrise, un blouson anti-canicule

"La protection réclame d’être améliorée par une dorsale CE, la résistance du mesh n’étant garantie par aucune norme."

Et voilà comment on se retrouvera dans quelques années avec une obligation d’EPI dûment normés ! Et comment qu’on faisait avant, pour faire de la moto, quand tous ces machins n’existaient pas ?

Ces journaleux qui ne peuvent pas mettre une roue dehors sans être apprêtés comme un chevalier du moyen-âge commencent à me les briser menu !

Répondre à ce message