Sujet

David Anser
le 24 octobre 2018 à 11:25

« Rendez-nous notre argent », la proposition de loi de la FFMC

Sans surprise et comme l’avait prédit la FFMC, l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h a permis à l’État d’engranger encore de nouvelles recettes : +12 millions d’euros sur le seul mois de juillet. Les Motards en colère, qui ont toujours dénoncé la politique répressive des gouvernements successifs, ont choisi de soumettre une proposition de loi aux parlementaires afin que l’intégralité de la manne financière des contrôles automatisés, soit 1 milliards en 2017 (+10%), serve à l’entretien des routes. La fédération souhaite également avoir un droit de regard sur l’utilisation de cet argent. Enfin, une vraie mesure de sécurité routière !
Le communiqué de la FFMC est accessible sur cette page.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
deauville

le 13 février à 21:37

« Rendez-nous notre argent », la proposition de loi de la FFMC

On ne tue pas la poule en l’occurrence le pigeon aux oeufs d’or

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 28 octobre 2018 à 18:51

« Rendez-nous notre argent », la proposition de loi de la FFMC

On peut toujours rêver...... Il faudrait déjà que les promesses de 2002 (CNSR toussa toussa) soient de nouveau d’actualité ; c’est loin d’être le cas. Quant aux collectivités territoriales exsangues qui perçoivent en partie les recettes de radar (c’est budgetisé depuis des années et des années !), elles ne vont pas être d’accord du tout, il faut en être certain !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 octobre 2018 à 20:37

« Rendez-nous notre argent », la proposition de la loi de la FFMC

Bravo !
I want my money back !
et arrêtez cette arnaque !
Eric.

Répondre à ce message