Sujet

David Anser
Anonyme
le 9 mai à 15:17

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Huit motards qui manifestaient à Lyon le 13 avril dans le cadre de la contestation des Gilets jaunes ont été verbalisés pour non respect des distances de sécurité nous apprend Ouest France. Les motards dénoncent des représailles de la part de la police qui évoque, quant à elle, une manifestation clandestine.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
AL

le 17 mai à 18:44

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

A propos d’ineptie, la "démocratie égocentrique" j’adore

Répondre à ce message
auteur
Yves

le 12 mai à 17:00

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Bonjour,
Je ne reviendrai pas sur le mini débat sur l’applicabilité du "devoir de réserve" aux forces de l’ordre, vu que le point Godwin a déjà été atteint ... Ni sur l’utilité de continuer les manif des GJ (certaines revendications, légitimes, ont obtenu des réponses, même si partielles (mais qui s’imaginait qu’avec ces manif on allait avoir le RSA à 1500 € et le SMIC à 2500 ??), mais ils ne représentent plus qu’une minorité d’agitateurs égocentriques).

Sur le sujet, il faut peut être rappeler le texte du R412-12 du Code de la Route : "I. - Lorsque deux véhicules se suivent, le conducteur du second doit maintenir une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d’arrêt subit du véhicule qui le précède. Cette distance est d’autant plus grande que la vitesse est plus élevée. Elle correspond à la distance parcourue par le véhicule pendant un délai d’au moins deux secondes."
Les points II à IV prévoient des exceptions non applicables au cas décrit, et les points V à VII concernent les sanctions en cas d’infraction.

A défaut d’une vidéo horodatée, l’appréciation de cette distance est donc très subjective ... C’est donc parole de FdO contre "contrevenant potentiel".
Il faut donc bien sûr contester. Mais une telle contestation, depuis la "Loi renforçant la lutte contre la violence routière" (n°2003-495, époque Sarko Ministre de l’Intérieur), impose la consignation du montant de l’amende (article L529-10 du CPP).
Pour ne pas avoir à payer cette consignation, il faudrait que les 8 motards verbalisés se dénoncent circulairement comme étant le conducteur de l’autre moto (ils ont profité de la manif pour essayer la moto d’un pote ...)

Ensuite il faudra amener des preuves (photo, vidéo, témoignage de tiers) qui démontrent qu’au vu de la vitesse de circulation, la distance de sécurité était bien respectée.
Car sans preuve, c’est la constatation de la personne assermentée qui fera foi ...

Bon courage !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 mai à 08:46

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Je le redis : oui les forces de l ’ordre sont là pour faire régner l ’ordre et obéir , mais selon les lois de la république Française en conformité avec la constitution et les droits de l ’homme et du citoyen , mais cela signifie pas grand chose pour certains. Pour éviter les débordements et les dérives il est prévu un droit de réserve , en plus d’une "conscience " , qui ne signifie , encore une fois , pas grand chose pour certains et je dis bien certains , car tous ne sont pas comme ça heureusement .
Ces propos ne sont pas écrit pour dénaturer leur action mais pour signifier qu ’on ne peut pas toujours se justifier , qu ’on soit militaire ou civil , derrière les ordres .
Je ne comprend pas pourquoi je suis apparu anonyme dans le message de 9h20 .

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 11 mai à 23:24

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

A l’anonyme du 11 mai à 9h20 : le point Godwin déjà atteint dès le 7e message , on bat des records !
Par ailleurs , sache que , historiquement , c’est bien parfaitement ce qui s’est passé le 16 juillet 1942 , la police a pour mission de faire respecter l’ordre et obéir aux consignes données par le pouvoir exécutif , quel que soit le sentiment qu’elle en éprouve , tout comme les militaires exécutent les ordres de leurs supérieurs même s’ils ne l’approuvent pas , que cela te convienne ou non...
Pour le reste je rejoins FRED dans son analyse actuelle.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 11 mai à 18:26

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

j’aime beaucoup la comparaison entre la déportation et le fait de faire appliquer la loi, qu’on soit d’accord ou non. Donc selon ce raisonnement, un flic ne devrait faire respecter que les lois que lui pense juste. Du coup, on supprime le pouvoir legislatif et ça devient le far-west ? Y’a un moment, faudrait peut etre réfléchir avant d’écrire...
Le mouvement des GJ avait des revendications légitimes au départ, mais maintenant, c’est surtout devenu le festival des inepties, où des gens qui visiblement n’ont jamais écouté pendant les cours d’éducation civique et veulent une démocratie égocentrique

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 mai à 09:20

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Il me semblait que les fonctionnaires ont un droit de retrait quand un ordre n ’est pas" conforme " , pas les forces de l ’ordre ? Se retrancher derrière les ordres ça veut dire que si on te dit d ’enfermer les gens dans un stade en attendant de les mettre dans des wagons tu obéis quand même ? Ils sont Français et subissent comme nous les problèmes du coup de la vie , et pourquoi beaucoup se suicident ? A un moment il faut choisir son camp et pas trouver l ’excuse de la hiérarchie , si tu le fais pas c ’est que tu es d ’accord .

Répondre à ce message
auteur
hans

le 10 mai à 08:32

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

les flics peuvent etre à bout , obéissent à des ordres ; mais cela ne leurs permet pas de faire n ’importe quoi , quand tout cela sera revenu au calme , ils leurs restera à gérer une image qui risque de leur etre très néfaste pour de nombreuses années .

Répondre à ce message
auteur
sylvie

le 9 mai à 20:59

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Le pire c’est qu’il y a beaucoup de tâche pour appliquer des règlements a la c..

Répondre à ce message
auteur
Cyrano78

le 9 mai à 20:38

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Bonjour

Le mouvement des gilets jaunes est issu de la MISERE !!!
Comme les restau du cœur !

Humainement comment les forces de l’ordre qui lisent ce canard, peuvent-ils justifier leurs actions ?
Comment leurs familles, leurs enfants, leurs conjoint(es) assument cela, ses contraventions minables (anti-sociales) et les violences ?
Les membres des forces de l’ordre et leurs familles ont-ils compris qu’ils vont vivre le restant de leur vie au milieu du peuple français ?
Merci de répondre
Salut aux motards et aux gilets jaunes.

Répondre à ce message
auteur
BOURGUET Christian

le 9 mai à 20:38

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

La condition des motards, au même titre que celle de nombreux Français se dégrade depuis l’arrivée de ces extraterrestres Jupitériens qui sont aussi incompétents qu’ils sont imbus de leur personne. Les droits à manifestation sont attaqués, de façon frontale, mais aussi comme cet exemple le démontre de façon contournée. Lamentable est le mot qui me vient à l’esprit...

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 9 mai à 20:25

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Les flics c’est con. Et quand ça ne l’est pas, ça passe son temps à le prouver. CQFD. J’ai connu directement ou indirectement trop d’exemples, les verbalisations pour "carte verte non signée", "autocollant sur le pare-brise", "franchissement de ligne blanche" pour un rétro proéminent, etc.., la liste est vertigineuse en 40 ans de moto. Depuis Sarkozy (ministre de l’Intérieur, d’abord) c’est pire que jamais.
.
Mais là, on a bien l’exemple type de la verbalisation stupide, imbécile, provocatrice et infondée, l’invocation de la loi en réalité au service d’une oeuvre viciée et malveillante. C’est "petit joueur", c’est lâche, c’est dénué de toute intelligence et en plus totalement inutile. Il fallait oser : con, lâche et inutile ; la vacuité à l’état pur.

Répondre à ce message
auteur
Free.Bird

le 9 mai à 19:17

Des motards verbalisés en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Lyon

Je n’aurai qu’un mot, affligeant !
Pour suivre les manifs de la ffmc depuis bientôt trente ans, je constate un glissement, voir même un sacré dérapage pour ne pas dire un genre de sortie de route démocratique, vers le fossé du totalitarisme (Pourtant le RN n’est pas au pouvoir....).
Pour paraphraser un badaud rencontré au hasard d’une ballade dans la Capitale et qui revenait d’un séjour à Cuba, « C’est dingue, Cuba c’est une dictature !.. Hé ben y’a moins de flics dans les rues qu’à Paris...... »
Effectivement, vu sous cet angle, et quand on a l’occasion de lister toutes les libertés qu’on a perdues depuis les années 80 et tous les interdits qui les ont remplacées, avec leur cortège de verbalisations qui les accompagnent, on peux se demander dans quelle mesure on avance pas à reculons dans ce Pays.
Bonne route à tous, tant qu’on a encore le droit de circuler.
J’dis Ça, j’dis Rien.

Répondre à ce message