Sujet

Anonyme
le 2 août à 14:56

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

La route des dix-sept tournants (Yvelines), portion de la D91 bien connue des motards franciliens, est désormais équipée d’une « Méduse ». Développé par Bruitparif en réponse à la myriade de plaintes des riverains, ce système d’enregistrement sonore serait un premier pas vers une verbalisation automatique des véhicules bruyants. Les motos sont évidemment dans le collimateur.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 23 août à 17:07

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Juste une petite précision concernant les mesures de bruit : contrairement à ce que sous-entend un certain nombre de remarques, tout le monde est à égalité devant le bruit, car l’homologation d’une moto oblige à un niveau de bruit de 80 dB en dynamique. mais comme ce type de mesure est infaisable sur la voie publique, l’administration, une fois l’homologation établie, fait une autre mesure en statique, qui elle est( réalisable sur la voie publique, cette mesure étant cette fois très variable étant donné la grande variété de systèmes d’échappement. Le reste, c’est de savoir si on roule avec un bruit gênant ou pas pour les autres, et là, à chacun de se déterminer.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 août à 18:54

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Je roule en vallée de chevreuse et je crois que le bruit est un pretexte de la part des riverains. En fait ils en ont marre de voir tous les WE ce défilé de motos et demandaient même l’interdiction des motos le WE ! Alors oui plus il y en plus il y a de bruit et plus on focalise la dessus. LA grande majorité de ceux qui passent par là n’y vont que pour le paysage et les fameux virages, pas pour faire hurler le moteur et le pot. Bref j’aimerai surtout qu’on m’explique pourquoi une harley avec une ligne stage xx qui fait trembler les vitres et saturer les prothèses auditives à chaque accélération, ne font même lever un sourcil à nos forces de l’ordre ? C’est pourtant eux "les rebelles" non ?

Répondre à ce message
auteur
Michel Bad

le 16 août à 15:40

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Je sais que je ne vais pas me faire des amis, mais j’en suis venu à penser qu’un pot d’échappement dénote un problème de virilité du pilote.

Merci aux filles de donner leur avis.

Dr Freud

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 16 août à 15:19

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

J’ai 3 motos dont 2 n’ont pas de pot d’origine et 1 dont le pot d’origine est modifié par mes soins. Je suis aussi pour "loud pipes save life". J’en conclue que pour certains (voire beaucoup) je suis un méchant irrespectueux des règles. Je n’en disconviens pas ; peut-être même que je le cultive. Mais rien ne sert de parler de "bruit" quand on ne sait pas le distinguer de "son" ou de "nuisance". Il s’agit d’une question de dosage. Les blablabla de motards sur le respect des règles et des homologations me fait doucement rigoler, ils se la jouent "propre sur eux", à croire que tous sont devenus de joyeux censeurs réactionnaires.
Pour ma part, chacune de mes motos ne dégage pas autant de BRUIT qu’une Ducati ou une Harley pourtant "stock". Mais eux, comme par hasard, ne risquent pas grand chose devant les bleus. Je ne parle même pas des Ferrari et autre cylindrées un peu musclées qui passent régulièrement dans la route devant chez moi (la plupart du temps le WE), quand ce n’est pas les kakous à vitres ouvertes y compris par temps froid qu’on entend arriver 3 minutes avant de les voir (vous savez bien de qui je parle). Donc le respect des homologations n’a rien à voir, c’est comme pour la pollution : il s’agit juste de savoir quel est le niveau de nuisance effectivement produit. Aujourd’hui c’est l’hystérisation collective, on en vient à ne plus supporter même les bruits de roulements (je roule par ailleurs en hybride pépère...). Bientôt vous ferez partie de ceux qui ne supportent plus les cris d’enfants qui jouent... On ferait mieux de se poser les bonnes questions !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 15 août à 23:27

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

super ton idée Thierrit, c’est vrai que les constructeurs ne se gavent déjà pas assez avec les pièces détachées, fournissons leur un marché captif !

Répondre à ce message
auteur
Thierrit

le 15 août à 12:38

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Et oui, malheureusement en France, on ne sait que faire de la répression...! Les mots tels que : éducation, formation, concertation et autres, ont dû être supprimés du dictionnaire français.
Je regrette profondément que l’on arrive à cet extrême dans le fait d’installer un radar antibruit, mais d’un autre côté, cela ne m’étonne pas.
Et les journaux spécialisés doivent aussi en porter une part de responsabilité, quand on lit régulièrement les essais de motos, qui regrettent très souvent que le bruit des échappements est trop faibles ou moelleux (je n’arrive pas à trouver l’adjectif adéquate).
D’ailleurs, ma moto actuelle (BMW 1200 GS de 2011), fait à mon goût, trop de bruit, et j’ai failli la revendre pour cette seule raison, alors que mes 2 précédentes (BMW 1100 ET 1150), étaient discrètes et agréables sur les longs parcours.
J’habite sur une voie où la circulation est importante toute la journée et même tard dans la nuit, et quand je suis réveillé par un égoïste qui pour son seul plaisir, n’a aucune gêne à déranger 100 ou 200 000 personnes sur son seul passage, alors j’éprouve un peu de haine.
Pour moi, la solution serait d’interdire purement et simplement, le remplacement du pot d’origine, accompagnée d’une obligation pour les constructeurs à étudier et installer des systèmes d’échappement les plus silencieux possible.

Répondre à ce message
auteur
Nikopol

le 9 août à 12:02

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Tu n’as pas tort Fred quant aux motos d’origine qui font déjà beaucoup de bruit. Je me souviens notamment de la Yamaha R6 des années 2005-2010, qui était homologuée avec 102dB ; à comparer aux 93 dB de mon GSX-R de 1990. Il faut savoir que tous les 3 dB, la pression acoustique est doublée (le double de 93 dB n’est donc pas 186 dB, mais 96). Je pense cependant qu’il y a trop de motards qui roulent avec des pots non homologués, je peux le constater presque chaque fois que je prends la route dans ma campagne.

Répondre à ce message
auteur
flaneur

le 8 août à 16:40

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Il serait intéressant d’en installer un à proximité d’Orly ou de Roissy pour voir !

Répondre à ce message
auteur
AL

le 8 août à 08:59

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Quand je vois un 50 cc dans un couinement assourdissant passer en ville devant la police sans qu’il y ai aucune réaction je m’interroge. Quand aux motard-kékés qui font vroum vroum j’ai vu un beau spécimen récemment. S’il sait lire, ces lignes, il se reconnaîtra. Rodez une route d’une voie, en descente en courbes , voie bordée d’un séparateur en béton et limitée à 70 km h et je roulais à 70 temps de descente disons 5 mn. Et arrive un abruti qui donne des grands coups de gaz avec sa sportive, style " pousse toi de là" je lui ai fait signe de passer par dessus car ce jour là j’étais là en deuch dont le toucher de route est "d’époque" et je n’allais pas mettre ma vie et celle de ma petite fille en danger pour satisfaire à l’ego d’un crétin. Evidemment insultes verbales et gestuelles. C’est ce gente de motard qui discrédite tous les autres à l’identique des pots trafiqués (appeler donc un chat un chat) lesquels sont bien plus nombreux que les motos très bruyantes mais homologuées. Comportement...comportement

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 août à 02:19

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

je me pose une question au niveau légal, car normalement pour contrôler le niveau de bruit on se réfère a la carte grise ? donc tel dB pour tel regime moteur, d’ailleurs les FDO doivent utiliser un gabarit pour placer le capteur et même un appareil pour le régime moteur si pas de compte tour !! ou est le respect de cette réglementation ? sachant que l’homologation est différente a chaque modèles !!

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 7 août à 21:18

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Oui, enfin je ne pense pas que le probleme se limite aux seuls échappements non homologués. D’une part, certaines motos (la diavel par exemple, déjà pointée du doigt par les essayeurs de motomag) font énormément de raffut d’origine, certains constructeurs utilisant les failles de la législsation.
Et puis il y a aussi le comportement. Quand j’entends certains débiles tirer leurs rapports jusqu’au régime maxi sans aucune nécessité, notamment en ville, échappement homomogué ou pas, ça change pas grand chose. A 12000 trs, n’importe quelle moto s’entend à l’autre bout d’un village. On arrive à un niveau de connerie qui n’existait pas il y a encore 5 ou 10 ans.

Répondre à ce message
auteur
RR

le 5 août à 00:11

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

+1
Rien à ajouter

Répondre à ce message
auteur
Nikopol

le 2 août à 18:55

La vallée de Chevreuse, théâtre d’expérimentation du futur radar antibruit ?

Tout est dit et bien dit dans cet article, et je rejoins la position de la FFMC, dont je suis adhérent, et de la Fema quant aux motards bruyants… S’il y avait moins de « vrais hommes » (ou qui croient que le bruit va leur sauver les miches) avec des pots non homologués, on n’aurait pas droit à ce genre de mesures. Une moto, par construction, fait déjà plus de bruit qu’une voiture, pas la peine d’en rajouter. Quand on veut être respecté, il faut être respectable.

Répondre à ce message