Sujet

Anonyme
le 12 août à 15:25

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

Vendredi 9 août, un homme en trottinette électrique s’est engagé sur l’autoroute A86 au niveau de Vélizy-Villacoublay (Yvelines). Percuté par un motard, il est décédé à la suite de ses blessures. Le conducteur de la moto, grièvement blessé, a été transporté à l’hôpital.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
jeanérévé

le 2 septembre à 11:04

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

100% d’accord avec vous.
J’ajoute juste une petite critique au journal qui utilise encore trop les ficelles journalistiques sur les titres accrocheurs.
Comme l’a dit un autre intervenant ce n’est pas la trottinette qui est à l’origine de l’accident.
Pourquoi mettre ce titre ?
Pour nous préparer aux futures lois que le gouvernement va mettre en place ?

Répondre à ce message
auteur
Motorman

le 27 août à 17:20

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

"La trottinette électrique à l’origine d’un accident mortel".

Non, non, et non, on attend mieux de vous les mecs. Car non, ce n’est pas la trottinette la responsable, mais l’abruti qui était à son guidon.

C’est comme si vous titriez "l’Africa-Twin à l’origine d’un nouvel accident mortel" la prochaine fois qu’un motard se tue au guidon de se modèle.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 15 août à 23:30

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

oui mais du coup, ceux à qui tu interdis de conduire, ils se déplacent comment ?
Enfin c’est vrai que globalement, quand je vois l’évolution de notre société, j’ai l’impression de voir le film "idiocracy"

Répondre à ce message
auteur
Ksiribrib

le 15 août à 08:55

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

Hé oui, on en est là, la bêtise humaine se banalise, c’est à se demander si ces gens là ont eut des parents, vous savez, ceux qui sont sensés apprendre à leur progéniture le minimum de respect des autres et le bon sens.
Ça devient dramatique de voir la quantité de tarés que nous côtoyons, le problème est que ces gens roulent, à quand une épreuve de conduite obligatoire tous les cinq ans, ça éliminerait pas mal de danger sur les routes, non ?

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 13 août à 23:57

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

bah je ne vois pas trop en quoi c’est un probleme de rouler avec un vélo (electrique ou non) tant que cela se fait dans le respect des piétons.
Moi ce qui m’a bien fait halluciner dans cette info, c’est pas qu’un mec roule en trottinette sur l’autoroute (Einstein lui-même disait que la betise humaine n’avait pas de limites), mais la façon dont les journalistes à la télé on insisté sur le fait que le conducteur de la trottinette roulait...sans casque. Comme si c’était le problème majeur. Et aussi parler uniquement du mec tué en trottinette alors qu’il l’a bien cherché, et à peine 2 mots pour le motard grièvement blessé.

Répondre à ce message
auteur
RR

le 12 août à 19:26

La trottinette électrique à l’origine d’un nouvel accident mortel sur l’A86

Une information pathétique.

Motard des champs, cycliste des villes depuis des années, je faisais du vélo à Paris dans les années 90 lorsque dans la période "tir aux pigeons".
J’ai failli récemment être percuté à vélo... par un conducteur de vélo électrique. Il franchissait un vcarrefour très fréquenté à toute bringue en empruntant un passage piéton. Carrefour à feu, vert pour moi, il venait de la droite exactement ici : https://goo.gl/maps/Ua5vjdnLT8kjaACE8.
Habitué a être méfiant de tout et de tous. J’ai vraiment été surpris par l’évolution imprévisible et anarchique de ce véhicule.

J’observe cette année, des comportements complètement improbables, imprévisibles, très dangereux, souvent animé par de l’égoïsme, toujours piloté par la bêtise. Le profil de ces personnes me semble être des anciens conducteurs de voiture reverdis sur des engins électriques en tous genres. Souvent promptes à critiquer les autres : Motards, conducteurs de bus, voitures, ...

Et là je crois qu’on point du doigt l’incurie des conducteur de voiture envers les usagers fragiles. Ils s’en sont tellement peu soucié au volant que lorsqu’ils se retrouvent de l’autre coté de la barrière, c’est a dire du coté des usagers fragiles, ils n’ont même pas conscience de leur comportement. Je crois qu’il sont animés par l’esprit reptilien : rouler ou ils veulent quand ils veulent au mépris des règles de bon sens. C’est leur vision égocentrique de la liberté.

Lors d’un stage de conduite auto MATMUT auquel j’ai assisté, un babayboomer à la retraite et plein de thune dit "Moi, avec mon vélo électrique, je roule sur les trottoirs et je trouve ça normal". Le moniteur était effaré tant sa bêtise était désarmante.

Et revoici le problème du manque d’éducation au partage de la route et à la sécurité routière. A mes yeux l’excès de politique répressive en matière de sécurité routière tant à légitimer sur la route n’importe quel comportement ne faisant pas l’objet de contrôle et de verbalisation. On bêtifie les français depuis des années et on commence a en voir les effets pervers.

Quand au pouvoir, Il est tellement obsédé par la répression, qu’il n’a même pas la ressource pour réglementer les nouveaux usages. Réactivité à l’émotion (par toujours plus de surveillance et de répression) sans vision à long terme (éducation, infrastructures ).

V

Répondre à ce message