Sujet

Greg
le 25 septembre 2008 à 21:57

Suzuki 1000 GSX-R

Si l’esthétique du 1000 GSX-R 2009 n’évolue que peu, la moto semble aller un peu plus loin qu’une simple évolution du modèle précédent. Pour ne pas être largué dans la course à l’efficacité absolue, le « Gex » adopte un tout nouveau moteur et une partie-cycle modifiée. Plus « écolo », il se rapprocherait désormais de la norme Euro 4.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2008 à 18:47

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Pierrot84,

Je suis d’accord avec toi sur le fait que le contexte actuel ne se prète guère à l’utilisation de tels motos sur nos routes. Elles demandent plus de sang-froid qu’un roadster 600 de 100cv avec lequel il est déjà difficile de respecter les limitations de vitesse. Mais penses tu sincèrement que ce sont de jeunes motards inconscients de la puissance de leur moto qui peuvent se payer des motos à 15000€ ? J’en doute, et je vois plus des jeunes faire les cons avec des hornets ou des z750 tunées qu’avec des 1098 ou des r1 dernier cri.

La course à l’armement s’appelle aussi parfois le progrès, ceux réalisés sur ces vitrines technologiques aboutissent un jour à la moto de M. Tout le monde et en améliorent l’agrément, la sécurité, l’économie d’usage (surement pas le confort). Dans les années 70/80 on a généralisé les freins à disque, puis les cadres alu, l’injection, les pneus radiaux etc... En bref, je suis avec toi concernant l’homo économicus qui en veut toujours plus et que du tout beau tout neuf, mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, elle est vachement belle cette gsxr 2009, et j’aimerai bien l’essayer (sur circuit) même si je ne l’achèterai jamais.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2008 à 08:21

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Ce n’est pas une question d’être opposé à la puissance développée par certaines motos actuelles, ou d’empêcher de rêver.

Il faut voir le contexte dans lequel ces motos sont proposées. De plus en plus de répression, des infrastructures routières dangereuses, un trafic de plus en plus dense, une mentalité générale plus axée sur l’incivisme et l’égoïsme, sans oublier le pouvoir d’achat des Français... Toutes ces conditions font que la course à l’armement à laquelle se livrent certains constructeurs est déplacée, et que tenter certains motards par des engins de plus en plus légers et puissants est risqué. Proposer un engin au rapport poids-puissance proche de 1, en version libre, n’est pas anodin, et je sais que de nombreux acheteurs, aveuglés par des chiffres ronflants, ne sont pas assez mis en garde contre les dangers encourus sur de telles machines. Pour avoir essayer quelques sportives actuelles, je dois dire que je n’étais pas à l’aise, de par l’absence d’inertie et de sensations moteur ; ces motos ne "communiquent pas physiquement" avec leur pilote, ce qui donne un faux sentiment de facilité et de sécurité. J’imagine bien qu’un motard inexpérimenté pourra se laisser griser et prendre au piège de ces fusées sur roues.

Ce problème est bien pire chez les voitures qui sont accessibles sans limitation de puissance aux jeunes permis. Il est aberrant de voir des bagnoles courantes développer allègrement 250 / 300 cv, sans compter la gamme des " 4 x 4 " style Porsche Cayenne, ou des sportives allemandes qui sortent entre 450 et 600 cv. (sans parler de pollution...)

Effectivement, c’est un vaste problème qui englobe notre société de surconsommation de gadgets (j’appelle cela du gavage). Le consommateur moyen achète, sans réfléchir un instant à l’utilité et l’intérêt de certains achats ; cette bêtise à l’état pur a entraîné tout le reste de la société dans ce tourbillon dangereux de l’inutile. Je suis très heureux de ne pas faire partie de ce troupeau d’ " homo-toujours plus".

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2008 à 23:21

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

J’ai envoyé mon post sans le signer...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2008 à 23:19

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Heureusement que l’on a encore le droit de réver, de se payer (ceux qui ont les moyens dont je ne fais malheureusement pas partie)un objet purement passionnel. Elle n’est pas pratique au quotidien, elle fait mal au dos, plus de passager, mais elle répond à un fantasme donc je crois qu’il n’y a rien de rationnel dans ce type d’achat.
Il y a évidemment du marketing derrière tout cela, mais là on aborde un débat de société plus large que le monde de la moto.
En conclusion, oui à des motos de 180cv sur nos routes (on ne se pose jamais la question de la puissance des voitures), cela ne remettra pas en cause la solidarité motarde, nous partageons une même passion tout en la pratiquant différemment. Bikers, sportives anciennes ou tout-terrain, personnellement je salue tout le monde et suis toujours prêt à discuter 2 roues.
Bonne route à toutes et tous.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 octobre 2008 à 22:50

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

oui je suis d’accord avec toi !mais quand même !ce type de moto demande tout même une formation particulière !crois mois je sais de quois je parle !!!
d’ou l’intérêt des pistes de proximitées pour la formation ! la formation dans les motos-écoles est une catastrophe ! je suis désolé de dire cela,mais c’est la réalitée !!!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 octobre 2008 à 17:08

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

même si je partage presque en totalité vos remarques, je crois qu’il ne faut pas être si réducteur dans vos propos. la moto a toujours et sera toujours dangereuse, la vitesse donc la puissance n’est qu’un facteur aggravant.dire que ces sportives n’ont pas leur place sur la route est anti-moto, car selon vous à partir de quelles puissances une telle serait autorisée et l’autre non ? et si quelqu’un possède des chiffres, pour qu’elle proportion des sportives sont impliquées dans des accidents mortels. pas sûr qu’elles arrivent en tête. par contre d’accord avec vous à propos de l’argument plus que fallacieux de nous proposer chaque année un nouveau modèle avec 5 kilos de moins et 5 ou 6 cv de plus . mais à nous à ne pas succomber aux chants des sirènes. bonne route à tous.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 octobre 2008 à 16:42

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

" Il n’y a que les monts d’Arrée qui ne se rencontrent pas ". Nouveau proverbe breton.

Je me doute bien que la plupart des vieux motards partagent cette opinion de par leur expérience. Les jeunes fougueux sont enivrés par leurs hormones et se ruent sur ces bécanes devenues, au fil des ans, de simples vitrines technologiques dont le potentiel est inexploitable. Fini la grande époque où l’on préparait nos bécanes pour en faire des sportives utilisables tous les jours en fouinant et recueillant des conseils à droite, à gauche. Fini la convivialité et le partage qui faisaient que ces sportives improvisées pouvaient chaler un copain, ou, bien mieux, une copine qui rêvait de faire un tour ! Aujourd’hui, place à la moto de compétition clé en main, sans âme ni humanité. Bon, je vais arrêter là, sinon je vais chialer.

Kenavo !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 octobre 2008 à 16:11

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

tu va te marrer !
c’est Bigouden !!!!! oh merde !!!!
et bien Pierrot,je suis tout à fais d’accord avec toi ! ses motos entres des mains inexpérimentées,c’st la mort certaine d’un jeune fougueux !!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 octobre 2008 à 12:10

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Bien dit, Attila. Ces "hypersportives", selon la terminologie actuelle, sont des pièges mortels pour tout jeune permis. D’une année sur l’autre, on sort une version légèrement retouchée qui n’apporte rien par rapport à l’année précédente, mais qui sont là pour tenter les adeptes du " je suis à la pointe de la tendance".

Je fais aussi partie de l’ancienne génération (46 ans) qui a connu l’escalade de la puissance, les freins à tambour, les cadres plus ou moins rigides et qui a appris à piloter ainsi. J’ai eu 20 ans, et je sais comment l’on est dans ces années ; on se croit plus fort que les autres, "crains dégun" et on pense pouvoir tout contrôler. Par contre, à l’époque, le nombre de véhicules en circulation était réduit, et les infrastructures routières en bon état. Depuis, tout a changé ; 30 millions de véhicules en France seule, des infrastructures routières négligées (à part les autoroutes...), une disparition du respect et une soif de "se la péter" généralisée.

Les constructeurs jouent sur le côté frime de ces engins pour attirer une certaine clientèle, tout comme Harley. De plus, avec cette mode de tout renier du passé, beaucoup de jeunes motards refusent d’écouter les anciens ; j’en ai fait l’expérience, avec, pour résultat, la gamelle prévisible d’un jeune écervelé qui voulait absolument acheter la dernière GPKWXZ-1000. Ce jeune c.. ricanait lorsque je l’ai mis en garde sur les dangers de ces motos ; 2 semaines plus tard, j’ai appris qu’il avait glissé dans un virage sur lequel il est arrivé "sans s’en rendre compte", selon ses dires. Résultat : genou démis, choc à la tête (sans gravité), combard déchiquetée, brûlures de la peau, bécane éclatée contre un rocher et, surtout, une belle peur. Depuis, ce jeune chien fou s’est calmé ; il s’est acheté une Seven-Fifty d’occaz’, histoire de se faire les crocs et regarde les motos avec un oeil beaucoup plus attentif.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 septembre 2008 à 19:47

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Salut à tous ... je roule depuis 1982 sur des motos sportives ... ) et j’aime toujours autant .... arrêtez de polémiqué sur cela et à chacun de prendre ses responsabilité et sa liberté !! il suffit juste d’y avoir goûté .... Trop bon !!! La passion c’est cela ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 19:34

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

ok,mais bon,où se situe la juste limite entre la raison et la passion. La moto en elle-meme est elle raisonnable ? Pour bcp de gens, meme un simple roadster genre 600 hornet n’est ps un objet raisonnable. Je pense que les questions à se poser sont ailleurs, en terme d’education, d’image que l’on souhaite donner à la moto

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 18:10

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Fred,
ce que je voulais dire c’est que je ne vois pas l’intérêt de rouler sur route ouverte avec un tel outil, je suis trop démocrate pour interdire l’utilisation de ce type de machine mais est ce bien raisonnable pour le commun des motards qui est incapable d’en gérer tout son potentiel au risque de sa propre vie et de celle des autres ?
Maintenant chacun fait ce qu’il veut de sa vie , de son fric .....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 16:58

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

bah je suis désolé,mais quand il dit qu’elle n’a pas sa place sur la route, ça sent l’interdiction à plein nez. je rappellerai juste que ce ne sont pas les motos qui ont des accidents,mais ceux qui les conduisent. Libre à chacun d’avoir une moto dont il n’utilise que 30% de l’engin.comme dit le proverbe, "il y a moins à craindre de 100 cv sous la selle que d’un ane dessus". mais tu as parfaitement raison sur le fait que les motards experimentés doivent raisonner les novices (et donner l’exemple)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 13:39

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Je partage l’avis d’Atila, d’ailleurs qui ne dit pas qu’il souhaiterai que ce genre de moto soit interdite. C’est vrai que la course à la puissance a débuté assez tôt voir même finalement depuis le début de l’utilisation de la moto comme moyen de locomotion. Le seul bémol dans cette histoire c’est qu’à une certaine époque le gain de puissance était encore "garable" bien que déjà très meurtrier. Il y a longtemps que les infrastructures n’ont plus évolué et même ont régréssé vu l’augmentation exponentiel du traffic et les puissances de ce genre de machine sont complétement déconnectées de la réalité. Maintenant pour revenir sur la philosophie "oui mais si y en a qui veulent l’acheter c’est leur affaire" ben c’est pas si évident. Lorsqu’un jeune ira se tuer avec ce genre de moto qui ira pleurer sur sa tombe ? le concessionnaire Suzuki ?

Ce genre de moto c’est le miroir aux alouettes, il est du devoir des ainés de raisonner les jeunes. Les fabricants et revendeurs de ce genre de machine sont des irresponsables sans scrupules pret à tout pour sauvegarder leurs bénéfices, sans aucune morale ni éthique et souvent ils sont aidés dans leur démarche par des journalistes peu scrupuleux et complices.

Enfin je précise que je n’ai rien à voir avec Sarkozy faisant partie de la fédération syndicale la plus farouchement opposées au gouvernement. A noter que le gouvernement protége les grands lobby industriels et commerciaux il est contre la vitesse mais pour la vente de ce genre de produit très cher qui rendra le salarié/motard esclave d’un crédit et qui reflechira pas trop.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 12:08

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

parce qu’avant,c’etait pas la course à la puissance, quand le 900 gpz est sorti ? bien sur que ça ne sert à rien sur route (et meme sur circuit,sauf pour les tres bons). Mais de quel droit tu veux l’interdire ? es-tu pour le bridage des motos à 130 km/h ?

Le sarkozysme (qui n’est finalement qu’une variante du communisme ou la collectivité décide pour l’individu) fait encore des ravages parmi les esprits sains

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 septembre 2008 à 11:37

Suzuki 1000 GSX-R 2009 – Présentation

Super moto de course.
Y a rien à dire , la course au poids, aux chevaux etc
Combien de motards sont ils capables d’exploiter le potentiel d’une telle machine ? 5% maxi je pense en full, 10% en 100CV ?
En 100cv quel est l’intérêt d’avoir une telle machine qui peut en tirer 180 ? Quel est l’intérêt dans ce cas d’une 1000 ?
( couple à part).
Pour moi c’est un outil à réserver aux pros sur circuit , un engin qui sert de vitrine technologique et qui n’a pas sa place sur route ouverte dans le contexte de répression actuel.
Ceci dit les Kéké en combi neuve et sliders rutilants pourront toujours frimer avec.
C’est vrai, je suis un vieux con, ( 56 ans, ente 15 et 20 motos) mais franchement l’esprit motard est devenu complètement obsolète, remplacé par celui du marketing irrationnel !
Motards, resaisissez vous et revenez aux fondamentaux de la moto !
Amen !

Répondre à ce message