Sujet

Nicolas
le 18 septembre 2005 à 00:00

Manif : coup de sang pour la remontée de files

Les Motards en Colère franciliens ont réalisé une opération "péage gratuit", le samedi 27 août sur l’A6 à Fleury-en-Bière (Seine-et-Marne). Motif, revendiquer un cadre légal à la circulation des motos entre les files de voitures, très courante sur les voies rapides surchargées.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 17 mars 2006 à 13:20

> Coup de sang pour la remontée de files

Bonjour,
De plus en plus des motos sont arrêtées par la police..........controle ?

Oui aujourd’hui un bon relationnel c’est établi entre les voitures et les motos. Je pense que l’origine est que de plus en plus de motards sont aussi automobilistes. Donc une meilleure comprehension de chacun.
Oui il faut régulariser cette "tolérence" du remontage des voies avec certaines limites surement, comme vitesse, ce qui est déjà pratiqué sur le terrain.
j’utilise aussi une moto (125cc) pour me rendre au travail et ne pas contribuer au bouchons, plaisant en été, moins en hiver. mais je l’accepte vu la qualité de vie que j’ai par mon temps de trajet.
J’espère pouvoir ainsi remonter les files avec vigilance, sans être en infraction !
Olivier

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 janvier 2006 à 17:51

> Coup de sang pour la remontée de files

Salut à tous
effectivement je suis pour que l’on legifaire sur ce probleme de "remontage de files".Il faut avouer que la moto est un plaisir pour moi mais aussi un moyen de me deplacer plus rapidement pour me rendre au boulot par exemple , je circule regulierement sur le periph , paris et la banlieu et je trouve cela un peu risquer mais bon comme tout bons motos j’essaie de faire attention à la voiture qui peut deboiter sans prevenir , absence de clignotant , les cinglés du portable et sans oublier les femmes qui se maquillent en conduisant.Sinon pour finir je pense qu’il est normal que l’on puisse remonter les files de voiture , sinon je ne vois pas l’interret d’être sur deux roues

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 novembre 2005 à 01:10

> Coup de sang pour la remontée de files

Je suis à 100% ok avec Jeannot (aller lire son message du 27 septembre). Moi qui ne participe plus aux manif de la FFMC je suis partant pour manifester contre les motards irresponsables qui handicapent le débat avec les autres usagers de la route.
Malheureusement beaucoup de ces motards présents aux manif n’auraient même pas conscience que c’est d’eux dont il s’agit.

En réponse aux message de Maraudermaniac du 4octobre :
Je pense qu’il ne sait pas de quoi il parle, en effet je ne suis en idf que depuis 3 ans et je pratique la remonté des files.
Comme toute pratique plus on le fait mieux on le fait d’où le danger de remonter à 120km/h les files de voitures parce qu’on se sent tout puissant.
En ce qui me concerne je respect avant tout la limite autorisé sur le périf soit 80 km/h et lorsque ca roule à 50/ 60 ben tant pis, je roule à 50 ou 60. Je reconnais par contre qu’il m’arrive de me faufiler alors que ça roule bien, en effet beaucoup d’automobiliste en me voyant arriver se serrent, je les remercie dans la mesure du possible. Sinon j’attends d’avoir la place nécessaire mais je ne klaxonne pas et ne donne pas de coup de gaze insolent. Si un automobiliste ne se pousse pas, c’est son droit, j’attends.
Ma vision de la chose a complètement évolué, car dans la plupart des cas les choses se passe bien et avec courtoisie.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 octobre 2005 à 14:16

> Coup de sang pour la remontée de files

Je suis tout à fait d’accord avec celui qui dit que légaliser la remonter de files donnera un cadre au lieu de laisser faire n’importe quoi. D’accord aussi bien sûr pour taper sur les abrutis à 2 roues qui se croient tout permis (mais il y en a dans tous les domaines) et je pense qu’une législation claire sur le sujet permettrait de sanctionner ceux-là en priorité. Motard parisien de 47 ans, 50 km par jour pour aller au boulot, moi non plus je ne vois pas l’intérêt de prendre la moto si je dois rester bloqué derrière les autres véhicules. Je ne m’interdis qu’une chose : passer entre 2 camions. Une remarque quand même, je ne prends la moto que depuis que l’A86 me permet de rejoindre mon boulot (ça fait 7 ans). Avant c’était périph obligatoire et là je préférais renoncer : aux heures de pointe, je pense que l’accident est inévitable à plus ou moins long terme. Dans l’ensemble, je trouve que ça se passe très bien : merci aux 99,99 % des automobilistes qui s’écartent pour me laisser passer et à qui j’essaie de toujours faire un petit signe. Quant aux motards qui vont plus vite que moi, je m’écarte aussi bien volontiers.
Mais durant ces quelques années de conduite moto, j’ai eu quelques accidents (pas trop graves heureusement) : la morale, c’est que même lorsque je n’étais pas en tort du point de vue du code de la route, avec le recul je me trouve quand même une part de responsabilité dans chacun d’eux : vitesse excessive, dépassement mal effectué, mauvaise évaluation des circonstances etc.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 octobre 2005 à 23:59

> Coup de sang pour la remontée de files

Je suis tout a fait d’accord. D’ailleurs, bien que vivant à Paris, j’evite le périph en moto, autant par peur des autos que des éxités prets à tout pour doubler une moto qui ne circule qu’à 45/50, entre des voitures arretées, et se range des que la circlation reprend.

alors, faisons le ménage parmi nous, ou subissons les foudres sarkosiennes !
De toute facon, je me demande pourquoi j’écris, les inconscients ne doivent pas lire ce forum.
En conclusion, un bon motard est un motard qui arrive... à destination. Si vous etes pressés, partez plus tot, ou prevenez de votre retard.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 octobre 2005 à 16:46

> Coup de sang pour la remontée de files

Mon cher Claude, si tu vivais ici toute l’année tu serais moins surpris et je pense que comme les copains tu remonterais les files. Après, il y a des façons de faire qui sont excessives bien sûr et chaque jour j’en vois de nombreux exemples, je ne suis pas irréprochable non plus mais j’essaie de rester dans des limites que je juge acceptables. D’une façon générale on est toujours plus tolérant pour soi que pour les autres, c’est bien connu. Hier j’ai vu un type taper une voiture avec son scoot et se sauver en zigzaguant sans doute pour qu’on ne puisse pas lire sa plaque, évidemment ça agace et on se sent beaucoup plus solidaire de l’automobiliste que de l’abruti sur deux-roues !!! Maintenant je pense qu’habitant à Nevers que je connais bien et qui n’est pas une ville saturée de bagnoles à toute heure du jour et de la nuit, tu n’es pas le mieux placé pour juger de la situation ici. Tous mes potes motards de province qui montent sur Paris sont eux aussi effarés par le trafic et par le risque que peut représenter la conduite d’une moto ici. Oui mais entre 1h30 de RER et 40 minutes de moto je n’ai pas eu besoin de réfléchir pour faire mon choix quitte à risquer une petite "chaleur" de temps en temps, maintenant suis-je un "vrai" motard, je t’avouerais que je n’en ai rien à battre ... disons qu’après 12 bécanes et environ 250000 kms parcourus je suis à coup sûr un vrai accro. V à tous.

Didier de Paris

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 octobre 2005 à 10:33

> Coup de sang pour la remontée de files

J’étais au salon quant le rigolo Heitz (c’est du ketschup, non ?) c’est exprimé. C’est la plus belle leçon de mépris que j’ai jamais vu. Un autiste fait montre de davantage de qualité d’écoute que ce charlot Heitz. Je suis éceuré.
Ce mec a de la chance que les motards soient sympa.
Je suggére que lors de sa prochaine apparition public on lui offre du goudron et des plumes. Puisqu’il sert à rien autant qu’il assume sa vocation de clown.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2005 à 18:21

> Coup de sang pour la remontée de files

hum ! a mon tour,
voila j’ai 37 ans motard depuis une 10 zaine d’années (que des sportives) un p’tit accident tout seul comme un con, bref...relativement prudent,
sapeur pompier volontaire depuis 15 ans, voila le décor est planté.
La semaine dernière je suis allé à PARIS pour le mondial du deux roues, normal comme tout motard qui se respecte... et qui a le temps...
et là quelle ne fut pas ma surprise en voyant cette bande de c..... parisiens qui klaksonnent qui jouent du pied et du coude pour que l’on s’écarte et que ces b... puissent passer.
’tain sur 5 ou 10 kms j’ai eu la peur de ma vie... obligé de rester derrière les voitures de peur qu’un de ses connards (excuser moi du termes mais il n’y a pas d’autre mots pour qualifié un comportement comme celui que j’ai vu) me foute moi ma femme et ma moto en l’air pourquoi ? pour que ces messieurs arrivent plus vite au boulot ? chez eux ? je pense que le jeu n’en vaut pas la chandelle.A ces messieurs je dis, allez chez les sapeurs pompiers ou chez les policiers ou gendarmes demander combien d’hommes et de femmes sont morts sur la route à cause de comportements dangereux comme ceux que j’ai pu voir, et vous manifesterez après ou dans quelques mois pour la securité, pour la baisse de la tva sur les équipements du motard ? eh bien désolé de vous l’apprendre mais ce n’est pas en ayant des comportements suicidaires que vous ferez modifier les lois sur la baisse de la tva. Sur ce, un vrai et sincere V aux vrais motards

CLAUDE de NEVERS

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 octobre 2005 à 20:47

> Coup de sang pour la remontée de files

Remonter les files... encore faut-il pouvoir ! (désolé je suis limite hors sujet mais c’est l’occasion d’aborder un sujet qui me parait important)

Avez vous constaté que la quasi totalité des nouveaux aménagements de voiries à Paris (avenue d’Italie, boulevard Magenta, quai Panhard Levassor, boulevard Saint Marcel...) ont des voies tellement étroites qu’elles ne permettent plus aux deux roues motorisés de remonter les files sans se mettre en situation de choc frontal avec la file d’en face ? Tout est prévu pour les piétons, les vélos, les bus, les voitures... sauf pour nous ! Un mépris total qu’on peut supposer volontaire car la plupart du temps il y avait la place de laisser les 50 cm de "gras" qui nous permettent de passer.

On ne fait pas du deux roues par tous les temps pour rester derrière les voitures. Donc on double et la mairie de Paris va avoir du sang sur les mains avec ces aménagements à la con.

Je guette la rebellion des scoots et motards parisiens sur ce sujet pour pouvoir y participer mais pour l’instant je n’ai pas entendu parler de manif "pour nos 50 cm" !
Si certains ont des infos...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 octobre 2005 à 17:28

> Coup de sang pour la remontée de files

Le message répressif des gouvernants a besoin de dépopulariser le motard pour casser l’image sympathique qui lui est asociée afin de le faire passer pour un fou dangereux qui met en danger sa vie et celle des automobilistes qui le cotoient. Actuellement il n’y a pas de problème pour que les automobilistes laissent remonter les files aux motards,conscients qu’ils sont que cela ne les gênent en rien.Mais les messages télé que l’on fait passer ,le dernier en date étant sans doute celui de TF1 journal de 13h le 06 octobre ou l’on voit un gradé de la gendarmerie annoncer que les motards des Alpes Maritimes sont responsables à 70% des accidents dans lesquels ils sont impliqués et que c’est bien leur comportement qui est en cause .C’est grave surtout quand on sait que les enquêtes accidents sont baclées.Si il est vrai que nous ne sommes pas tous irréprochables , il faut se garder de généraliser. De tels propos sont de nature à encourager les Zorros de la route qui auront à coeur d’empècher ce motard de passer pour sa sécurité et celle des autres usagers.En résumé c’est du passage en force ,comme tout le reste,mais là ce sont des vies qui sont en "jeu".

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 octobre 2005 à 14:01

> Coup de sang pour la remontée de files : petit complément

Salon de la moto oblige, le ptit provincial que je suis est monté à la capitale sous le déguisement d’un caisseux.

Et le périph ca tient de la roulette russe doublé par des brélons à droite à gauche encore heureux y arrivent pas à passer sur le toit !!! et à fond en plus

C’est vraiment jouer avec sa vie et celle des autres. Je vois pas ou ils repsectent les 10-20 km/h de plus que les caisses et ou ils passent prudemment.

Je le redis si on veut pouvoir discuter de notre place sur la route, de nos droits, de nos privilèges (sic !!) faudrait ptet commencer par faire un peu profil bas

Ce que j’ai vu sur le périph c’est du hooliganisme urbain. Pas de la conduite moto ou tout le monde est cool.

A vous de voir et les Franciliens, nous prenez pas pour des c... vous roulez vraiment à donf sur le périph

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 septembre 2005 à 00:42

> Coup de sang pour la remontée de files

je suis d’accord avec toi pour remonter les files quand il y a des bouchons et que ça roule au pas. J’ai un VN2000 et les gros cons qui te poussent et passent à vive allure entre les voitures, se rendent ils comptent du danger qu’ils courent pour eux et pour les automobilistes qui sursautent "sans parler des bébés"

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 septembre 2005 à 18:28

> Coup de sang pour la remontée de files

Il semble bien que la grande majorité des témoignages ici prouve que tous ceux qui comme moi 1/ aime la moto 2/ roule depuis des lustres 3/savent ce que prudence veut dire 4/ et espère de vivre vieux ; sont d’accord pour la remonté des files à condition qu’ elle se fasses en toute sécurité (cool et tolérant) et jette la pierre aux quelques ignobles inconscients et/ou irresponsables qui gâchent notre bel image.
Alors puisque cette belle majorité montre du doigt les quelques fauteurs de trouble qui sont l’alibi de l’Etat pour nous traiter tous de fadas et ne point nous entendre, pourquoi dis je, la FFMC au lieu de le susurrer du bout des lèvres n’enfonce-t-elle pas une bonne fois le clou et ne montre t elle pas fortement du doigt ces "vilains troublions" . A quand une manifestation d’auto critique ou les Motard Responsables iraient rappeler au Troublions combien leur comportement ne sert qu’à renforcer l’image difficile à améliorer du motard.
C’est vrai qu’à chaque fois que je participe à une manif FFMC je constate toujours la présence de ces groupes de specialistes du rupteur et autres burns, toujours équipés de leur échappement 200dB.
Il serait temps que la Fédé sâches que son vrai fond de commerce ce n’est pas celui de ces pétaradeurs inconscients, qui ne roulent que le temps de leur jeunesse (lorsqu’elle ne finit pas prématurément) et un petit 5000KM à l’année au mieux (dans ces conditions çà coute bonbon), mais plutôt une population de motard au long court (genre vieux motard que jamais) mangeur de kilomètres jusqu’à la barbe blanche.
J’ai toujours cru qu’on ne respectait que les gens respectables, les messages précédents me font penser que nombre de motards le sont, faisont en sorte que ceux qui ne le sont pas cessent d’être nos représentants non élus sur les routes.

Un vieux mortard, 30ans de bécanes 20-25000km/an, comptez vous même. V

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 septembre 2005 à 14:46

> Coup de sang pour la remontée de files

43 ans, 800 speedmaster, Lille
D’accord avec toi
Hormis que les kamikazes y zont parfois aussi 4 roues,et sur l’autoroute y prennent le cligotant pour un signal de priorité.ou pour un accessoire facultatif.
Et méme parfois en ville, 2 mini roues, 2 roues, ou 4 roues et un guidon, et 50 cm3 gonflé a 80,
et méme le casque posé sur le sommet du crane quand y en a un.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 septembre 2005 à 07:41

> Coup de sang pour la remontée de files

Bonjour, ns sommes tous motards dans la famille, ma femme, mes 3 filles, mes 2 gendres et moi. Pourtant si je suis d’accord pour la remontées des files ( ne pas mordre la ligne blanche, dépassée à une vitesse raisonnable et attendre gentiment comme n’importe quel utilisateur de la route lorsque le véhicule que vs rattrapez reste au milieu), je ne suis pas d’accord de doubler à grande vitesse, de mordre la ligne blanche ou d’engueuler l’automobiliste lorsque celui ci ne ’colle’ pas sa droite. Ns ne respectons pas le code de la route en doublant (la pluspart du temps à des vitesse prohibitive) et de plus, certains motards pensent qu’ils ont tous les droits. Un comportement civique arrange bien les choses dans la majorité des cas. A bientôt J.M P

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 septembre 2005 à 23:27

> Coup de sang pour la remontée de files

Pour la remontée des files, je suis pour la légalisation car ça permettra d’avoir un ordre d’idée précis de ce qu’on peut faire ou pas, et pas l’anarchie actuelle. Pour la répression, t’inquietes pas, avec les jumelles, ils sont parfaitement capable de repérer ceux qui dépassent (amende pour vitesse non adaptée à la circulation, c’est déjà dans le code).
Pour les feux de jour, il y a une chose à comprendre : le cerveau de l’automobiliste est formaté pour rechercher un véhicule de volume standard : une voiture. Ainsi, il juje par réflexe la distance qui le sépare du véhicule par le volume qu’il voit et corrige cette distance lorsqu’il le reconnait. Après une journée de boulot ou autre, fatigué, il est moins attentif et immagine la moto beaucoup plus loin qu’elle n’est ; et c’est comme ça qu’on se fait couper la route et l’automobiliste dit : je l’ai pas vue venir ou elle devait rouler trés vite. Alors, il faut qu’on se différencie. De plus, si tout le monde a les feux allumés, c’est mortel pour les cyclistes et les piétons qui n’ont pas les moyens eux de s’éclairer puissament.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 septembre 2005 à 23:08

> Coup de sang pour la remontée de files

Je ne suis que partiellement d’accord avec toi. Les voitures ne roulent jamais à 10 à l’heure régulièrement, mais toujours en accordéon. Les arrêts sont parfois brutaux, ce qui est dangereux pour les deux roues (pluie, pas réveillé le matin, naze le soir...). La législation hollandaise est en celà trés bien faite car elle permet une bonne fluidité du traffic. Là où je suis d’accord, c’est que certains motards se croient dans un jeu vidéo. Et là, c’est non seulement mortel pour eux, mais aussi pour les autres.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 septembre 2005 à 14:09

> Coup de sang pour la remontée de files

Bravo Serge.

Motard depuis longtemps et par tous les temps quand j’en vois qui te poussent au cul en klaxonnant ou passe carrement a fond les gamelles entre la 2eme et la 3eme voie et en plus ils insultes parfois alors il y a encore du boulot.
J’ai 48 ans une pan euro dec 200000kilometres et j’ai bien l’intention que cela dure.je remonte les files a 40/50 et je me pousse quand je vois des kamikazes arrivés a fond les gamelles en me disant que dieu les protege. Mais protege t-il de la betise.???
Bitumement votre
Farid

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 septembre 2005 à 12:20

> Coup de sang pour la remontée de files

Motard en IDF depuis 30 ans, j’irai grossir la foule déjà comprimée des transports publics si l’on m’interdisait la remontée des files. Sans même parler du temps perdu et de la privation de liberté, je ne peux en effet m’imaginer patienter entre les voitures bloquées, à respirer généreusement leurs excécrables fumées de diesel, cet infâme carburant séduisant, à grand renfort de marketing mensonger de la part des lobbies de l’automobile, la grande majorité des automobilistes Français, pingres et égoïstes. Au grand jamais je n’utiliserai ma voiture pour circuler en IDF, un six cylindre essence pourtant monté en GPL. Cependant, certains motards et jeunes scooteristes bruyants remontent ces files beaucoup trop vite, ils risquent gros et entament l’image que nous véhiculons auprès des automobilistes.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 septembre 2005 à 11:44

> Coup de sang pour la remontée de files

remonter les files lorsque les voitures sont a l’arret ou a 10 a l’heure OUI
Plus rapide NON et NON
De plus la majorité des motards roulent trop vite pour les remonter et de plus il ne regarde pas plus loin que le bout de leur visiere !!!! (normal se sont des automobilistes qui roulent en moto quand il fait beau)
Un motard qui se fait foutre en l’air parce qu’une voiture tourne a gauche en coupant une file desole mais pour moi c’est le motard qui est en tord (A MEDITER PAR BEAUCOUP) il roulerai moins vite il verrai la voiture arriver et prendre le temps de s’arreter a temps.
Quand au feu allumé de jour pour les motos lorsque cela a ete rendu obligatoire pour les motos : NE SOMMES NOUS PAS DESCENDU DANS LA RUE CONTRE CETTE OBLIGATION ???? on a la mémoire courte

Répondre à ce message