Rappel :
[(
- « Au nom du père » restera en ligne gratuitement jusqu’au 29 mars :

« Miguel Duhamel est le pilote de circuits routiers ayant remporté le plus de courses de toute l’histoire de l’AMA : 86 victoires toutes catégories confondues qui lui permettront de remporter huit championnats, dont celui de la classe Super Sport à la suite de 10 victoires consécutives ; un autre record ! Il est aussi le seul pilote à avoir remporté le championnat Superbike et le championnat Super Sport la même année en 1995. »

Le documentaire est visible ici.

- « The Monkey and her Driver », restera en ligne gratuitement jusqu’au 1er avril seulement :

« Kendra et Betty sont la seule équipe 100% féminine des course de side-cars nationale aux USA. Ce documentaire de 23 minutes présente ces deux femmes intrépides qui font preuve d’une détermination et d’un courage exceptionnels pour vaincre les démons mécaniques de leur machine lors de la saison de course 2015. »

Le documentaire est visible ici.
)].

Fidèle à l’esprit de solidarité, si cher au monde de la moto et crucial à l’heure du Coronavirus, le French Riviera Motorcycle Film Festival a mis en accès libre sur son site plusieurs films et docus. Quelques lignes précisent l’intention des organisateurs : « En cette période de confinement, nous mettons en accès libre des films sur le thème de la moto pour une durée permanente ou limitée. Tous ces films ont été projetés dans le cadre du Festival du Film Moto de la Côte d’Azur. Les cinéastes et les producteurs nous ont donné leur accord pour les diffuser librement. Profitez-en et prenez soin de vous. »

À l’heure où nous publions ces lignes, les films et documentaires disponibles (liste évolutive) se consacraient pour l’essentiel au sport moto et tout particulièrement à la vitesse, des années 70 à nos jours. Deux exceptions toutefois avec le court métrage belge « Trois pêcheurs » et le film québécois « No Highway ». Dans ce dernier Marc Provencher entame un périple de 6500 km qui le mènera à Cartwright, petit village de pêcheurs, dans la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Au guidon de sa Honda GL1100 de 1981, il se fait cette réflexion : « À moto, tu peux te sentir petit et vulnérable et fort et sans limites en même temps ». Si vous vous reconnaissez dans ce propos, foncez sur le site du French Riviera Motorcycle Film Festival pour quelques heures de détente et d’évasion. C’est par là.

Le French Riviera Motorcycle Film Festival, imaginé par Olivier Wagner, marie la passion de la moto et celle du 7e art.
Sa 3e édition s’est tenue à Nice en février 2020 sous la présidence d’Anne-France Dautheville.

Publicité

Commentaire (0)