En images

La préfecture ayant barricadé son accès principal avec un car de police et des barrières, la FFMC89 (Yonne) a d’abord dirigé son cortège à travers la ville en direction de la D606 (ex-RN6). Première et traditionnelle action : le bâchage et la décoration à grand renfort de slogans du radar de Monéteau sur la D606. Les Icaunais, dont le département a accueilli une portion test de l’expérimentation à 80 km/h savent l’incidence de la réduction de la vitesse sur le nombre d’infractions relevé.

Circulation bloquée
Un petit kilomètre plus loin, après la traversée d’une zone commerciale, un blocage filtrant de l’entrée de l’autoroute A6 et du rond-point est intervenu pendant une petite heure avec pose de banderoles et distribution de tracts. Le cortège a ensuite bloqué les deux sens de circulation sur la rocade d’Auxerre puis le rond-point de l’entrée de la zone commerciale. Un radar confectionné pour l’occasion a été incinéré sur place.

Après une bonne heure de blocage, d’animation et de pose de panneaux et banderoles, le convoi s’est dirigé vers la préfecture. Les motos on traversé une des rues commerçantes du centre ville pendant que les autos se dirigeaient, elles aussi, vers le final par une autre rue commerçante.

Préfecture cadenassée
Tout ce petit monde s’est retrouvé à la préfecture pour un final qui restera dans les esprits, surtout pour l’inquiétude que cela a provoqué chez le préfet de l’Yonne.
L’accès principal de la préfecture ayant été rendu inaccessible par les forces de l’ordre, c’est une autre entrée qui a fait les frais de la manifestation. Décoration avec banderoles et panneaux, pose par les manifestants de chaînes et cadenas sur la grille et jets de rouleaux de papier toilette par-dessus les grilles et les murs. Vers 17h, la manifestation s’est dispersée. La FFMC 89 reste mobilisée…

Publicité

Commentaire (0)

Publicité