Chaque voyage a son histoire, ses origines. Matias nous raconte le sien. Touché dans sa jeunesse par le scooter de sa mère, par le premier périple derrière Joël (son compagnon de route) sur une BMW dont ils sont tombés amoureux, puis par la disparition de sa sœur Soledad - ce voyage lui est dédié -, il décide de réaliser son rêve. Aller de New York à Ushuaïa : 6 mois, 13 pays, 32 000 kilomètres parcourus sur deux BMW R 80, une G/S et une ST.

Pour Matias et Joël, une bonne préparation doit tenir compte de votre style de voyage, de vos priorités, de votre budget… Aussi, avant de conter leur périple, il prodigue des conseils simples et pleins de bon sens : se protéger, choisir le matériel de camping, prévoir de quoi immortaliser quelques instants ; et opter pour des motos faciles à réparer et que vous connaissez. Elles vous mèneront au bout du monde, sous réserve de s’entraîner à quelques interventions de base. On plonge ensuite dans le voyage en lui-même.

Beaucoup d’images (dont certaines sur le compte Instagram de l’auteur), magnifiques, ponctuées de textes courts pour faire partager les émotions, nombreuses, des anecdotes et des rencontres. Au fil de cet ouvrage, on perd la notion du temps, on imagine, on court le monde, on est libre.

Par Matias Corea,
Éditions Gestalten,
Collection Guides bleus,
27 x 21 cm, 275 pages, 35 €

À découvrir également

Sur le même continent, dans les années 70, trois jeunes Milanais ont entrepris de relier la Terre de feu à l’Alaska, non pas sur des G/S (qui n’existaient pas à l’époque) mais sur des Laverda 750 SF. Le récit que fait Jean-Louis Olive de leur aventure vaut également le détour.

Publicité

Commentaire (0)