En images

Vétéran de l’endurance Ravitaillement de nuit pour la Norton Bell’ Guzzi

Une course riche en rebondissements.

JPEG - 49.3 ko
Arrivée de l’épreuve de nuit, c’est la surprise pour Roger Ruiz au guidon et Yves Geniès (à gauche)

Le troisième à l’arrivée est une autre Kawasaki, celle de Claude Gigon et Thierry Eisen.

victoire d’une anglaise.

JPEG - 43.3 ko
On ose à peine l’imaginer : La Norton n° 22 est devant la Kawa Godier Genoud n°1.

La deuxième partie de ce Bol d’or Classic, est remportée contre toute attente par la Norton N°22. Les mécanos ont profité de la nuit pour lui changer sa courroie de transmission primaire.

Après une âpre lutte avec d’autres prétendants, c’est la Norton qui s’empare de la tête de course pour ne plus la quitter. Gilles Hampe et Alain Genoud, assurent au guidon de sa Kawasaki N°1 et prennent la deuxième place de cette manche. Au résultat cumulé, ils sont déclarés vainqueurs de ce 3ème Bol d’Or Classic.

La Moto Guzzi de Christophe Charles Artigues, meilleur temps des essais, termine 3ème de cette manche de jour après avoir abandonné sur chute lors de l’épreuve de nuit.

Classement cumulé des 2 manches :
1er Alain Genoud, Gilles Hampe (Kawa GG n°1), 2ème : Yves Geniès, Roger Ruiz (Honda CR 750 n° 11), 3ème Gérard Roland-Piegue,Vincent Eisen (Norton Seeley Commando n°22)

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus