Le prix des critiques a été attribué à « Fissure au Paradis » (une longue fissure dans le goudron sur la route du Cap d’Antibes) et celui de la mise en scène est revenu à « Tsunami Road » (une succession de 4 « dos d’ânes » entrecoupée d’un goudron en très mauvais état). Le Prix du Jury revient « Metallica » (superbe plaque de métal aux contours mal raccordés dans le bitume) et celui du Public à « La Racine invisible » (déformation de la chaussée invisible dans un virage, donnant lieu à l’envol du motard passant dessus...).

Enfin, en arrivant sur Cannes, la Palme d’Or a été décernée à « Plis et Ferraillement » sur le Pont Carnot et le Grand Prix à « Palm Hole » en plein virage face au Palm Beach.

La FFMC06 prouve ainsi, avec humour, que se soucier de la sécurité des usagers c’est aussi et surtout s’occuper de l’état des routes.

Monique Stotz

Publicité
Publicité