Alors que la Continental GT et l’Interceptor prospèrent sur notre marché - la Sima, importateur de la marque indienne, aurait commandé 1500 machines pour 2019 - Royal Enfield envisagerait de lancer une version 650 cm3 de son Himalayan. Actuellement doté d’un monocylindre de 411cm3, le trail développe 24,5 ch à 6500 tr/min et un couple de 32 Nm. Si le caractère de ce moteur longue course fait apparemment le bonheur des fans qui ne tarissent pas d’éloges sur les groupes Facebook dédiés, on lui reproche parfois un manque de puissance notamment pour le duo. Avec un twin dans le ventre, le trail verrait sa puissance multipliée quasiment par deux, ce qui permettrait d’envisager de lointaines escapades avec bagages et passager.

Alors que les deux twins actuellement présents au catalogue du constructeur se distinguent par leur prix plancher, nul doute qu’une déclinaison de l’Himalayan en 650 pourrait rencontrer son public. La boîte de vitesses à cinq rapports sera alors sans doute modifiée au profit d’une boîte à six rapports, mais aucune information sur d’éventuelles modifications du châssis n’a été divulguée.

Cette nouvelle Royal Enfield pourrait être disponible dès juin 2020 en Inde. Son arrivée en Europe risque par contre d’être contrariée par les nouvelles normes Euro 5, dont le premier volet rentrera en vigueur dès 2020.

Publicité

Commentaire (0)