Avec 100 500 m2 et 80 exposants, partagés entre les marques automobiles, moto, vans et camions, le salon Motor show, du 14 au 22 janvier 2017 à Bruxelles, tient ses promesses. Au milieu de tous ces véhicules, la partie moto n’en reste pas moins intéressante, puisque tous les constructeurs majeurs y présentent leurs dernières nouveautés.

Côté japonais, Honda expose la CBR 1000 RR Fireblade, le X-ADV, la CRF 250 Rally et le scooter Forza 125 Euro4 ; Yamaha, la MT-10 SP, la MT-09 et la R6 ; Kawasaki, la Z900, Z650, Ninja 650, Z1000SX et Versys 300 ; Suzuki, enfin, la nouvelle GSXR 1000 et la GSX-S 750, à l’essai très prochainement.

Les Européens n’étaient pas en reste, Triumph exhibant les 4 nouvelles Street Triple ainsi que la 900 Scrambler, KTM mettant en avant la Super Duke 1290 R ainsi que les Adventure 1090 et 1290 ; Husqvarna a même amené la Svartpilen 401 ; BMW expose le petit trail G310GS ainsi que la R1200GS Rallye ; la star chez Ducati est la 1299 Superlegerra, trônant juste à côté de la nouvelle SS et de la Desert Sled ; Aprilia et Moto-Guzzi font stand commun et affichent la nouvelle Shiver ainsi que la V7 Série 3.

Chez les Américains, Harley-Davidson expose le nouveau moteur 107 cc, Indian cet écran tactile Ride Command révolutionnaire sur la Chieftain et Victory trône également sur le stand Polaris malgré l’annonce de l’arrêt de la marque. Preuve que personne en Europe ne semblait être au courant de cette décision très soudaine…

À lire aussi : Présentation du scooter Kymco AK 550
(cliquez sur l’image)

Prépa en pagaille
En plus de ces nouveautés, chaque exposant y va de sa préparation, ou de sa moto de compétition. Chez Honda, on admire la RCV de Marc Marquez, chez Yamaha la M1 de Lorenzo, chez BMW la S 1000 RR turbo de l’atelier belge Motokouture et dans l’espace Moto Guzzi, la Vanguard V8 Racer de Numbnut. De quoi attirer aussi les automobilistes venus rêver sur la dernière Volvo V90, la Telsa modèle X ou la supercar Honda NSX.

Business
D’un point de vue business, ce salon offre de nombreux avantages. « Le trafic qu’il génère, contrairement à un salon uniquement axé sur le deux-roues, et la possibilité de commander sa moto ou son scooter sur place représentent de vrais atouts pour un constructeur », se félicite Fabrice Recoque, directeur de la division moto chez Honda Motor Europe (photo).

Alors que le plus grand flou règne sur l’avenir du salon de la moto de Paris, qui pourrait avoir lieu début 2018 au parc des expositions du Bourget au lieu de fin 2017 à la porte de Versailles à Paris, ce Motor Show de Bruxelles semble recueillir l’adhésion des importateurs de motos. Certaines recettes pourraient inspirer les organisateurs de l’événement tricolore…

Infos pratiques

Motor Show de Bruxelles
Du 14 au 22 janvier, nocturne les 16 et 20/1
Tarif : 15 euros
Site : http://autosalon.be/

Honda France : nouveautés et tarifs
Cette visite du salon belge, organisée par Honda France, était aussi l’occasion pour la marque de nous en dire un peu plus sur ses nouveautés, mais aussi ses modèles en fin de vie… et il y a de bonnes surprises.

La norme Euro 3 a expulsé quelques modèles du catalogue, mais Honda France a fait rentrer assez de nouveautés pour satisfaire à la demande du marché pour l’année 2017, en attendant l’arrivée de modèles Euro 4. D’autres machines à redécouvrir en version full, comme la CBR 600 RR ou la ST 1300 Pan European, arrivent en stock et peuvent encore être achetées jusqu’à la fin de l’année.

Côté nouveautés, le X-ADV semble intriguer de nombreux clients, puisque près de 1 500 précommandes ont déjà été enregistrées. Le tarif de ce scooter polyvalent sur base d’Integra (mais avec un vrai coffre) devrait se situer autour des 11 500 euros. Il sera disponible le 30 mars et Moto Magazine l’essaiera courant février.

La petite CRF 250 Rally arrivera quant à elle en avril, à un tarif proche des 6 500 euros. Enfin, nous essaierons la CBR 1000 RR Fireblade dès le 21 janvier sur le tracé très technique du circuit de Portimao au Portugal.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité