Sujet

Didier
le 9 août 2011 à 15:57

Ural 750 Ranger : antédiluvien !

L’Ural 750 passe pour la dernière moto attelée de série. Sa conception antédiluvienne fait d’elle une sorte de monument historique qui pourtant, vaille que vaille, se modernise sans rien perdre de son âme.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 14 mars 2014 à 01:49

Ural 750 Ranger : antédiluvien !

bien tot 100 000 km sur mon oural ;des pannes ;il en a eus,il m’a trainé au cap nord le 31janvier 2005,avec retour en plein hiver par la carélie,,les pays baltes ,la pologne ,l’autriche ;j’ai traversé 28 pays avec lui,deux fois aux éléphants à Sola,les vrais,pas au nurburgrin ;il a traversé la france par les chemins,je ne peux pas tout citer ;il n’est plus tres beau,les jantes sont fissurées par le sel,le cadre rouillé,mais il tourne encore ;la recette,ne pas dépasser 85 km/heure ;il ne me sert qu’en hiver,ne fait plus que 3000km par an sur le neige et la glace,mais pour rien au monde je ne m’en séparerai ;j’ai eu d’autres sides ,plus performants (zeus ,dedome,precision )mais lui seul est capable de çà ;prochain voyage :la sibérie dans deux ans,sans préparation mécanique:toutes les casses seront à réparrer en route !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 août 2011 à 18:23

Ural 750 Ranger

Fabien,Si tu sais lire (ou enleve la mauvaise foi...) les 12l sont une exeption due à un pb ponctuel car normalement c’est 7 à 8l. Donc ta critique n’est^pas judicieuse. A ce prix pour un attelage livré homologué ca reste économique

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 août 2011 à 07:34

Ural 750 Ranger

Mon expérience de l’Oural (33000 km Tourist de lux 2005) ne confirme pas ce test.
La consommation varie de 7l à 8l.
Il faut insister sur la prise en main qui doit être progressive.
J’ai exprimé mon expérience dans ces pages :
http://albert25.free.fr/motard/menu_oural.html

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 août 2011 à 23:07

Ural 750 Ranger

Je trouve votre article plutôt bien (une fois les carbu réglés ça baigne ). 40 CV sont suffisants car le moteur les donne à régime raisonnable. Vous auriez peut être pu souligner que Ural est la seule marque qui produit en série un side avec roue motrice ; donc l’outil indispensable pour qui veut rouler partout en embarquant du matériel ... sans risquer la chute qui peut être fatale. Souhaitons donc longue vie à cette machine russe qui évolue tout en restant fidèle à l’esprit de son modèle allemand ( d’avant guerre ! ) : rouler dans toutes les conditions. L’histoire a de ces clins d’oeil ...
Un site sympa pour vous faire découvrir encore plus cette machine et vous donner des envies de voyages :
http://www.thetimelessride.com/FR/Africa/Western-Africa/Gambia.319.htm
Bonnes routes MotoMag !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 17 août 2011 à 03:46

Ural 750 Ranger

En 1990 j ai vécu en Chine à Pékin. J ai eu la chance de posséder la version Chinoise d l’Oural. Rien a dire quand a votre article sauf que ma version, certes beaucoup plus ancienne, consommait beaucoup d huile. Ce qui ma valut de serrer le moteur ; la réparation m a coûte a l époque 200 Francs. Pékin en hiver, moins 15 degrés, en été facilement 35 degrés, la moto a toujours bien démarre et bien roule. Fiable car très basique de conception. Et agréable a conduire. Certes la vitesse n est pas son dada, le moteur est rond, la boite agréable. Le freinage quasi inexistant sur ma version, obligeai de rétrograder pour s arrêter ; et pas de frein sur la roue du side car. Tout un art de conduite. Apres quelques mois, certains virages ou rond points permettent de faire du manège, entendez par la, faire décoller le side avec la passagère ; un bruit curieux apparaissait alors !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 août 2011 à 01:05

Ural 750 Ranger

Nombre de motos modernes, surtout en sportive, atteignent un conso de 7 à 8 litre facilement sans les pointer du doigt. Toutefois, elles dépassent probablement les 80 km/h en vitesse maxi. A contrôler ;-)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 août 2011 à 23:05

Ural 750 Ranger

Superbe Side !

En plus , on peut le démarrer au kick ...
De vraies pannes il n’y en pas trop souvent (conception simple) .

Pour ceux qui recherchent le rapport puissance/performance ,
Passez votre chemin.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 août 2011 à 16:17

Ural 750 Ranger

7 à 8L/100 normalement, il y avait là un soucis de carburateur.
Mais ça reste assez élevé.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 août 2011 à 13:56

Ural 750 Ranger

Bonjour !
Bien que n’en ayant jamais possédé (ceci explique peut-être cela), j’ai toujours eu un faible pour les motos de l’est. Mes premières expériences comme passager sur une MZ 125, puis l’essai d’une JAWA 350 m’ont quand même conforté dans mon adhésion à ces objet simples (ou rustiques...) et économiques.
ECONOMIQUES ? Mais je tombe des nues ! Si la légende de la photo du jerrycan n’est pas erronée, ce magnifique attelage consommerait 12 litres aux 100 km ????? Et encore peut-être faut-il y ajouter du substitut au plomb par sécurité...
Avec cette soif monstrueuse (le tout pèse 335 kg, OK, mais quand même !), je suis bien obligé de constater que l’argument de l’économie ne tient plus... et quand le baril de pétrole sera à 200 USD l’unité, cette moto sera équipée de pédales... ou rangée au musée pour l’éternité... Dommage !

Répondre à ce message