Sujet

Nicolas
le 6 octobre 2011 à 15:55

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Au secours, le contrôle technique moto revient par l’Assemblée nationale ! Le 6 octobre, Le Parisien/Aujourd’hui en France a dévoilé les mesures que la mission parlementaire sur les accidents va proposer. Parmi elles, le contrôle technique moto, censé améliorer la sécurité routière…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 7 octobre 2011 à 08:50

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Comme pour d’autres nouvelles du même ordre, les références du rapport parlementaire ne sont pas fournies !
ça aussi c’est cass-c.....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 octobre 2011 à 05:46

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Mais sheiBe, ils vont nous les lâcher, oui ? Commencent a devenir casse ...(ce que vous voulez, à vous de remplacer les points). Et eux, qui roulent aussi comme des c..., qui ne montrent jamais l’exemple, dégainant sans cesse le "c’est mon chauffeur, je vais le faire fouetter" ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 22:07

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Tout à fait, quand tu passes au moins deux trains de pneus en deux ans si ce n’est pas trois sur un trail poumonesque en roulant cool. Et je ne parle pas que des motos, pour les petits scoobeets, deux ans dois représenter la durée de vie de l’engin, et pour les plus gros, vu le km qu’ils font en milieux urbain, ça va faire la "révision" tous les 20/25.000 km ...

Sans parler de ce qui sera contrôlé effectivement, si on compare avec la voiture ...

Stef

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 22:02

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Substituons la peur de l’electeur à la peur du gendarme..ne gâchez pas vos we les 22 avril et 7 mai 2012

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 21:30

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Ca, c’est une bonne idée. Que la Mutuelle lance ses propres centres de contrôle. Après tout, AXA pousse bien des centres qui sont dans son giron. Pourquoi la mutuelle ne créerait pas une filiale chargée du CT, au cas où cette connerie ne pourrait pas être empêchée, bien sûr.

Car il faut quand même rappeler que le mauvais état des 2 roues (cas assez rare) compte pour peanuts dans l’accidentologie. Bref, à part faire plaisir à quelques lobbys plus financiers qu’industriels, ça ne sert strictement à rien pour diminuer le nombre de morts sur les routes.

D’ailleurs le seul argument pour le CT des mobs, c’est le contrôle du débridage. Et quand on sait que débridé ou pas, le risque d’accident est le même, on voit bien l’incompétence de nos décideurs sur le sujet. Incompétence qui ne peut s’expliquer que par un atavisme motophobe.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 21:04

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Le contrôle technique moto ? Pour qu’il soit mis en place "tranquillou", il suffira à ces messieurs de lâcher le bridage à 100 cv et/ou attendre que la météo soit bien fraîche (tu roules sur 2 cm de glace ??).
Une stratégie qui permettrait de ne plus placer notre réglementation tricolore comme une exception européenne et rassemblerait les suffrages du plus grand nombre d’usagers compte tenu de l’apparente logique.
Mais, sinon une ponction financière supplémentaire (peut être pas plus onéreuse que certaine cotisation), que craindre d’un contrôle technique périodique, les "motards" sont des êtres passionnés par leur monture dont ils maintiennent l’excellent état et qu’ils mènent avec un comportement des plus responsables ...
Surveillons le cours de la "vaseline" dans les semaines à venir ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 20:29

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Mais si "mollo le poireau" ,les député(e)s auront leurs mots à dires,même si cela ne passe pas devant leurs chambre. Ils doivent êtres ( les députés) à l’écoute de leurs concitoyens et notre rôles est de les obligées à donner leurs avis sur ce sujet...dans tous les cas,,mon vote ou mon abstention en sera la "sanction".CQFD...
@+

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 20:17

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

salut a tous , putainc’est quoi ce bordel ils (les enculés qui nous ""gouvernent"") nous gonflent alors non a tous les lois et autres qu’ils pourront pondre et que la ffmc se bouge le cul et que tous les pseudos motards (qui ne participe a aucune greve et qui critique a tout bout de champ) se reveillent greve et pas un dimanche et pas dans six mois le plus rapidement possible et avec tous les motards de france sinon nous sommes bon a des emmerdes a en plus finir ils vont nous écrasés .......et attention a la gauche il ne sont pas mieux et pour eviter de se faire baisés deux fois prenons les devants et le plus vite sera le mieux

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 19:54

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

J’ai oublié de mettre mon pseudo

Pierrot du 13

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 19:53

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Le problème c’est que pour protéger le business des centres de controle techniques nos dépités vont faire comme en auto sous prétexte d’éviter aux garagistes de facturer des travaux inutiles ils vont leur interdire de faire ce contrôle dans les concessions, et nous ont sera dans la rue a manifester contre le CT et a bloquer les auto test auto-sur dekra et consorts.
Chouette je sens que l’on va refaire le cout de la vignette et la mutuelle va installer des centres de CT motards, avec un énorme bras d’honneur comme enseigne et un tout petit S......y

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 18:48

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Le foutage de gueule continue ! Infrastructures à l’entretien de plus en plus néglligé, manque de budget, suppressions de postes.
A quand un contrôle technique des infrastructures ?
A quand un contrôle des connaissances et des compétences de nos députés ?
Mais peut-etre que ce messieurs considèrent que les français sont honnêtes, les mêmes points noirs de la route sont toujours là, personne ne songe à les voler.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 18:35

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Et dans ces 0,8 % dus à la machine il y a 0,5% dus aux pneumatiques soit 0,3% dus à la machine proprement dite.
Un pneu peut en effet être bon le jour d’un CT et usé qq milliers de km plus tard.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 17:55

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Vous n’avez pas l’impression qu’il se paie notre tronche ce député avec son sourire de politicard..... De plus en plus, je sens mon mépris monter envers ces types. Et le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, ils oublient de se l’appliquer à eux-mêmes.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 17:47

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Ca ne vas pas exactement se passer comme ça.

Le document en question est pour l’instant une ébauche, un document de travail.

Plusieurs réunions de la mission d’information avec les députés qui la composent vont y apporter des modifications.

Le 12 octobre Claude Guéant sera auditionné par cette mission et dira ses objections.

La mission refera ensuite des modifs et la version définitive sera présentée en conférence de presse le 19 octobre.

Ensuite le gouvernement pourra (ou pas) prendre en compte les propositions définitives, et selon chacune d’elles il suffira d’un arrêté pour changer l’application (ex : démontage des panneaux) ou une loi (ex:délit si +50) et là les députés seront consultés.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 17:09

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Lors des législatives regarder bien la liste des député(e)s qui aurons accepté et validé se rapport...et puis aprés votés intelligemment.

@+

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 17:05

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Je vais faire mon défaitiste mais imaginons que le contrôle technique passe... Qu’est ce qu’il faut pour ouvrir un centre de contrôle technique ? Est ce qu’on ne pourrait pas pousser nos concessions, réparateurs et autres magasins avec un atelier de montage à devenir centre agréé et boycotter massivement toutes les entreprises qui ont fait du lobbying pour nous imposer cette chiasse ?
Plutôt faire la queue dans le froid ou sous la pluie et payer le double du prix que de mettre un euro dans leur caisse.

On manipule pas la communauté motarde comme on le fait pour un troupeau de consommateurs décérébrés, on a une certaine capacité de mobilisation, beaucoup de motivation et surtout d’obstination. Merde on a créé la mutuelle des motards ! On la leur a déja foutue au cul, on peut recommencer, encore et encore !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 16:40

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Nicolas Grumel, vos références culturelles me plaisent bien surtout "sous le signe de l’hexagone"..
En effet c’est toujours d’actualité ."Être né sous le signe de l’Hexagone,c’’est vraiment pas une sinécure Et le roi des cons sur son trône..."
ça fait peur quand même...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 16:39

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Et allez ... On prend les memes et on recommence !

Le comite Theodule a eu une idee : le CT moto. C’est pas faute de leur avoir montre le rapport MAIDS qui explique que seul 0,8% des accidents sont dus a une defaillance mecanique. Mais les lobbyistes d’AXA, d’AUTOSUR et de DEKRA ont sans doute invite a dejeuner nos amis deputes.

Une fois de plus il va nous falloir tout bloquer, en semaine cette fois, pour dire NON au CT.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 octobre 2011 à 16:25

Contrôle technique moto : les députés relancent un débat rance

Messieurs les politiques avant de prendre des decisions venaient sur le terrain (concentre et autre salon) sortaient de vos bureaus parisiens voir la vrai vie !!!
La colere de la FFMC prend de plus en plus de sens !
les motards sont moins nombreux que les automobilistes mais ils votent aussi !
A tres bientot au salon des maires par exemple....

Répondre à ce message