Sujet

Anonyme
le 29 juin 2013 à 09:51

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

Les deux derniers jours d’essais du Pikes Peak 2013 sont maintenant terminés. Les dés sont jetés pour la course : nous savons qui est qualifié et les motos sont réglées, même si pendant un moment, certains ont cru à un samedi consacré à la mécanique...

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 1er juillet 2013 à 17:18

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

Un mécano m’explique "encore faut-il que la cartographie soit renseignée pour ces altitudes là et de toute façon, il faut compenser un manque d’oxygène vraiment important et ce n’est pas forcément possible". En roulant tranquille, ça peut passer, mais là, c’est une course de côte, avec exploitation au maximum de toute la puissance et l’altitude se ressent.
La perte de puissance, c’est un CV par 100 m.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er juillet 2013 à 10:16

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

et merci à Corinne pour les compte-rendus et les superbes photos !
Bravo aussi à l’équipage !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 1er juillet 2013 à 10:10

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

Corine parle d’un side basé sur un FJ 1100. On peut donc penser que c’est un moteur à carbus … d’où les soucis de réglages

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juin 2013 à 22:38

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

Langlois abominatis ! a gagné Pikes peak, super !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juin 2013 à 10:27

Pikes Peak 2013 : ce n’est pas une longue montée tranquille

Corine,
"À cause de la différence énorme entre le bas et le haut de la côte (1.500 m), il est impossible d’avoir des moteurs qui fonctionnent parfaitement du départ à l’arrivée"
C’est absolument faux. Quasiment toutes les injections font de la correction altimétrique en permanence grâce a un capteur de pression dans le collecteur d’admission, voir avec un capteur de pression atmosphérique dédié.
La richesse est donc optimisée sur toute la montée.

Répondre à ce message