Sujet

Jeff
le 1er mai 2014 à 04:01

Conduite moto : éviter le mal de dos

La question du mal de dos à moto peut se résumer à un adage simple, voire simpliste ! Explications.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 4 octobre 2018 à 11:52

Conduite moto : éviter le mal de dos

Mettez fin à vos douleurs de dos en appliquant la méthode d’étirement mise au point par Alexandre Devalois dans son livre "NOS MUSCLES NOUS TUENT"
Lien pour le téléchargement : https://www.edilivre.com/nos-muscles-nous-tuent-29f622ca17.html

Répondre à ce message
auteur
saxel

le 26 novembre 2017 à 05:34

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

UP pour ce message , toujours d’actualité ; ayant 63 ans et arrêté définitif de travailler en 2004 cause colonne vertébrale façon Ikéa depuis 1980 avec une progression constante de l’usure des disques ......

Je ne vais pas reparler des choses déjà écrites ici , variables suivant nos physiques et usures, mais d’une ceinture lombaire gonflable achetable en ligne , utilisée par l’armée française sur les porte avions ; airlomb (taper sur votre moteur de recherches, pas celui de la moto !) ... plus adaptable au bonhomme que les ceintures à baleines qui m’écrasent l’estomac ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 15 juillet 2014 à 00:19

Conduite moto : éviter le mal de dos

Et ou avez vous vu que l’on ne peut pas lever son cul sur un .........Custom ? je l’ai fait plusieurs fois cet après midi, sur des " Trottoirs " de 20/ 25 cm de haut sur 30cm de pente qu’il osent appeler des "Ralentisseurs" ? des "Bouzille amortos oui, de BAR comme de Moto !
Et c’est vrai que j’ai beaucoup plus mal au dos, au boulot, le matin en me levant, que cet aprème après 400 km.
Par contre mal au coccyx c’est vrai, faute surement a une selle non adaptée a la morphologie de notre fessier ?
Bien que très large, et légèrement remontante sur l’arrière, apparemment la souplesse, voir la forme, ou la matière ? n’est pas au top !

C’est vrai que la position n’est pas soulagée comme sur une routière, légèrement penché en avant et non pas TROP , (c’est l’inverse ? ) sur une sportive ! Un sissi bar Pilote, et une selle, soit plus creusée, en Gel ou autre produit amortisseur ? meilleure qu’une Origine donc, soit au mieux sur mesure, devrait surement bien améliorer ce petit problème de coccyx, et ne pourrait faire que mieux a mon dos qui pour l’instant ne s’en plaint pas forcément.

Répondre à ce message
Documents joints :

auteur
Anonyme

le 9 mai 2014 à 12:43

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Cher inconnu
Où t’as vu que tu ne pouvais pas lever ton cul sur un trail ? C’est l’essence même de ce type de moto que de pouvoir permettre la conduite debout. C’est un peu moins vrai aujourd’hui avec la "bitumisation" grandissante des nouveaux modèles, mais on est loin d’avoir les pieds en avant...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 mai 2014 à 16:10

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Ban moi 43 balais et ancien deuxième ligne (si si le grand et gros qui passe la tête entre les culs du pilier et du talonneur...)

Ben j’ai fait un peu comme toi mais j’ai pas mal au dos...mais j’ai la rotule droite en compote et les tendons d’Achille au bord de la rupture..... je vais arrêter le roadster pour passer à la GT.... mais le dos ça va ..toujours un bon coup de reins !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 mai 2014 à 15:23

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Pareil, au bout de 50/100km en bagnole j’ai mal au dos. A moto non.

Par contre je n’achèterais jamais une moto ou l’on a les repose-pieds en avant de la selle. Et au delà des généralités de l’article, des roadsters et trails ont ce problème : L’impossibilité de soulever son cul quand une déformation arrive et qu’on ne peut passer a côté (obstacle transversal, genre un bon gros ralentisseur ou un plissement de chaussée), c’est vraiment très dommageable à la longue.

Pour les cervicales, il est vrai que les sportives modernes qui donnent une allure de crapeau sur une boite d’allumettes dès que l’on dépasse 1m65/70, doivent pouvoir être un problème. C’était moins le cas avec des modèles de la fin des années 90 par exemple.

Maintenant, il faudrait sans doute que l’état se soucie un peu de l’impact en terme de santé publique de l’abus de ralentisseurs, souvent en prime hors normes.

Par chez moi c’est carrément les pompiers et le SAMU local qui ont contraint la mairie à faire retoucher les pentes. La gérontocratie agonisante aux manettes n’a sans doute plus en mémoire non plus la vision d’une femme enceinte aux delà des 2/3 du terme en auto pour imaginer comment ces inepties sont ressenties.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 mai 2014 à 12:23

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

La pratique de la moto est également souveraine (dans mon cas, je précise...) contre les crises de sinusite... que je déclenche en ...BAR !!!
Bon, je roule avec un intégral... Mais y a quand même des courants- d’air..

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 mai 2014 à 23:16

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

J’ai 49 piges, quelques années de rugby comme talonneur à l’époque de ma splendeur musculaire et comme j’étais costaud et un peu mécano, j’ai fait pas mal de conneries du genre à "sortir" des moteurs de bagnole tout seul et a les amener sur l’établi... ou à passer des heures penché au-dessus de mes bécanes pour y trifouiller les entrailles et leur chatouiller les carbus...
Bref, j’ai mal au dos. J’ai mal au dos au bureau, quand je me lève le matin et quand je fais de la bagnole l’été en famille.

Mais quand je fais de la moto, jamais ! Je suis souvent parti en concentre sur des motos improbables à rouler comme un con en toutes saisons, je suis souvent parti avec le mal de dos... qui s’est évaporé au fil des kilomètres.

La moto, c’est bon pour la santé !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 mai 2014 à 16:15

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

ça fait 40 ans que je fais de la moto et je n’ai jamais eu mal au dos en moto !, j’ai mal au dos dans bien des circonstances mais jamais en moto !, la raison : ceinture depuis toujours !, en fait la ceinture c’est préventif , ceux qui la mettent parce qu’ils ont mal au dos c’est trop tard !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 mai 2014 à 21:39

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Concernant les customs, ils n’ont pas tous les commandes avancées. Sur ma HD Iron, elles sont centrales et de fait, plus proches du roadster. Un confort pas optimal certes, mais tout à fait supportable.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 octobre 2013 à 09:18

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Bonjour à tous,

Pour apporter ma petite pierre à l’édifice une expérience qui pour moi à vraiment était utile :

De temps en temps je loue des jet ski (jet à selle) et bien sur je ne suis pas un grand professionnel donc je prenais la position type custom les pieds devant et au bout d’une heure j’avais vraiment l’impression d’avoir le dos en compote, je me disais que c’était normal puisque pas d’amortisseur sur ces machines donc toutes les secousses le pilote les encaisse.

Sauf que la dernière fois j’ai loué avec un groupe et le moniteur était très attentif et la 1ère chose qu’il a fait avant que l’on parte c’est de faire le tour de tout le monde et nous corriger notre position et il m’a donc dit de reculer mes pieds au max pour que ce soit mes cuisses qui travaillent et pas mon dos.

J’avoue que j’étais étonné et plutôt septique sur sa remarque mais en bon petit soldat quand un pro te dit un truc tu obéis et a la fin des deux heures de location pas ma au dos une grande première pour moi par contre les cuisses et les abdos dur comme du béton j’avais presque du mal à marcher.

Voilà ce petit retour d’infos pour vous dire que sur la même machine selon la position que l’on adopte cela peut tout changer.

Aller@plus Fred.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 12:55

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Ca, c’est bon à savoir. Il faudra le rappeler en temps utile à nos cranes d’oeuf de la sécurité routière, qui mette en avant le cout de la moto pour la "collectivité". Moins d’Alzheimer chez les motards, paraît-il. Et moins de mal de dos, donc... Ces maladies ont des couts importants. A porter au crédit de la moto.

Je précise que ce n’est pas une plaisanterie. Une des raisons avancées pour ne pas obliger les pratiquants de vélo à porter un casque : c’est que la pratique du vélo est salutaire pour la santé, et rendre obligatoire le casque risquerait d’en diminuer le nombre...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 11:23

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Bonjour,

Mon, vieux, bas du dos a déjà eu besoin d’un chirurgien pour une hernie L5-S1. Le commentaire du chirurgien à la question compatibilité dos/moto fut : « j’aime mieux vous voir sur votre moto que dans votre voiture ». Il a même ajouté que faire du cheval était aussi meilleur que d’être derrière un volant. Effectivement la position voiture c’est très peu différent la position custom, tout le poids (sauf celui des jambes évidemment) est encaissé par la colonne et il est quasi impossible d’avoir une position tonique qui soulage les lombaires. La position trail ou routière c’est tout différent. Facile de s’en convaincre, il suffit de s’asseoir sur un tabouret, les pieds au niveau de ceux du tabouret et de forcer un peu sur les jambes pour constater que le dos est soulagé. De plus l’écartement des jambes (comme sur un cheval) rend la position encore plus tonique. Pour finir, pour avoir mal au dos, rien de mieux que d’avoir froid au dos, la dorsale sert aussi à ça. Personnellement dans les périodes délicates j’y ajoute une ceinture type « Damart ».

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 09:36

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

merci pour ces conseils ; le passager ou passagère n ’ont par contre pas trop de choix de positions ( sur la moto bien sur ! ) .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 08:17

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

La différence de morphologie peut influer sur la douleur possible.
J’ai acheté une PanEuropean ST1300 d’occasion, bien connue pour son confort, et en fait j’avais mal au dos et aux poignets...
Les raisons :
- pare-brise un poil trop haut, donc je me cambre pour regarder au-dessus
- guidon trop cintré vers l’intérieur, douleurs aux poignets.
Solution finale, un insert qui rehausse et écarte les guidons.
Le précédent propriétaire n’avait pas ce problème...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 novembre 2010 à 21:10

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Euh je ne suis pas kiné, désolé, mais je vais te donner mon expérience. Si tu es d’accord.

Voila,
ça fait une bonne vingtaine d’année maintenant (et je n’ai "que" 45 ans) que je me traine 2 hernies discales (L5-S1 et l’autre je sais plus ;)), j’ai donc , un peu d’expérience dans le domaine du comme on dit "mal de dos".

Parceque je n’ai jamais ou presque jamais de sciatiques, je n’ai jamais été opéré. Ce qui est l’avis de la plupart des chirurgiens, kiné, ostéo en tout genres que j’ai pu rencontrer pendant ces 20 années.

Bref tout ça pour dire que des positions de dos idéales ben...y’en a pas.
Il faut de tout pour faire un monde et ben pour le dos c’est comme pour le corps entier, il faut qu’il bouge à certains moments et qu’il se repose à d’autres.

Donc la moto pendant des heures c’est comme la voiture, c’est pas bon à la longue. Le "à la longue" varie suivant les personnes. Bah oui on pas tous fait de la même façon, c’est comme ça.

Alors oui le pire c’est bien les customs "feet first" comme on dit dans le jargon, c’est catastrophique comme position. Tu prends tout, mais alors vraiment TOUT, dans les disques. Ces trucs qui sont la pour faire "amortisseurs" du dos.

Après viennent les scooters, cette postion soit assis "sur une chaise" (toutes les bosses de la route dans les disques également), soit "feet first" comme les...ben oui les customs.

Les sportives (ça dépend lesquelles et surtout qui est assis dessus, pour rappel on est pas tous fait pareil) ça peut, je dis bien ça peut, etre un moindre mal. En effet le dos ne prends pas tout. Mais c’est quand même pas ça non plus.

Reste effectivement comme le fait remarquer cet article les roadsters et les GT.
Mais la aussi halte aux idées reçues.
Certain roadsters et GT sont "adaptés" pour le bien de notre dos et d’autres pas.
Par exemple les GT genres GoldWing avec jambes à 90 degrés c’est pas "l’idéal non plus". Les roadsters genres Kawa Z1000 avec un motard de 2 mètres c’est pas terrible non plus. Pareil que le reste, ça dépend de la morphologie du bonhomme.

Bon je dis tout ça mais je ne suis pas kiné, juste une bonne vingtaine d’années d’expèrience avec un dos de "vieux" ;)

Et de toutes façons l’homme est bien con car il parait qu’on aurait jamais du se relever de notre position de singe. Le dos n’est pas fait pour ça.
Z’avez deja vu des gorilles avec des hernies discales vous ? :)

Sur ce, bonne route à tous et protégez votre dos c’est l’ossature du corps humain.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 novembre 2010 à 12:24

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

en quoi le fait d avoir les pieds en appui evite le mal de dos ? Ce n est pas plutôt une question de dos droit ou rond ?
La parole au motard Kyné , merci

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2010 à 12:46

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Bonjour,

Une autre solution pour joindre un peu l’utile à l’agréable.
Je voulais m’acheter un dorseret pour les grandes trajets pour éviter d’avoir le dos rond (et ensuite avoir un peu mal).
Entre temps, j’ai acheté un dorsale BMW et c’est parfait. En plus de la protection (l’utile) elle maintient et soutient bien le dos (l’agréale...).
Je possède un roadster donc c’est vrai que la moto s’y prête bien.

Cdt,
Christophe

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 septembre 2010 à 17:18

Conduite moto : comment éviter le mal de dos

Vrai que la conduite sur GT et roadster épargne en particulier la zone lombaire et en particulier l’ espace compris entre les 4 ème et 5 ème vertèbres lombaires (L4-L5) mais aussi l’espace compris entre la 5 ème vertèbre lombaire et la 1 ère vertèbre sacrée (L5-S1) du fait de la position un peu avancée du buste ce qui diminue nettement les pressions sur ces 2 espaces très majoritairement impliqués dans la survenue de hernie discale.
Astuce pour les longs voyages : port d’une ceinture lombaire renforcée par des balaines.
Pour les cervicales : port d’un collier mousse (minerve mousse) MAIS que l’on place à l’envers, fermeture sous le menton.

Répondre à ce message