Les Cévennes endeuillées
Une chute grave a été annoncée dans la première spéciale au col de la Tourte, samedi midi. Très rapidement, les secours sont intervenus pour prendre le blessé en charge. Malheureusement, malgré tous leurs efforts, ils ne sont pas parvenus à réanimer Julien Rey, un jeune pilote licencié à la journée, qui venait faire régulièrement des rallyes en compagnie de ses amis.

Une première étape tronquée.
Tandis que seulement une centaine de concurrents a terminé la première boucle de l’étape de jour, la direction de course a décidé de redonner un départ pour une ultime boucle de jour avec un seul chrono dans la deuxième spéciale au Col du Mercou. Le classement de cet unique passage déterminera le classement de la première étape. Bruno Schiltz (Aprilia 1100 Tuono) s’impose alors de 6 centièmes de seconde devant Luc Breban qui confirme la vélocité de la KTM 790 Duke. Fabien Assemat est 3e à 2,5 secondes. Romain Cauquil (KTM 790 Duke) et Damien Lauret (BMW S 1000 R) complètent le top 5.

La deuxième étape raccourcie.
Pour l’étape de nuit, la direction de course décide de réduire l’étape à deux boucles du prologue de reconnaissance, avec toujours la même spéciale du Col du Mercou. Cette fois, c’est Luc Breban qui souffle la victoire, pour 36 centièmes de seconde, à Bruno Schiltz devant Romain Cauquil, Damien Lauret puis Maxime David (Kawasaki ZX-6 R).

Au classement Elite SW Motech de l’épreuve, c’est donc le pilote du Moto Sport Nîmois, Luc Breban (1er Rallye 1), qui l’emporte devant Bruno Schiltz (1er Maxi Rallye) et Romain Cauquil. Dans les catégories, en Rallye 2, Jean-Mary Aulas impose sa Husqvarna 701. En Rallye 3, excellent parcours de Mathias Courtaud (Honda 500 CB), 1er en Espoir également. Chez les Side-cars Iniside, c’est finalement l’équipage Chanal père et fils qui mènent leur Panda à la victoire. Thierry Coudurier (Yamaha 350 RDLC) pour les Motos Anciennes, et Kevin Cheylan (Yamaha 240 TDR) chez les Classiques enfument tout le monde. Enfin, Sonia Barbot et Laureen Maunier remportent à la fois les catégories Féminine et Duo : une première en la matière !

Pour la suite du championnat, rendez-vous dans la Sarthe les 27 et 28 avril pour le 62e Rallye du même nom, avec un épisode que nous souhaitons de tout cœur plus heureux.

Tous les classements sont disponibles ici.

© Photos : Laurent Berthe - G2STP

 

[(Le Calendrier des Rallyes en France

Championnat de France
- 23 & 24 mars : Rallye de Porte des Cévennes à Anduze (30).
- 27 & 28 avril : Rallye de la Sarthe à la Suze sur Sarthe (72).
- 11 & 12 mai : Rallye du Beaujolais à Blacé (69).
- 12, 13 & 14 juillet : Rallye du Dourdou à Villecomtal (12).
- 7 & 8 septembre : Rallye des Coteaux à Mauves (07).
- 19 & 20 octobre : Rallye de Charente à Rouillac (16).

Hors championnat de France
24 & 25 août : Rallye des Volcans à Gelles (63).

Les bons plans
- Le Challenge Central Team
Ce Challenge organisé sur 3 rallyes cette année permet aux débutants d’aborder la discipline avec des stages, des conseils, une assistance et un classement séparé, tout cela dans la bonne humeur : centralteam.fr/stages-locations/challenge

- Le Challenge de l’Ouest
Les rallyes de la Sarthe et de Charente organisent un challenge réservé aux pilotes licenciés à la journée, avec attribution de points à chaque étape courue sur les deux rallyes. Une bonne formule pour se jauger : rallyedelasarthe.com)]

 - 
Publicité

Commentaire (0)